Tomblaine

Mise en beauté des résidentes du foyer-résidence de personnes âgées.



A Tomblaine le Foyer-résidence Marcel Grandclerc accueille 56 personnes âgées.

Dans le cadre de nos activités inter-générationnelles et de la formation professionnelle
des jeunes, une séance a été organisée de soins du visage et mise en beauté des mains 
pour les résidentes du foyer.
Ses soins ont été prodigués par des étudiantes de 1ère Bac professionnel esthétique 
cosmétique parfumerie du lycée Marie Marvingt accompagnées de leurs professeurs.
 
 
 
 

Tomblaine héroïque !

Tomblaine héroïque !

Les basketteuses de l'ASPTT Nancy ont battu les leaders de Nationale 3 Lons-le-Saunier, après un match chaud, chaud, chaud.

Le match fut des plus disputés du début à la fin, les Jurassiennes ouvraient le score et  faisaient le match en tête toute la première mi-temps. Les tomblainoises n'étaient pas aidées par un arbitrage étonnant, mais recollaient au score chaque fois qu'elles étaient décrochées. Les Jurassiennes étaient annoncées favorites, mais c'était sans compter sur la ténacité des Tomblainoises qui se battaient sur toutes les balles, passant même largement devant en fin de troisième quart temps.

Lons-le-Saunier repassait devant à deux minutes de la fin, l'arbitrage incohérent échauffait un peu les esprits. Mais l'ASPTT Nancy-Tomblaine ne lâchait rien et l'emportait 77-70.

C'est un exploit, mais on a souffert !

Appel à la mobilisation !


Nous avons créé le Parc Georges Brassens et nous avons réussi à faire en sorte 
que les enfants, les familles, les personnes âgées aient tous leur place dans
ce petit havre de Paix, tout en côtoyant la faune et la flore,  grâce aux petits
étangs créés, parce que les services municipaux pratiquent la fauche tardive pour
favoriser la biodiversité, parce que nous avons installé des hôtels à insectes,
ou encore des nichoirs à oiseaux... parce que la plupart des habitants qui viennent
s'y promener ou jouer respectent la nature.
On peut donc y trouver des cygnes, des canards, des oiseaux, des grenouilles,
des libellules, des nénuphars, des essences d'arbres variées,... La nature est
venue à la rencontre de la vie urbaine et y a (re)pris toute sa place.
N'oublions pas qu'au bord de la Meurthe, le site où ont lieu nos fêtes populaires, 
s'appelle l'Ile aux Oies, parce qu'avant le rescindement de la Meurthe, il y avait une 
vraie ile :"l'Ile aux Oies" et parce qu'avant Tomblaine se dénommait "Tomblaine aux 
Oyes".
Les cygnes chaque année quittent le Parc Georges Brassens et la "Grand-mare
des canards" en été, aux moments de canicule, pour rejoindre les bords de Meurthe
et y trouver de la fraicheur.
Il y a deux ans, ils avaient niché dans les roseaux et des petits cygneaux avaient éclos !
Magique !
L'an dernier, ils avaient niché à nouveau, on avait vu des œufs, mais on n'a jamais vu naitre
de petits cygnes. On s'est toujours demandé s'ils n'avaient pas été dérangés...

les cygnes sont revenus dans le Parc Georges Brassens et comme pour nous donner une 
leçon, il y a quelques semaines, ils ont niché, dans les roseaux, mais dans un endroit très
reculé. L'intelligence animale leur a peut-être fait prendre ces précautions pour rester à 
l'abri des regards des humains ? Et voilà qu'on y a aperçu des œufs !!!

Alors je lance un appel à toutes et à tous ! Mobilisons-nous, soyons vigilants, pour que
ces cygnes ne soient pas importunés, pour qu'on ait le plaisir de voir les premiers pas des 
petits cygneaux, ce printemps sur les pelouses du parc Georges Brassens.
Protégeons-les ! Préservons leur quiétude, il y va de notre responsabilité collective. Offrons 
aux enfants de Tomblaine la plus belle leçon d'histoire naturelle qu'il soit !

 

 

Conseil municipal unanime.

Conseil Municipal marathon hier à Tomblaine qui s'est terminé à 22h30 ! Au programme en particulier le Compte Administratif 2018 et le Budget 2019 de la Commune. Et sur 26 délibérations, tout a été voté à l'unanimité ! Les taux d'imposition n'augmentent pas pour la 16ème année consécutive (quand la Ville de Nancy exceptionnellement n'augmente pas ses taux, cela fait la une dans la presse, nous ça passera inaperçu, alors je le dis). Les résultats constatés montrent une capacité d'autofinancement renforcée, un endettement sage, un budget de fonctionnement maitrisé et pourtant des services publics performants, des politiques publiques de solidarité et de nombreux investissements sur ce seul mandat (École Elisabeth et Robert Badinter, continuité de la Place des Arts, Maison de Santé Pluriprofessionnelle, Parc Georges Brassens, Espace Naturel Sensible, rénovation pluriannuelle des écoles Jules Ferry et Brossolette,...). Cette situation budgétaire équilibrée nous permet de nous engager encore : au dernier trimestre de cette année, sera livrée la nouvelle crèche intercommunale Frimousse (24 lits pour Tomblaine) et en 2019 commenceront les travaux de construction d'une école primaire (3 classes de maternelle et 2 classes pour CP et CE1), avec restauration scolaire et une structure multiaccueil de la petite enfance. Objectif : ouverture en septembre 2020. La population augmente, le nombre des commerces et les entreprises aussi, nous continuons à investir pour une qualité de vie. Tomblaine restera une sorte de grand village à taille humaine, l'unanimité du Conseil Municipal est une vraie reconnaissance pour notre travail.

Tomblaine, Ville rose...

 

Les prunus sont en fleurs, le printemps est précoce, Tomblaine, Ville rose, trempe ses pieds dans la Meurthe qui s'écoule sereine.  
L'île du Foulon, l'île de l'Encensoir, Espace Naturel Sensible, le Parc Georges Brassens, la Maison de Santé Pluriprofessionnelle aux façades végétalisées, les mares protégées de Tomblaine-Saulxures, la nature est dans la ville...

 

 

Quelle activité à Tomblaine !

 

Du 19 au 23 mars la semaine nationale de la petite enfance a battu son plein à Tomblaine. C'est l'association d'assistantes maternelles "La p'tite tribu", partenaire de la Commune, qui a organisé cette manifestation nationale localement dont le thème cette année était "pareil, pas pareil". 


Elle a donc proposé au fil de la semaine des portes ouvertes et des animations diverses pour faire mieux connaitre les assistantes maternelles de Tomblaine, mais aussi un certain nombre d'activités tournées vers la petite enfance et offertes par la ville ou par les associations (l'association "la p'tite tribu" elle-même, la ludothèque municipale mise à disposition des associations, la baby-gym avec le club "Rondade salto",...)
Et samedi 23 mars le final était particulièrement réussi. À partir de 9h un petit-déjeuner d'information et de discussion était proposé aux assistantes maternelles, mais aussi bien sûr aux parents et futurs parents en recherche d'un mode de garde.
L'occasion pour le Maire de rappeler les objectifs de cette politique publique d'accueil de la petite enfance à Tomblaine, le partenariat avec "la p'tite tribu", les permanences que cette association organise en Mairie tous les premiers samedis du mois pour orienter les parents et conseiller les assistantes maternelles, les propositions de formations qui sont faites aux assistantes maternelles,... et bien sûr les liens avec la CAF et la PMI.

Il a annoncé aussi que la nouvelle crèche intercommunale Frimousse verrait sa capacité passer à 24 lits pour la Commune de Tomblaine dès le quatrième trimestre 2019, que la nouvelle structure multi-accueil de la petite enfance devrait ouvrir en septembre 2020, pour une capacité de 20 lits (près du Parc Georges Brassens).
Puis Nadia Nicolay, la dynamique Présidente de "la p'tite tribu" a présenté son association et lancé la dernière journée festive !
Stands d'information, café, gâteaux, maquillage, ateliers divers pour les enfants de moins de 6 ans sur le thème national "pareil, pas pareil",...

Enfin à 16h un spectacle récréatif était proposé pour les tout-petits accompagnés de leurs parents. 

Un grand bravo aux membres de l'association "la p'tite tribu" et merci pour leur travail et leur enthousiasme tout au long de l'année !

 

À Tomblaine, on est fier de Grégoire Ruhland.

 

Grégoire Ruhland (promo 2015 de Science Po Toulouse) est depuis le mois de février le chef de cabinet du maire du 18e arrondissement de Paris, Éric Lejoindre.

Il reste associé cofondateur du cabinet Compass Label qu’il a lancé en novembre 2017 avec trois associés. Il en était le directeur général.

Depuis 2014, Grégoire Ruhland est aussi maire-adjoint de Tomblaine (Meurthe et Moselle) chargé des finances. 

Avant cela, il avait été assistant parlementaire d'Hervé Feron, alors Député-Maire de Tomblaine. 

D’avril 2015 à février 2017, il a été le chef de cabinet adjoint de Najat Vallaud-Belkacem, alors ministre de l’Éducation nationale. 

En janvier 2019, il a été nommé chevalier dans l’Ordre des Palmes académiques par décret du Premier ministre pour « services rendus à l’Éducation nationale ».

De manière plus insolite, il est apparu dans le film En guerrede Stéphane Brizé sorti en mai 2018.

Quel talent ! Quelle carrière déjà ! Il est brillant et en plus, il est sympa !

 

 

Commémoration du 19 mars 1962

En présence de nombreux élus, de Monsieur Violet, président de la FNACA et des associations d’anciens combattants, Hervé Féron, Maire de Tomblaine, et Robert Nicolas, membre de la FNACA et maître de cérémonie, ont commémoré le 57ème anniversaire du « Cessez le feu en Algérie » le mardi 19 mars 2019 devant le Monument aux Morts.

Au cours de la cérémonie, Hervé FERON a lu le message de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'État auprès de la Ministre des Armées et a remercié les porte-drapeaux Messieurs Jacuzzi, Partouche et Jeanmaire. Des gerbes ont été déposées pour la mémoire des victimes civiles et militaires.

 

La cérémonie s’est poursuivie autour du verre de l’amitié à l’Espace Jean Jaurès.

 

Carnaval à l’Espace Jean Jaurès !

Cet après-midi, 350 enfants et parents s’étaient réunis à l’Espace Jean Jaurès pour fêter Carnaval.

Au programme : châteaux gonflables en intérieur et en extérieur (avec un temps superbe !), atelier maquillage et jeux divers et variés. Ensuite, petits et grands ont pris place en Salle Léo Ferré pour assister à un spectacle, suivi d’un goûter.

Un chouette moment pour tous ces petits monstres, pompiers et princesses !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Concert découverte de l'Orchestre symphonique et lyrique de Nancy.

Tomblaine, ville populaire, Tomblaine ville de Culture. Eh oui, c'est possible !
"Le théâtre populaire, c'est le théâtre élitaire pour tous" disait Antoine Vitez, mais il en va de même pour la musique.
C'est avec l'Orchestre symphonique et lyrique de Nancy, Orchestre de l'Opéra National de Lorraine, que nous avions rendez-vous vendredi soir à l'Espace Jean Jaurès.
De la très grande qualité pour une très belle soirée.
Le matin-même de 10h à 11h, 300 enfants de CM1 et CM2, émerveillés, captivés (...et très sages !) avaient pu assister à la Générale.

C'est avec Laurent Spielman, ami et directeur de l'Opéra National de Lorraine que je présentais la soirée.

450 spectateurs avaient encore répondu à notre invitation (décidément, quel succès !), et nous avions invité pour l'occasion les enfants de CE2 de l'école Elisabeth et Robert Badinter qui sont dans "l'Orchestre à l'école" ainsi que leurs parents et leurs enseignants.

La soirée a été une pure merveille. Arthur Honegger, Gabriel Fauré, Anton Dvorak, sous la baguette d'Elena Schwarz. Le public tomblainois a découvert une jeune cheffe d'orchestre talentueuse, à la carrière déjà dense et impressionnante. Suisse et Australienne, elle a su captiver le public par ses explications très pédagogiques, et diriger l'orchestre avec autant de charme que de fougue et de passion.

Merci à l'Orchestre et à l'Opéra National de Lorraine, avec qui les partenariats sont fréquents (comme par exemple les prêts de décors à l'occasion du festival "Aux Actes Citoyens"), merci à tous ces musiciens talentueux d'être venus en banlieue à la rencontre d'un public ravi de les recevoir et un grand merci à Elena Schwarz ! Ce fut une belle découverte.

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
3426411

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL