Actualité

Pour l'admission de la Palestine aux Nations Unies

Chers amis,

 

Le journal Libération vient de publier cette tribune dont je suis cosignataire. Je vous invite vivement à la lire.

 

 

"Cette semaine, le président Mahmoud Abbas présentera la demande d’adhésion de l’Etat palestinien aux Nations unies. La Palestine deviendrait alors le 194e Etat membre de l’ONU.

Nous, élus de la République, appelons le gouvernement français à s’engager fermement en faveur de l’admission de l’Etat palestinien au sein des Nations unies, selon les paramètres internationalement reconnus et en application des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, c’est-à-dire dans les frontières de 1967 avec pour capitale Jérusalem-Est.

Alors que les négociations ont abouti à une impasse et que le gouvernement israélien, refusant tout dialogue, mène une politique de colonisation illégale pour imposer une situation de fait accompli, cette échéance représente une fenêtre d’opportunité cruciale pour la population palestinienne mais aussi israélienne.

Les Palestiniens ont réussi à préparer les outils de leur souveraineté. L’ONU, la Banque mondiale et le FMI ont récemment indiqué que l’Autorité palestinienne a mis en place les institutions nécessaires à la création d’un Etat viable. Une admission à l’ONU permettrait enfin l’existence de deux Etats disposant des mêmes droits et des mêmes devoirs, et donnerait ainsi une chance à la relance des négociations de paix, sous les auspices des Nations unies dont c’est la mission, et ceci sur la base du droit international.

En reconnaissant pleinement la souveraineté et les frontières de la Palestine, la France fera preuve de son engagement en faveur de la paix au Proche-Orient. A l’heure de l’émancipation des peuples arabes et tandis que plus de 125 pays se sont prononcés pour l’admission de l’Etat palestinien à l’ONU, le gouvernement français ne peut rester muet sur cette question. Il doit prendre ses responsabilités et, constatant qu’il n’y a aucune autre voie praticable aujourd’hui pour avancer vers une paix basée sur le droit, voter pour l’admission de la Palestine à l’ONU et entraîner ses partenaires européens sur cette même voie."

Parmi les signataires : François Alfonsi député européen EELV, Jean-Paul Besset député européen EELV, Jean-Louis Bianco député PS,Didier Boulaud sénateur PS, José Bové député européen EELV, Marie-Christine Blandin sénatrice EELV, Marie-George Buffet députée PCF,Monique Cerisier-ben Guiga sénatrice PS, Yves Cochet député EELV,Daniel Cohn-Bendit député européen EELV, Jean-Pierre Decool député apparenté UMP, Karima Delli députée européenne EELV, Michelle Demessine sénatrice PCF, Jean Desessard sénateur EELV, Marc Dolezdéputé PG, Christian Eckert député PS, Hervé Féron député PS, Hélène Flautre députée européenne EELV, Pierre Gosnat député PCF, Catherine Grèze députée européenne EELV, Françoise Hostalier députée UMP,Yannick Jadot député européen EELV, Claude Jeannerot sénateur PS,Eva Joly députée européenne EELV, Nicole Kill-Nielsen députée européenne EELV, Yves Krattinger sénateur PS, Jean-Paul Lecoq député PCF, Didier Mathus député PS, Noël Mamère député EELV, Bertrand Pancher député UMP, Bernard Piras sénateur PS, Dominique Voynetsénatrice EELV…

www.france-palestine.org

Communiqué du député Hervé FERON

C'est avec un certain plaisir que j'ai pu lire dans l'Est Républicain du 11 septembre dernier un petit billet dans lequel le journaliste se pose un certain nombre de questions sur la nécessité d'agrandir le stade Marcel Picot à 32 000 places. J'ai l'impression que les questions qui commencent à se poser ressemblent beaucoup aux affirmations qui sont les miennes depuis 18 mois. Il y est question des difficultés de l'A.S.N.L., difficultés sportives et budgétaires. Eu égard à ces difficultés, on se demande s'il est vraiment raisonnable d'agrandir ce stade à  32 000 places. C'est effectivement la question que je posais depuis longtemps !

Le président de la Communauté Urbaine ayant commandé un sondage SOFRES dans lequel on découvre que 58 % des Grands Nancéens trouvent inutile ce projet, j'ai vraiment l'impression que j'ai raison depuis le début, d'autant plus qu'il n'est pas encore d'actualité dans la presse locale de parler du financement public de ce projet, dans un contexte de fort endettement de la Communauté Urbaine du Grand Nancy.

Au sujet du financement, vous avez peut-être remarqué que j'affirme depuis le début que les 63 millions d'euros annoncés sont nettement sous-évalués. Il y a quelques mois, le président de l'A.S.N.L. dans les colonnes de l'Est Républicain évoquait la somme de 70 millions d'euros hors taxes (!) me donnant ainsi raison. Cette fois-ci, le journaliste parle de …80 millions ! Et je crois savoir que ce n'est pas fini.

Mais décidément, l'Est Républicain semble partager de plus en plus mes affirmations, puisqu'un journaliste sportif reconnaît dans l'édition du 13 septembre que le nombre de spectateurs annoncé officiellement lors des matches de l'A.S.N.L. est surévalué, puisque les 9 000 abonnés sont pris en compte automatiquement, alors que certains d'entre eux ne viennent pas aux matches. Ce week-end, il a été annoncé 14 206 spectateurs. Il est fort possible qu'il n'y ait eu que péniblement 10 000 spectateurs.

Je ne me réjouis pas des difficultés de l'A.S.N.L. que je continue à supporter, mais je continue à dire que les amitiés de certains dirigeants de clubs sportifs, dirigeants d'entreprises et élus, font que les finances publiques ne sont pas gérées de façon aussi démocratique et aussi lisible que ce que l'on voudrait nous faire croire.

Et à propos de démocratie, lors du vote du budget de la Communauté Urbaine, j'étais intervenu pour dire qu'il y avait des investissements plus judicieux et nécessaires à envisager, et par exemple (il n'y a qu'à relire le compte rendu du Conseil de Communauté pour y voir mon intervention), je proposais la création d'une nouvelle piscine dans l'agglomération en expliquant que les enfants des écoles n'avaient pas assez de créneaux. Bien sûr, ma proposition n'a pas été retenue.

Quelle ne fut pas ma surprise de voir dans la presse locale que Monsieur PENSALFINI, vice-président de la Communauté Urbaine (en photo dans le journal, dès qu'il sort de chez lui !) annonce la création d'une nouvelle piscine "autour de Tomblaine". La teneur de ses propos laisse penser que cela pourrait être même carrément à Tomblaine. Cette façon de faire est carrément scandaleuse. Jamais les élus de Tomblaine n'ont été concertés à ce sujet, ni d'ailleurs le Conseil de Communauté. Autant je pense que c'est une bonne idée et j'aurais même des propositions à faire pour situer un tel équipement, autant il n'est pas possible que les projets de cette importance soient discutés "entre amis", en faisant fi des élus locaux.

Il est grand temps que tout cela change !!!

Crise en France : la cauchemar ne fait que commencer...

Alors que Nicolas Sarkozy vient de rencontrer Angela Merkel et de nous jouer sa petite comédie habituelle dans le but de nous faire croire que la situation économique de la France n’est pas le fait de sa politique, une question se pose toujours : comment peut-on réduire considérablement le déficit du pays ?

 

Sarkozy et Merkel

 

François Fillon a affirmé cette semaine qu’il mettrait tout en œuvre pour y parvenir. Tout en précisant que le gouvernement n’augmentera pas les impôts sur les sociétés ou les ménages, ni les taxes, ni les prélèvements sociaux. Soit. Sauf que mathématiquement, c’est un peu comme dire que 0 + 0 = 100 !!! Une fois de plus, la droite se moque donc des Français en leur laissant croire qu’ils ne seront pas sollicités pour combler le déficit !

 

Concernant la croissance, Sarkozy table sur un 2 ou 2,25%... Quand on sait que l’INSEE a annoncé en fin de semaine dernière que l’activité économique a connu une croissance nulle au deuxième semestre 2011, on se demande si le chef de l’Etat n’aurait pas sorti ces chiffres lors de sa dernière après-midi Loto…

 

Les années d’injustice fiscale et de cadeaux aux riches auront donc eu raison de l’économie française ! Aux Etats-Unis pourtant, les grands patrons ont demandé à mettre la main au porte-monnaie. Si l’on peut douter de l’efficacité de ce geste philanthropique compte-tenu de l’importance de la dette américaine, il faut malgré tout les féliciter pour avoir pris conscience que le fossé qui sépare les populations des Etats-Unis est devenu abyssal !

 

En France, si quelques grandes fortunes sont prêtes à suivre l’exemple américain, on attend toujours les réactions des Arnault, Pinault, Bettencourt et compagnie. Mais il y a fort à parier qu’ils ne lâcheront jamais quelques millions de leurs fortunes de plusieurs milliards d’euros… En clair, la droite va probablement nous servir son éternelle et inefficace politique de rigueur, et les ménages les plus modestes vont payer une fois de plus le lourd héritage de la politique libérale de Sarkozy…

La France, pays des Droits de l'Homme ???

On a appris aujourd’hui qu’une famille de Roms en rétention administrative a été libérée hier par un juge des libertés et de la détention (JLD), estimant le traitement subi « inhumain et dégradant ». Et pour cause !!! La famille est composée du père, de trois enfants, et… de la mère enceinte de quatre mois ! Pourtant, les autorités ont estimé qu’il était tout à fait normal de lui faire subir un voyage de 10 heures !!!  Et le Ministre de l’Intérieur (et de l’Immigration…), Claude GUEANT, n’a même pas jugé bon de suspendre l’obligation de quitter le territoire français (OQTF) qui pèse sur cette famille.

En attendant, elle va continuer à « vivre » dans un centre de rétention, ces structures devenues le pilier d’une politique d’immigration qui s’est considérablement durcie ces quatre dernières années. dont l’objectif est de faire croire aux Français que tous les maux du pays sont l’œuvre des étrangers...

 

Centre de rétention

 

Créés dans les années 1970, ces centres de rétention n’ont absolument rien à envier aux camps d’internement pour antifascistes ouverts dans les années 1930, ou aux camps d’emprisonnement pour indépendantistes algériens construits dans les années 1960…

 

Cette atteinte à la dignité humaine, parfaitement orchestrée par Nicolas Sarkozy, Claude Guéant et la droite, est une véritable honte dans le soi-disant « pays des Droits de l’Homme » !

 

Soldats français en Afghanistan : communiqué de presse de Laurent Fabius

Cher-e-s ami-e-s,

Je porte à votre connaissance ce communiqué de Laurent Fabius auquel j'adhère complètement.

Hervé FERON.

 

"Avec le onzième soldat français tombé en Afghanistan en un mois, je veux m'incliner respectueusement devant le courage et l'abnégation exceptionnels de nos militaires. Mais je veux aussi demander à nouveau, avec force, au pouvoir exécutif, le retrait rapide de nos troupes d'Afghanistan en renonçant à s'obstiner sur la date de 2014 porteuse de conséquences humaines sans cesse plus dramatiques."

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images

Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
2897275

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL