Actualité

Ça se passe comme ça en Meurthe-et-Moselle !


Dans ce département, il y a un journal qui, plus que de me boycotter, boycotte la ville dont je suis maire. Depuis très longtemps, la rubrique Tomblaine dans ce journal local n’apparaît qu’une fois ou deux par semaine. Cela n’est pas respectueux des Tomblainois.

Alors que beaucoup de choses se passent dans la vie locale par les politiques publiques, elles sont méprisées par ceux dont le métier est d’informer. Dans ce journal aujourd’hui, l’opportunité de salir l’image de Tomblaine était trop grande, Tomblaine obtient un titre à la une !

En effet, trois jeunes ont commis un viol. C’est un fait très grave, mais il est regrettable que toute l’année, lorsqu’il se passe des choses très positives à Tomblaine, cela ne soit pas mis ainsi en valeur dans la presse locale. De plus, après vérifications, ces jeunes n'étaient pas de Tomblaine mais de Nancy, et cela s'est passé sur la ligne de bus allant de Nancy à Tomblaine.

Autre exemple, Tomblaine a eu la première école numérique en milieu urbain de Meurthe-et-Moselle. Cela consiste à doter toutes les salles de classes de tableaux interactifs, de meubles mobiles avec des ordinateurs en réseau. Tomblaine n’a jamais eu de première page pour cela.

Aujourd’hui, dans le même journal, la ville de Nancy bénéficie d’un nouveau coup de pub avec une énorme photo à la une, parce qu’elle a investi… dans 5 tableaux interactifs !


Samedi 28 janvier 2012 : les informations que je vous ai communiquées hier sont justes : la presse annonce ce matin que les trois jeunes ne sont pas de Tomblaine mais Nancéiens, et que le drame a eu lieu à Nancy.


Le programme est arrivé, demandez-le programme !

Consultez les 60 propositions de François HOLLANDE en cliquant sur la photo ci-dessous :


VRD dérape à nouveau !

Ce n’est pas la première fois, alors qu’elle s’emploie sans cesse à apparaître comme quelqu’un de lisse avec une approche sociale, VRD ne cesse de déraper. 

C’est elle qui, à plusieurs reprises, m’a insulté publiquement (en conseil de Communauté urbaine par exemple). C’est elle qui ne cesse de lancer des attaques virulentes contre le Parti socialiste, contre François HOLLANDE, pour plaire à Nicolas SARKOZY. 

Pendant tout ce mandat, elle a montré qu’elle était prête à tous les dérapages pour obtenir un portefeuille de ministre. Elle a même souvent annoncé que c’était fait… Mais elle n’a jamais été récompensée de ses efforts !

Alors aujourd’hui, elle passe la surmultipliée, elle attaque tous azimuts, et comme Yannick NOAH supportait François HOLLANDE dimanche au Bourget, c’est à lui qu’elle s’en prend !

Yannick NOAH est la personnalité la plus appréciée des Français, mais VRD n’a peur de rien ! Elle commente la situation fiscale de Yannick NOAH, de façon très hasardeuse, et risque des complications judiciaires… Voyez l’article de l’Est Républicain ce matin.



Le "Canard Enchaîné" du 18 janvier 2012




Les ministres en campagne...

Vous l'avez sans doute remarqué, en ce moment, la ville de Nancy reçoit tous les trois jours un ministre.

La réalité, c'est qu'il ne s'agit pas de visites ministérielles, mais de déplacements de campagne ! Le scandale est qu'ils font cela avec l'argent des contribuables.

Aujourd'hui encore, avec la venue de Claude Guéant, ça va vous coûter cher... Des policiers réquisitionnés, des frais de réception élevés, et une ville bloquée !

La preuve que le ministre de l'Intérieur n'est pas en voyage officiel mais en campagne : savez-vous qu'il ne déjeunera pas avec Monsieur le Préfet, comme le protocole le veut, mais avec André Rossinot ?

Les amis des amis...

Gandrange, "symbole de l'échec industriel" de l'UMP...

François HOLLANDE est aujourd’hui en Lorraine, à l’aciérie Arcelor Mittal de Gandrange, « symbole de l’échec industriel » de cinq années de sarkozisme.

Paroles, paroles, paroles… Une spécialité présidentielle depuis 2007. Le 4 février 2008, Nicolas SARKOZY débarque en grande pompe à Gandrange et promet aux ouvriers que l’Etat prendra en charge « tout ou partie des investissements nécessaires » au maintien de l’activité de l’usine. Le Président de la République n’a pas tenu deux mois avant de changer d’avis et de ne promettre finalement que des reclassements, et quels reclassements ! Sur les 575 salariés de l’aciérie :

-130 ont dû se contenter d’un temps partiel avant de partir en retraite (quand on sait que les dernières années sont prises en compte dans le calcul de base retraite, on imagine la faiblesse de la pension de ces personnes…).

-Une quinzaine a été licenciée pour avoir refusé des offres de reclassement. Ont-ils eu raison ? Sans doute ! Car les autres ont été affectés sur le laminoir de Gandrange ou le site de Florange, en acceptant souvent des baisses de salaires. C’est inacceptable !

La politique industriel de l’UMP, c’est 400.000 emplois perdus dans l’industrie et une baisse de la compétitivité de la France dans ce secteur ! L’Institut de l’Entreprise est clair : ces résultats catastrophiques relèvent de facteurs structurels. Ce n’est pas à cause de la crise, comme le martèle souvent l’UMP, c’est à cause des mauvais choix budgétaires des gouvernements sarkozistes successifs ! La droite a été capable d’injecter 15 milliards d’euros pour aider des banques qui ont spéculé avec l’argent des Français, mais elle a été incapable de placer correctement un seul centime pour sauver l’industrie française !

Face à cet immobilisme à peine latent, les élus locaux n’ont pas attendu l’UMP pour se mobiliser et ont tout fait pour sauver les emplois de Gandrange, tout comme je l’ai fait par exemple pour que les 67 hommes et 33 femmes de Cignet Electronics à Jarville soient reclassés (avec un objectif atteint à quasiment 100 % !).

Aujourd’hui, l’Etat doit mener une véritable politique de réindustrialisation pour relancer la croissance et résorber le problème du chômage. Les priorités du Parti socialiste en la matière sont pertinentes, tournées vers les PME (qui sont avec les artisans les véritables producteurs de richesses), offrant aux régions des outils adaptés au développement de l’industrie (banque publique d’investissement régionalisée), développant l’idée d’un patriotisme industriel. 

C’est loin des paillettes du Fouquet’s que nous y parviendront !


Petite actualité de la semaine...

Comme la presse locale ne vous en a pas dit un mot, je vous informe de quelques éléments  de mon activité de député et de maire :

Cette semaine, lundi, j'ai participé aux voeux du maire d'Houdemont SUR MA CIRCONSCRIPTION !

Voeux Houdemont 2012

Mardi, j'étais à l'Assemblée, j'en suis vite revenu pour participer aux voeux du maire de Vandoeuvre, SUR MA CIRCONSCRIPTION.

Voeux Vandoeuvre 2012

Mercredi, retour à l'Assemblée, travail en commission et questions au gouvernement.

Jeudi, travail à la mairie, j'ai posé une Question Ecrite au Ministre essentielle sur les nouvelles suppressions de postes dans l'Education Nationale et sur la suppression des RASED. Ce sujet intéresse beaucoup d'entre vous, mais la presse locale préfère ne pas parler de cette Question Ecrite.

Vendredi, j'étais le seul député présent à l'audience solennelle de rentrée du Conseil des Prud'hommes.

Toujours Vendredi, j'ai pris la parole et participé à Tomblaine au 25ième anniversaire de la FNACA.

FNACA 2012

Ce samedi et ce dimanche je suis allé embrasser la centaine d'enfants de Tomblaine en classes de neige durant 18 jours à La Clusaz, ils vont tous très bien.

La semaine à venir sera aussi chargée, entre autres  mardi : le matin, je serai à Paris pour rencontrer Dominique Baudis, le Défenseur des Droits, sur un problème que connait une famille de Villers-les-Nancy. Ensuite à midi, je recevrai et dînerai à l'Assemblée Nationale avec Messieurs Zitouni Tayeb, Maire d'Alger, Mohamed Benzeghir médecin et Président du Croissant Rouge Algérien, et Mahrez Lamari, président du Comité National Algérien de Solidarité avec le Peuple Sahraoui. Toujours mardi, l'après-midi, je participerai aux Questions au Gouvernement, puis je rentrerai vite pour assister aux voeux de mon ami Pascal Jacquemin, le Maire de Villers-les-Nancy !

Vous le voyez, je ne manque pas d'activité,... c'est la dynamique de la gagne !!!

Hervé FERON.

Ils vont nous saigner jusqu'au bout...

J’interpelle Monsieur le Ministre de l’Education Nationale par question écrite, il est temps que les parents, les enseignants, les élus, se mobilisent pour empêcher ce grand gâchis ! Voici cette question :


« Monsieur Hervé Féron interpelle Monsieur le Ministre de l’Education Nationale, de la Jeunesse et de la Vie Associative, sur la grande inquiétude qui est la sienne quant aux nouvelles suppressions de postes annoncées dans l’Education Nationale, et plus particulièrement en Meurthe-et-Moselle. En effet, après les 65.000 postes déjà supprimés en France depuis 2007 dans l’Education Nationale, c’est une véritable saignée qui est mise en œuvre. La CAPD (Commission Académique Paritaire Départementale), réunie ce 10 janvier, a confirmé la terrible lettre de mission de l’Inspecteur d’Académie, qui devra rendre en Meurthe-et-Moselle 96 postes de plus uniquement pour le premier degré ! Il est expliqué aux enseignants que la priorité dans les suppressions de postes ira vers les « enseignants n’ayant pas de classe », c’est-à-dire les remplaçants, les RASED, les enseignants qui font de la formation continue… 

On a là l’impression au moins d’une double peine, puisque en désignant ces enseignants de la sorte, on laisse à penser qu’ils travailleraient moins que les autres, qu’ils seraient plus inutiles. Cela discrédite une fois de plus le beau métier d’enseignant. Par ailleurs, il y a chez ces enseignants un climat d’insécurité qui règne en permanence. L’Ecole Publique a besoin de remplaçants, a besoin de maîtres d’adaptation ou de rééducateurs pour soutenir très largement les enfants face à leurs difficultés, elle a besoin aussi de formation continue. 

Sur la circonscription de Saint-Max, où la ville de Tomblaine du député est située, sur treize postes de RASED, sept postes sont aujourd’hui menacés ! A Tomblaine, sur quatre de ces postes de RASED, une rééducatrice partira en retraite et ne sera pas remplacée ; sur les trois autres postes, deux postes de maîtresses d’adaptation sont menacés. Monsieur le Ministre a affirmé, confirmé à plusieurs reprises, devant la représentation nationale, que les RASED ne seraient pas remis en cause. Or, Monsieur le Ministre le sait très bien, il n’y a plus de formation pour les intervenants des RASED, et la situation que Monsieur le Député décrit sur la Meurthe-et-Moselle, sur la circonscription de Saint-Max, et plus précisément à Tomblaine, est une remise en cause complète des RASED. Monsieur le Député demande à Monsieur le Ministre de tenir ses promesses par rapport aux RASED. Il demande à ce que cesse le démantèlement de l’Ecole Publique. »


Les deux François

Pour comparer François HOLLANDE à François MITTERRAND, "Libération" a choisi une photo de François HOLLANDE lors de son passage à Tomblaine (page 2, photo centrale). Comme quoi, la presse nationale parle plus de Tomblaine que la presse locale :



Yes !

Vous le savez peut-être, mon fils Hugo F chante, il fait des concerts avec des supers musiciens, en 2011 il a sorti un titre "Yes". C'est une chanson que nous avons écrite tous les deux, puis enregistrée avec Nicolas Dunoyer ex-manager de Jeanne Mas, Michel Fugain... et René De Waël (ex Tribal Jam). Hugo F vient de faire un clip avec des moyens artisanaux mais je trouve que c'est super bien !

Un triple AAA pour 2012 !

Cher(e)s ami(e)s, fidèles de mon blog,

Dans cet contexte de morosité ambiante, et de crise-alibi pour mieux masquer la politique de casse sociale de Nicolas Sarkozy, de son gouvernement et de ses députés inféodés, je vous adresse pour cette nouvelle année 2012 tous mes voeux de bonheur.

Je souhaite que vous soient attribués les trois "A" en 2012, c'est à dire de l'Amour, de l'Amour et de l'Amour !


Hervé FERON

Autopromotion et supercherie sur Grand-Nancy Porte Sud

Le groupe municipal de gauche "Energie Nouvelle pour Heillecourt" se mobilise pour dénoncer l'autopromotion et la supercherie sur le dossier "Porte Sud" :

 

"On se demande qui fait la promotion de l’autre et où se situent les intérêts…
 
Vous avez peut-être vu le Président de la Communauté urbaine du Grand Nancy et quelques Maires à l’affiche d’une plaquette publicitaire distribuée au moment des fêtes de fin d’année dans une zone commerciale. L’espace d’un instant, vous vous dîtes que c’est le Père Noël et ses lutins …


Mais comme vous ne croyez sans doute plus au Père Noël, vous revenez vite à la réalité.
 
L’association Nancy Porte Sud regroupant les entreprises et les commerçants de cette zone a lancé une campagne de communication avec un bulletin d’information consacré à l’adoption d’une « charte de développement durable du Parc d’activités ». Selon cette charte, les élus se sont engagés aux côtés des entreprises et des commerces à « faire évoluer rapidement la sécurité, le trafic et l’aspect environnemental du Parc ». Ainsi, des travaux spécifiques vont bientôt être lancés concernant, entre autres, la réalisation de la « descente » de Frocourt.
 
Au delà du mélange des genres que constitue la diffusion grand public de cette plaquette (de surcroît financée en partie par vos impôts locaux car l’association reçoit des subventions de la part des communes), on est aussi surpris par la présentation trompeuse de la réalité. En effet, il suffit d’ouvrir la plaquette et d’observer ce merveilleux plan simplifié (pièce jointe) de la zone Nancy Porte Sud entourée de verdure.
 
La « descente » de Frocourt est toute tracée (entre la zone orange et la zone bleu foncé), avec son débouché sur l’allée des Sorbiers / allée des Peupliers, et des nouveaux commerces, pas encore construits, ni autorisés, la bordent déjà. Sur ce plan, les habitations du quartier Bretagne et du quartier des Mûriers à Heillecourt, jouxtant cette zone, sont carrément « rayées de la carte » et remplacées par des prairies artificielles. Ce n’est sans doute pas un oubli malencontreux car les habitations des Egrez à Houdemont (en bas à gauche) sont quant à elles bien représentées. Cherchez l’erreur …
 
Cette représentation volontairement tronquée donne donc l’impression d’une zone commerciale située en rase campagne et la « descente » de Frocourt apparaît ainsi comme une voie de circulation interne. Or sa jonction avec l’avenue des Erables, aux portes de notre commune, et son prolongement envisagé avec l’extension de la zone en bordure du quartier des Mûriers, font évidemment présager un afflux de circulation et l’implantation de nouveaux commerces.


Alors, il ne faut pas s’y tromper, le Président du Grand Nancy et les autres Maires concernés cherchent vraisemblablement les moyens de redorer leur image, et celle de la zone Nancy Porte Sud, après les turpitudes de ces derniers mois et les promesses non tenues d’arrêt de l’urbanisation commerciale. On ne manque pas de s’interroger aussi sur ce qui motive la distribution d’une telle plaquette dans certains commerces à Heillecourt …


Nous estimons normal que les collectivités publiques entretiennent un partenariat avec les acteurs économiques du territoire, chacun restant dans son champ de compétences et assumant ses responsabilités. Dans le cas présent, c’est le mélange des genres et surtout la supercherie et la manipulation qui nous paraissent plus que douteux.
 
Le Maire d’Heillecourt joue régulièrement le rôle de l’ingénu lorsque nous l’interrogeons publiquement sur ces pratiques contestables. Mais les faits sont têtus, ils se répètent et il en est le complice. Nous ne manquerons pas de le rappeler à ses responsabilités lorsque les Heillecourtois demanderont des comptes sur la dégradation programmée de leur cadre de vie."

Retrouvez toutes les informations sur ce dossier sur le site "Energie Nouvelle pour Heillecourt" en cliquant ici.

Hervé FERON présente ses voeux pour l'année 2012

Dernière semaine pour vous inscrire sur les listes électorales !

Attention ! C'est la dernière semaine pour vous inscrire sur les listes électorales en mairie, si vous voulez voter en 2012 !

Inscrivez-vous et faites inscrire autour de vous les jeunes ou les nouveaux habitants avant le 31 ! Après ce sera trop tard.

En avril et mai 2012, François Hollande sera le candidat du changement pour le Parti Socialiste à l'élection Présidentielle.

Je serai le candidat du Parti Socialiste aux élections législatives sur la deuxième circonscription : Jarville, Houdemont, Heillecourt, Ludres, Vandœuvre, Laxou, Villers et Nancy-Ouest.

En attendant, bonnes fêtes de fin d'année à toutes et à tous !

Hervé FERON

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
5835124

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL