Hervé FERON - Député de Meurthe-et-Moselle

Non catégorisé

Hugo F à l'Olympia !!

L'activité de Hugo F est riche actuellement, il vient d'enregistrer 2 morceaux avec Manu Di Bango, la chanson générique d'un documentaire dont la voix est faite par le comédien Pierre Richard, et il sera ce vendredi 15 en première partie de Gérald Dahan à l'Olympia !!

Hervé Féron alerte le Premier Ministre sur les conséquences de la baisse des dotations de l'Etat aux collectivités

Hervé Féron adresse la question écrite que vous trouverez ci-dessous au Premier Ministre afin de lui demander de revenir sur les baisses des dotations de l'Etat aux collectivités locales. En effet, ces restrictions ont un impact considérable sur les services proposés par les communes mais également sur le tissu économique local.

 

Monsieur Hervé Féron attire l’attention de Monsieur le Premier Ministre sur les baisses de dotations imposées par l’Etat aux collectivités locales. Le 16 avril 2014 était présenté un plan d’économies de 50 milliards d’euros sur la dépense publique, visant à financer le Pacte de Responsabilité et de Solidarité annoncé par le Président de la République lors de ses vœux à la population le 31 décembre 2013. Dans ce cadre, les collectivités locales sont mises à contribution à travers une diminution des dotations qui leur sont attribuées par l’Etat de 11 milliards d’euros sur la période 2015-2017, soit une diminution de 30%. Ces restrictions représentent une double peine pour les collectivités locales car, non seulement leurs dotations de fonctionnement diminuent dans des proportions encore jamais vues, les obligeant à fermer des services publics en l’absence des moyens adéquats pour les financer, mais en plus, elles se voient reprocher par les professionnels du bâtiment et des travaux publics la baisse des commandes qui leur sont passées. De nombreuses manifestations étaient organisées hier, comme à Nancy où des barrages filtrants ont été mis en place par les membres de la Fédération Régionale des Travaux Publics afin d’exprimer leurs fortes inquiétudes quant à la survie des entreprises et à la préservation des emplois dans le secteur du BTP ainsi que de sensibiliser le public. En Lorraine, la baisse des dotations de l’Etat met toute une économie à mal. Le Président de la Fédération Régionale des Travaux Publics estime ainsi que l’activité du BTP a baissé de 15% en 2014. Il a également annoncé la disparition prévisible de 1.500 à 2.000 emplois cette année en Lorraine rien que dans le domaine des travaux publics, en raison des conséquences des baisses de dotations sur le carnet de commande des entreprises, si une relance des chantiers n’est pas rapidement amorcée ! Les grandes sociétés du BTP ne sont plus épargnées et commencent elles-aussi à ressentir les effets de ces restrictions budgétaires. Il y a une véritable urgence à corriger cette baisse des dotations qui constitue la pire réforme que l’on pouvait imaginer pour relancer l’économie. Alors que le Pacte de Responsabilité et de Solidarité est censé permettre de gagner 0,5% de croissance et de créer 200.000 emplois à l’horizon 2017, les baisses de dotations de l’Etat vont réduire à néant les efforts entrepris en détruisant le tissu économique local et en aggravant la situation sur le marché du travail. Pour les communes, les effets sont encore pires. Les baisses de dotations ne permettent plus aux élus locaux de faire vivre des politiques publiques adaptées aux difficultés locales. Les Maires sont progressivement réduits en situation de gérer, comme des notaires, dans des domaines de compétences obligatoires cadrés par des budgets si contraints qu’il n’y a plus de place pour des politiques publiques de proximité innovantes, imaginatives et volontaires. En étranglant les communes, on abandonne les citoyens ! Il lui demande ainsi d’entendre les appréhensions justifiées des élus locaux et des professionnels et de revenir sur ces baisses exorbitantes de dotations de l’Etat.

 

Tomblaine, la nuit.

Tomblaine, la nuit.

 

Tomblaine, c'est beau aussi la nuit, on voit ici la photo du kiosque du bicentenaire de la Révolution et ci-dessous le stade Marcel Picot à Tomblaine.

 

 

C'était un soir de match à Tomblaine, depuis les bords de Meurthe on voit le stade qui se dresse dans la nuit tel un vaisseau fantôme, les lumières le rendent plus majestueux encore. Dans la quiétude des bords de Meurthe, c'est un contraste étonnant, un autre spectacle, on perçoit par la rumeur qui s'élève, qui gronde, puis qui s'éteint, les émotions, les vibrations des spectateurs. Ce soir "ils" ne gagneront pas, mais ils reviendront bientôt prendre ce même bateau dans la nuit Tomblainoise pour un autre voyage.

 

Même la nuit, c'est beau Tomblaine.

 

Photos : Alexandre HUET.

Marie-Noëlle Lienemann et les socialistes rassemblés à Tomblaine

Marie-Noëlle Lienemann et Grégoire Ruhland à la choucroute de la section PS de Tomblaine

Marie-Noëlle Lienemann et Grégoire Ruhland

 

Traditionnellement chaque année, la Fête de la Rose des Socialistes à Tomblaine prend la forme d'une choucroute dansante et festive dans cette salle mythique qui reçut François Mitterrand, Michel Rocard, Jean-Pierre Chevènement, Laurent Fabius, Lionel Jospin ou encore François Hollande lors de sa dernière réunion publique avant son investiture pour être candidat à la Présidence de la République.

Et ce n'est pas un hasard si Hervé FERON rappelait à propos de Grégoire Ruhland, candidat à l'investiture pour les prochaines élections départementales sur le canton de Dommartemont/Malzéville/Essey/St-Max/Tomblaine, que chaque fois dans l'histoire qu'une campagne a été lancée dans cette salle, elle a été gagnée par les Socialistes !

On notait entre autres la présence de Bertrand Masson, Premier Secrétaire de la Fédération du PS de Meurthe-et-Moselle, Évelyne Gareaux Conseillère Régionale et suppléante du Député Hervé FERON, Stéphane Hablot, Maire de Vandoeuvre, Conseiller Général et prochain candidat sur le canton de Vandoeuvre.

Jean-Pierre Laurency, Conseiller Général, premier Adjoint au Maire de Tomblaine et Secrétaire de la section socialiste tomblainoise, ouvrait les discours et évoquait Michel Dinet avec beaucoup d'émotion, puis se succédaient Grégoire Ruhland qui a été élu Adjoint au Maire délégué aux finances à Tomblaine à l'âge de 21 ans, Hervé FERON et Marie-Noëlle Lienemann pour un point d'actualité : le PS bien sûr, mais aussi "Demain la Gauche" ou encore "Vive la Gauche".

Si Marie-Noëlle Lienemann a su toucher son public, c'est qu'elle s'est toujours engagée activement sur des sujets qui concernent les plus démunis et en particulier le logement.

Elle a été Maire d'Athis-Mons, Députée de l'Essonne, plusieurs fois Députée européenne et même Vice-Présidente du Parlement Européen, Ministre du Logement dans le Gouvernement de Pierre Bérégovoy. Secrétaire d'Etat au logement de Lionel Jospin, on lui doit entre autres la Loi SRU. Elle est aujourd'hui Sénatrice de Paris...

La soirée comme prévu s'est prolongée dans la nuit très conviviale.

 

Hugo F au Hublot !

Hier soir, Hugo F se produisait au Hublot, à Nancy, en première partie du chanteur Ycare.

Cette date était la dernière avant son départ pour une tournée en Algérie.

 

Hugo F, belle prestation au NJP !

Hugo F au Nancy Jazz Pulsations

Hugo F jouera ce dimanche 12 octobre au Nancy Jazz Pulsations à 14 h sous le grand chapiteau de la pépinière, à Nancy !!

 

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images

Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
2142829

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL