Hervé FERON

L’épisode de la honte.

Ce n’est pas un scoop, ce gouvernement nous ment tous les jours. Les déclarations du Président de la République et celles de ses deux Premiers Ministres successifs ne sont que des effets de communication mensongers en permanence. Il ne leur importe pas de nous protéger, ils sont motivés par le fait que vous ne descendiez pas dans la rue pour protester et pour leur dire notre colère face à cette incroyable incompétence...
On a pu voir pendant toute cette crise sanitaire la médiocrité des ARS et en particulier dans la Région Grand Est. Ces agences coutent cher au contribuable et en situation de crise se montrent complètement inefficaces. Beaucoup de maires comme moi pensent que pendant la crise, elles nous ont surtout empêché de travailler en nous abreuvant de recommandations contradictoires et irresponsables et en tentant de nous contrôler sans cesse...
On se souvient des déclarations malheureuses du directeur de l’ARS Grand Est qui lui avait valu d’être viré en pleine crise, alors qu’il ne disait que des vérités... Moi, je m’étais plaint de lui, car il n’avait répondu à aucun de mes appels, quand je demandais du gel hydro alcoolique et des masques pours les personnels qui travaillaient dans le foyer résidence de personnes âgées de ma ville... A l’époque je l’avais dit haut et fort (pardonnez moi de dire ce que je pense), l’ARS n ‘en avait rien à faire des personnes âgées dans ce type de foyer.
Il a été remplacé par une directrice... Par la suite nous avons obtenu très tardivement des dotations de masques pour protéger ces personnes vulnérables.
En plein confinement, j’ai eu un problème humain à traiter dans ma ville et j’ai eu besoin d’aide. J’ai donc appelé l’ARS et j’ai demandé à parler à la directrice. Ce fut compliqué, car la personne qui répondait au téléphone disait quelle était chez elle, en télétravail et qu’elle n’était pas en capacité de me passer la directrice (sic !). J’ai fini par réussir à joindre cette directrice, je lui ai expliqué le drame que vivait une famille dans ma commune et j’étais en recherche d’une solution. Elle m’a promis qu’elle me rappellerait dans la demi journée pour me répondre, me renseigner et peut-être même m’aider... C’était il y a quatre mois, j’attends toujours quelle me rappelle.
Les ARS sont des bidules qui ne servent à rien, il faut supprimer tout ça.

Alors pourquoi est-ce que je reviens sur ce sujet aujourd’hui ? Parce que j’ai entendu le Premier Ministre nous faire la messe sur le fait qu’il faut se protéger et que tout contrevenant sera verbalisé dans ce pays de plus en plus fliqué... Je suis désolé, soit il est insincère, soit il n’a pas conscience de ce qui se passe réellement sur leterrain.
Les établissemenst de ce type (foyer hébergement de personnes âgées) viennent de recevoir une circulaire avec entête du « Ministère des solidarités et de la santé - centre de crise sanitaire » Il faut oser annoncer une telle dénomination, quand on connait la suite...
Dans cette circulaire, il est expliqué que « depuis le début de l’épidémie de Covid 19 (et là c’est déjà un premier mensonge, tant ils ont tardé à réagir !), l’Etat a organisé la distribution de masques et de certains équipements de protection individuelle (EPI) aux acteurs des secteurs sanitaires et médico-social... » et un peu plus loin dans cette même circulaire honteuse, il est écrit que « A partir du 30 septembre 2020, l’Etat met fin à sa doctrine de distribution généralisée de masques et d’EPI aux acteurs précédemment cités »... En avez-vous entendu parler dans les médias ?

Ce sera donc à chacun de se débrouiller, l’Etat n’assume pas, l’ARS est plus nulle que jamais et ne sert à rien. Les Communes n’auront qu’à financer ces équipements ou bien laisser crever leurs personnes âgées et ce gouvernement pourra une fois de plus montrer les maires du doigt. Alors quand monsieur Macron ou monsieur Castex encensent et flattent les professionnels de santé, ou bien les maires, ils n’en pensent rien, ils mentent. Quand la télévision publique financée avec nos impôts évoquera-t-elle ce genre de problème ???
On se souviendra de cette période de l’histoire de France comme de l’épisode de la honte.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4315825

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL