Tomblaine

Visite de chantier très instructive.

Le maire avait invité, en ce samedi matin frisquet, tous les élus du Conseil Municipal,
ainsi que l'association de parents d'élèves du Conseil de l'école Brossolette, à visiter
le chantier de la future école Job Durupt et de la structure multi accueil Crech'endo.
Un grand nombre d'élus ont répondu présents, la visite commentée a permis de se
rendre compte de ce que seront ces équipements dans quelques mois, c'est à dire
fonctionnels et esthétiques. Une école et une crèche à vivre !
 
 

Les services municipaux sont formidables !

Une nouvelle directrice de la halte-garderie municipale est arrivée début janvier.
Et lorsqu'on est nouveau, on apporte un œil neuf. La situation sanitaire depuis
quelques mois, contraignait à faire sortir les parents sur le côté de la halte-garderie.
Or, l'hiver venu, les parents marchaient dans la boue, car ce passage n'avait pas été
prévu pour ça initialement.
Nous avons demandé aux services techniques de réaliser un petit chemin d'accès.
Huit jours après cette demande, un chemin de 25 mètres a été créé, pour cela. Ce
sont au total 6 tonnes de terre qui ont été décapées et 11 tonnes de recyclé béton et
schiste utilisées pour la création de ce cheminement !
 
 
Une clôture multi couleurs avait été aussi demandée pour sécuriser la zone de jeux,
à l'extérieur du châlet jaune, en remplacement de l’ancienne haie.
C'est fait, elle est posée. Cette clôture intègre 2 portillons de 90 cm de large. Une haie
de charmille a également été plantée tout autour.
Et puis, deux petits jeux à ressort ont dû être enlevés temporairement car ils étaient placés dans l’alignement de la barrière. Deux jeux neufs sont prévus au budget pour les remplacer.
Etant donné les conditions météo difficiles de ces dernières semaines, les services municipaux devront reprendre certaines parties de pelouse au début du printemps.
 
  
 
... et les services de la Métropole le sont aussi !
En complémentarité avec l'important programme de plantations arbusives par les services municipaux,
la Métropole a procédé, conformément à la demande de la Ville de Tomblaine, à l’implantation d’une
haie champêtre au parc Georges Brassens. Cette haie, désormais plantée, fait 115 mètres de long et se situe en limite du parc nord avec la future zone humide. Elle se compose de 22 espèces différentes, comme du cornouiller sanguin, de l’érable champêtre, du prunellier, du noisetier, etc.
 
 

Urbanloop à Tomblaine.

Une Ville bien gérée.

Au Conseil Municipal de ce mercredi 27 janvier, tout a été voté à l'unanimité et dans un esprit constructif.

La séance a commencé par un grand moment d'émotion, un hommage à nos amis disparus récemment et une minute de silence partagée pour Sophie Hoelter, David Partouche, la maman de Brigitte Mion, madame
Sastre et Jeannine Renard disparue le jour même.

Puis, le point à l'ordre du jour le plus important était le DOB (Débat d'Orientation Budgétaire). Grégoire Ruhland est jeune, mais déjà très expérimenté, puisqu'il est adjoint au Maire, en responsabilité des finances et du budget,
à Tomblaine, depuis 7 ans. Il a présenté au Conseil Municipal un brillant exposé de la situation budgétaire de notre
Ville et des perspectives qui sont les nôtres, car il est toujours important d'avoir une visibilité à long terme.
C'est un constat, la Ville de Tomblaine est bien gérée.

Malgré les difficultés et en particulier la crise sanitaires et les dépenses supplémentaires qui en résultent, ou encore Les baisses de dotations continues de l’État, la situation financière de la Ville de Tomblaine est parfaitement maitrisée.

Notre CAF nette (Capacité d'auto-financement nette) est positive et en constante augmentation, notre excédent
global de fonctionnement cumulé est également en constante progression.
Les investissements qui permettent le développement équilibré de notre ville sont et seront donc financés dans des conditions maitrisées (en 2021 l'école Job Durupt, une structure multi accueil de la petite enfance, l'isolation
thermique de l'école Jules Ferry, le terrain de football synthétique, la mise en œuvre de toutes les actions constitutives
du projet éco-citoyen...).
C'est pourquoi, les taux d'imposition locaux qui n'ont pas augmenté depuis 15 ans n'augmenteront pas cette année
encore. Et, dans un contexte où chacun sait que la population souffre et que les situations précaires sont nombreuses, le Conseil Municipal de Tomblaine a décidé de ne pas augmenter les tarifs des services municipaux en 2021, par solidarité.

Le parc Georges Brassens rouvre ses portes.

Le 11 janvier dernier la Ville de Tomblaine avait décidé de fermer
le parc Georges Brassens pour des raisons de sécurité, les étangs
étant gelés.
Les conditions météorologiques s’étant améliorées, dès demain,
vendredi 22 janvier, le parc Georges sera ouvert aux horaires habituels.
 

Le diplôme est arrivé!

Remise du label « Ville active et sportive »
 
La Ville de Tomblaine s’est vue remettre le label « Ville Active et Sportive » le 19 novembre dernier lors d’une cérémonie de remise de récompenses en présence de Madame la Ministre déléguée au sport, Roxana Maracineanu, de Monsieur le Maire et de ses adjoints dont Philippe LUCE, adjoint au Maire délégué aux Sports. Une cérémonie certes un peu atypique, car réalisée à distance et en vidéo conférence mais qui n’a pas su entacher la joie procurée par cette véritable reconnaissance de l’énorme travail effectué à Tomblaine en direction des jeunes et pour l’accessibilité au sport pour tous depuis de nombreuses années. Pour reprendre les critères du Ministère des sports, la ville « propose une politique sportive innovante et une offre d’activités physiques et sportives diversifiées, ainsi qu’un parc d’équipements sportifs, sites et espaces de nature en adéquation avec l’offre de pratiques proposées », ce qui lui vaut l’attribution de deux lauriers. Ce label est accordé pour une durée de 3 ans et cette année, ce sont 66 communes qui ont été récompensées.
Le sport est vraiment mis à l’honneur à Tomblaine et de très nombreux équipements sportifs, municipaux comme métropolitains, sont présents sur le territoire de la commune. On n'y compte pas moins de 2 700 pratiquants sportifs dans de nombreux clubs locaux (dont deux tiers de licenciées féminines !), sans compter le sport scolaire. Ce n’est donc pas un hasard si la commune se révèle être un terreau fertile pour des champions de France, d’Europe ou encore du Monde. Elle accueillera d’ailleurs bientôt de prestigieuses courses cyclistes.
Cette mise en lumière de la politique sportive de la ville nous rappelle que le sport est essentiel : il véhicule de belles valeurs de solidarité, de sens de l’effort, du dépassement de soi et du respect des règles. C’est une des raisons pour lesquelles les prochains grands événements sportifs de la commune seront assurément orientés vers l’éducatif afin de sensibiliser la jeunesse à la pratique du vélo.
 

Petite acquisition.

Une nouvelle voiture, pour une utilisation uniquement en ville, devait être achetée pour nos
services techniques. Nous avions déjà une voiture hybride, voici la petite dernière, complètement
électrique : une Skoda Citigo, présentée ici par le Maire, Jean-Claude Dumas, adjoint au maire et
Olivier Salvé, responsable des services techniques municipaux.
 

Tomblaine, l'art et la nature restent vivants.

Si Vivaldi avait connu Tomblaine, cela l’aurait inspiré pour écrire « les quatre saisons »... le talent de Camille Dzierzynski et d’Alexandre Huet qui ont saisi l’instant sous la neige nous permettent de voir le kiosque de l’Iles aux Oies, au bord de l’eau, quand un rayon de soleil perce dans le décor enneigé...
 
 
... La façade végétalisée de la Maison de Santé Pluriprofessionnelle qui brave vaillamment les gelées hivernales...
 
 
 
La Girafe de Jean-No sur la Place des Arts, qui semble vous dire que, malgré le froid, la Maison de Santé est toujours là, sous son regard bienveillant...
 
 
Les « Meneuses d’Art » de Véronique Didierlaurent, court vêtues pour la saison, chantent, peignent et dansent pour que le spectacle reste vivant...
 
 
 
... Le vieux pont de Tomblaine, reste imperturbable sous les flocons
 
 
 
... On peut lire, malgré la neige, sur le fronton de l’école Elisabeth et Robert Badinter « Liberté- Egalité - Fraternité » et les sculptures majestueuses de Philippe Hiquily tournent lentement sous le vent d’hiver...
 
 
... Le chantier de la future école Job Durupt colorée sous la neige...
 
 
 
... « J’aime Tomblaine » se conjugue à tous les temps...
 

A Tomblaine, on aime les artistes et la nature.

Sur cette photo, vous pouvez voir le tilleul qui se trouve au lieu dit "l'Ile aux Oies", 
en bordure de Meurthe à Tomblaine, juste en face de l'Ile du Foulon, qui forme
avec l'Ile de l'Encensoir l'ENS, Espace Naturel Sensible de 17 hectares en cœur 
d'agglomération. Cet ENS met en valeur la présence de plus de 200 espèces 
végétales, dont le trèfle scrable, protégé en lorraine, des espèces d'amphibiens 
remarquables protégés en France, une variété riche de mammifères, parmi lesquels 
le castor d'Europe, 52 espèces d'oiseaux, 73 espèces de papillons, 19 espèces de
libellules...
On y trouve aussi des hérons...
Or, ce tilleul est vieux et fragilisé, il faudrait, pas sécurité l'abattre. A Tomblaine, 
à chaque fois que l'on abat un arbre, on en plante au minimum un autre. Ce sera 
le cas.
Mais pour prolonger encore un peu la vie de ce tilleul, il sera élagué à 7,50m et 
nous avons contacté, le "sculpteur à la tronçonneuse", Jacques Pissnem, bien 
connu des Tomblainois, puisqu'il est venu à plusieurs reprises, dans le cadre du 
festival de théâtre "Aux Actes Citoyens" pour y présenter ses performances artistiques 
en live et à la tronçonneuse...
Jacques Pissnem propose de réaliser une sculpture sur le tronc de l'arbre, qui restera 
enraciné, représentant un héron, faisant face à l'Espace Naturel Sensible.
Sur un socle de 2 mètres, le héron mesurera plus de 3 mètres de haut.

Le projet vous est présenté sur la deuxième photo.

 

 

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4654543

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL