Hervé FERON

Non catégorisé

Attention !

Il nous a été signalé que des personnes démarchent en porte à porte, en particulier auprès de personnes âgées, en prétendant venir de la part de la Mairie et proposent à la vente des masques anti-covid à 5 euros.

Nous attirons votre attention sur le fait que ces personnes ne sont pas du tout mandatées par la Mairie.
Il n'arrive jamais que quelqu'un puisse venir démarcher chez l'habitant au nom de la Mairie sans que le Maire ne vous ait prévenu officiellement.

Par ailleurs, en période de confinement toute forme de porte à porte est formellement interdite.

Une rose, juste pour le plaisir...

Dimanche, c'était la fête des grand-mères. Ce lundi, je suis allé
déjeuner au foyer-résidence de personnes âgées, le Foyer Marcel
Grandclerc, accompagné de Denise Gundelwein, adjointe au maire
et de Sophie Lhuillier la directrice du foyer.
J'ai distribué une rose à chacune des dames résidentes de ce foyer.
Juste pour le plaisir partagé et pour un sourire des yeux, puisque le
port du masque nous permet encore de sourire avec les yeux...
 
 
 

L’épisode de la honte.

Ce n’est pas un scoop, ce gouvernement nous ment tous les jours. Les déclarations du Président de la République et celles de ses deux Premiers Ministres successifs ne sont que des effets de communication mensongers en permanence. Il ne leur importe pas de nous protéger, ils sont motivés par le fait que vous ne descendiez pas dans la rue pour protester et pour leur dire notre colère face à cette incroyable incompétence...
On a pu voir pendant toute cette crise sanitaire la médiocrité des ARS et en particulier dans la Région Grand Est. Ces agences coutent cher au contribuable et en situation de crise se montrent complètement inefficaces. Beaucoup de maires comme moi pensent que pendant la crise, elles nous ont surtout empêché de travailler en nous abreuvant de recommandations contradictoires et irresponsables et en tentant de nous contrôler sans cesse...
On se souvient des déclarations malheureuses du directeur de l’ARS Grand Est qui lui avait valu d’être viré en pleine crise, alors qu’il ne disait que des vérités... Moi, je m’étais plaint de lui, car il n’avait répondu à aucun de mes appels, quand je demandais du gel hydro alcoolique et des masques pours les personnels qui travaillaient dans le foyer résidence de personnes âgées de ma ville... A l’époque je l’avais dit haut et fort (pardonnez moi de dire ce que je pense), l’ARS n ‘en avait rien à faire des personnes âgées dans ce type de foyer.
Il a été remplacé par une directrice... Par la suite nous avons obtenu très tardivement des dotations de masques pour protéger ces personnes vulnérables.
En plein confinement, j’ai eu un problème humain à traiter dans ma ville et j’ai eu besoin d’aide. J’ai donc appelé l’ARS et j’ai demandé à parler à la directrice. Ce fut compliqué, car la personne qui répondait au téléphone disait quelle était chez elle, en télétravail et qu’elle n’était pas en capacité de me passer la directrice (sic !). J’ai fini par réussir à joindre cette directrice, je lui ai expliqué le drame que vivait une famille dans ma commune et j’étais en recherche d’une solution. Elle m’a promis qu’elle me rappellerait dans la demi journée pour me répondre, me renseigner et peut-être même m’aider... C’était il y a quatre mois, j’attends toujours quelle me rappelle.
Les ARS sont des bidules qui ne servent à rien, il faut supprimer tout ça.

Alors pourquoi est-ce que je reviens sur ce sujet aujourd’hui ? Parce que j’ai entendu le Premier Ministre nous faire la messe sur le fait qu’il faut se protéger et que tout contrevenant sera verbalisé dans ce pays de plus en plus fliqué... Je suis désolé, soit il est insincère, soit il n’a pas conscience de ce qui se passe réellement sur leterrain.
Les établissemenst de ce type (foyer hébergement de personnes âgées) viennent de recevoir une circulaire avec entête du « Ministère des solidarités et de la santé - centre de crise sanitaire » Il faut oser annoncer une telle dénomination, quand on connait la suite...
Dans cette circulaire, il est expliqué que « depuis le début de l’épidémie de Covid 19 (et là c’est déjà un premier mensonge, tant ils ont tardé à réagir !), l’Etat a organisé la distribution de masques et de certains équipements de protection individuelle (EPI) aux acteurs des secteurs sanitaires et médico-social... » et un peu plus loin dans cette même circulaire honteuse, il est écrit que « A partir du 30 septembre 2020, l’Etat met fin à sa doctrine de distribution généralisée de masques et d’EPI aux acteurs précédemment cités »... En avez-vous entendu parler dans les médias ?

Ce sera donc à chacun de se débrouiller, l’Etat n’assume pas, l’ARS est plus nulle que jamais et ne sert à rien. Les Communes n’auront qu’à financer ces équipements ou bien laisser crever leurs personnes âgées et ce gouvernement pourra une fois de plus montrer les maires du doigt. Alors quand monsieur Macron ou monsieur Castex encensent et flattent les professionnels de santé, ou bien les maires, ils n’en pensent rien, ils mentent. Quand la télévision publique financée avec nos impôts évoquera-t-elle ce genre de problème ???
On se souviendra de cette période de l’histoire de France comme de l’épisode de la honte.

Les maisons tomblainoises fleuries.

Le traditionnel concours des maisons fleuries à Tomblaine invite les habitants à fleurir leurs maisons, appartements et jardins, en complémentarité de l'extraordinaire travail des employés municipaux pour que Tomblaine soit belle à vivre en toutes saisons.
 Samedi matin, Alexandre Huet, adjoint au maire, délégué à l'environnement et au développement durable, avait réuni le jury, pour préparer les tournées de repérage qu'ils feront cet été.
 On peut participer à ce concours en trois catégories,
 1/ Maisons avec jardins visibles de la rue.
 2/ Balcons & terrasses.
 3/ Fenêtres & murs.
 La remise des récompenses, toujours festive aura lieu le samedi 10 Octobre 2020 à 16h à l'Espace Jean Jaurès.
 Les membres du jury sont :
 Alexandre Huet, Jean-Claude Dumas, Mireille Daffara, Catherine Rampont, Clémentine Clausse, Emmanuel Rosina et Stéphane Brabant.
 

La jeunesse tomblainoise mobilisée.

Comme chaque année, dans un dispositif prévention canicule original, les jeunes de Tomblaine vont se mobiliser tout l’été par bienveillance pour les personnes âgées.
Cette année, 154 personnes âgées, isolées, vulnérables se sont fait recenser en mairie de Tomblaine. Dès que la situation de canicule sera déclarée, les personnels du CCAS, aidés par les (très) jeunes conseillères municipales Chaïma Ouaffik et Clémentine Clausse vont appeler au téléphone ces 154 personnes âgées, tous les deux ou trois jours, pour prendre de leur nouvelles et leur donner des conseils essentiels pour se protéger des fortes chaleurs. Il leur sera demandé également si elles souhaitent que l’on passe leur rendre visite.
Un dispositif sécurisé.
Si et seulement si la personne âgées souhaite que l’on vienne lui rendre visite (elle sera donc prévenue de cette visite par téléphone), deux jeunes accompagnés systématiquement par un adulte animateur municipal, lui rendront visite. Ils seront forcément masqués, mais systématiquement munis d’une lettre d’introduction signée par le Maire, ils viendront prendre des nouvelles, discuter un peu, ils donneront à la personne âgée une liste de recommandations écrites pour se protéger de la canicule, ils lui offriront symboliquement deux bouteilles d’eau, quitte à trinquer avec elle et, si la personnes âgées le souhaite, ils pourront lui offrir un masque tissu, lavable et réutilisable et/ou une visière de protection.
Tout visiteur qui se présenterait chez une personne âgée sans qu’elle n’ait été prévenue par la mairie et sans que ce visiteur ne soit muni de cette lettre signée du Maire, n’aurait rien à voir avec ce dispositif municipal.
Juste de la bienveillance.
Il s’agit d’entretenir le lien social avec ces personnes isolées et d’être bienveillant. Si des éléments inquiétants sont remarqués lors de la visite, l’animateur accompagnant les jeunes les signalera immédiatement au CCAS. Si des personnes qui se sentent vulnérables viennent à réaliser qu’elles n’ont pas penser à se faire recenser, il n’est jamais trop tard pour le faire.
Une réunion d’explication rassemblait hier à l’espace Jean Jaurès la douzaine de jeunes mobilisés pour le mois de juillet et une autre douzaine pour le mois d’août, en présence de certains parents.
Le maire, Sylvie Kurt adjointe déléguée à la jeunesse, Denise Gundelwein première adjointe déléguée à la solidarité et vice-présidente du CCAS ont expliqué tout le fonctionnement et rappelé le sens noble et citoyen de la démarche, en présence d’Alex Féron conseiller municipal, des animateurs municipaux, de leurs chefs de service Safia Ihaddadène et Sébastien Fetzer et de Lydia Friry pour le CCAS.
Ces jeunes sont bénévoles, ils vont juste rendre service pendant leurs vacances, c’est admirable, la jeunesse est naturellement volontaire et généreuse, dès lors qu’on lui fait confiance, cela se vérifie ici encore une fois.

Dépistage de masse.

Grande réussite pour cette belle initiative. Pour la seconde fois en trois jours, le bus du dépistage sans rendez-vous, gratuitement et sans ordonnance était cet après-midi Place des Arts à Tomblaine. 290 personnes ont été ainsi testées mardi et plus de 400 ce vendredi, pour un total supérieur à 700. Bravo et merci à ces infirmières du CHRU, à son directeur adjoint (présent mardi et vendredi), à la Protection Civile et aux personnels municipaux de la Ville de Tomblaine qui ont permis que cela soit possible !

 

J'aime Tomblaine.

On vous a souvent montré ces photos d'une famille de cygnes au Parc Georges Brassens, on y trouve aussi des canards, des grenouilles, des libellules, en plein centre-ville !
Mais on sait que sur les iles du Foulon et de l'Encensoir, sur l'Espace Naturel Sensible il y a des castors, des grues cendrées, des hérons...
Et voilà que Placide Cartillone a pris cette photo, toujours à Tomblaine, près du Bois la Dame : trois magnifiques chevreuils...
Je me dis qu'on peut être fier d'avoir réussi ça, le développement harmonieux d'une ville où la flore et la faune ont toujours place...
C'est aussi pour ça que j'aime Tomblaine.
 
 
 

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4703847

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL