Hervé FERON

Notre circonscription

Lancement de campagne à Seichamps

Lancement de la campagne cantonale d'Henri Chanut

Henri Chanut et Nadine Goudout, candidats socialistes sur le canton de Seichamps, avec

Hervé Féron, Député de Meurthe et Moselle et Michel Dinet, Président du Conseil Général

Jean-Pierre Laurency, candidat socialiste du canton de Tomblaine

Hervé Féron obtient la réouverture d'une enquête sur les problèmes de réception de la TNT en Meurthe et Moselle

Hervé Féron auditionnait dans le cadre des travaux de l’Assemblée Nationale Le Président du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) et deux membres du CSA chargés du passage à la Télévision Numérique Terrestre (TNT).

Intervenant pour le groupe socialiste, le Député de Meurthe et Moselle a posé notamment le problème de réception pour certains foyers meurthe et mosellans :

«Depuis le passage en septembre dernier à la TNT, de nombreux foyers sont désormais ... sans télévision !  Pour certains, malgré de nombreuses dépenses pour l’installation.

Pourtant, le problème semble être connu. Il s’agirait de trois émetteurs qui entreraient en conflit : Sarrebourg/Donon, Nancy/Malzéville et Baccarat/Haut Buisson, ce qui entraîne de fortes perturbations. Mais ils sont gérés par des propriétaires privés différents, et chacun se rejette la faute. Même si cela reste localisé sur certains secteurs, un certain ras-le-bol commence à s’installer chez les usagers, qui n’obtiennent pas de réponse auprès du Service Après Vente de France Télé Numérique ou ne sont jamais rappelés, et ce depuis presque six mois maintenant.

Pouvez vous nous dire ce qui est prévu dans ce cas, comment peut se faire la régulation, voire l’arbitrage, entre les trois opérateurs privés, pour permettre à tous d'accéder à ce service ? Pensez-vous que nous pouvons annoncer dans le court terme des solutions à ces habitants, qui ne soient pas une nouvelle fois d’acheter des équipements ?»

Les réponses ont été très globales, sans réellement reprendre ce problème meurthe et mosellan. Hervé Féron a reposé la question sur ce cas spécifique : «vous avez bien expliqué les difficultés entraînées par le choix des opérateurs privés, pourvez-vous me dire que vous regarderez de plus près le problème meurthe et mosellan ?»

Alain Méar, membre du CSA en charge du dossier de la TNT, a alors répondu qu’il ouvrirait une nouvelle enquête technique. Pour lui le dossier était clos, mais l’intervention du Député Hervé Féron, démontrant que les problèmes subsistent,  l’a convaincu de la nécessité de cette nouvelle enquête.

Cantonales 2011 : nouvelle sanction contre la politique UMP !

Retrouvez tous les résultats pour la Meurthe et Moselle :

 

http://elections.interieur.gouv.fr/CN2011/054/index.html

 

Sur la circonscription, tous les cantons renouvelables sont socialistes ! A noter notamment :

- Le canton de Tomblaine : Jean-Pierre Laurency est élu avec 63,27% des suffrages

- Henri Chanut fait basculer le canton de Seichamps à gauche avec 52,62% des voix

- Le Parti Socialiste arrive en tête dans les communes de Jarville, Heillecourt, Houdemont, Ludres.

L'ancrage à gauche dans ces territoires, commencé avec l'élection législative en 2007 d'Hervé Féron malgré la vague UMP, se confirme au fil des scrutions. Cela est le fruit du Député avec les élu-e-s et militant-e-s sur le terrain !

Le député sur sa circonscription

Hervé Féron était, ce jeudi soir, invité à la clôture des festivités liées aux cinquante ans de l’IUT Nancy-Brabois. Il était présent, d’abord pour le vernissage de l’exposition de clôture, superbe exposition d’artistes lorrains qui ont travaillé des matériaux diversifiés et qui ont permis à certains étudiants de s’essayer à leurs pratiques. Comme pour l’ensemble des manifestations de ce cinquantenaire, l’exposition a été un vif succès dû à l’énorme travail de toute l’équipe des enseignants et des personnels de l’IUT.

Puis, Mme Annie Dary-Mourot, directrice de l’IUT, a dévoilé deux plaques pour dénommer officiellement deux amphithéâtres. Le premier est dénommé « Amphithéâtre Ernest Solvay » et cela a du sens pour l’IUT puisque Ernest Solvay était chimiste et industriel et, bien évidemment, il a été le fondateur de la société Solvay. Mais surtout, Ernest Solvay, en 1908, a mis en place la journée de 8 heures dans son entreprise. Il était précurseur. En 1913, il a mis en place les congés payés, bien avant le Front Populaire. Il était très engagé pour les droits des travailleurs. Ce nom a été choisi pour les partenariats multiples qui lient la société Solvay et l’IUT.

Le deuxième amphithéâtre a été dénommé « Amphithéâtre Julie-Victoire Daubié », journaliste et première femme diplômée du baccalauréat et première licenciée en lettre.

 

La soirée s’est terminée par un magnifique spectacle sous la direction de Bruno Lovadina, qu’Hervé Féron avait rencontré à Padoue il y a trois ans, lors des journées mondiales de la Commedia Dell’Arte. La mise en scène de ce spectacle est très originale puisque il se joue autour et dans une magnifique montgolfière multicolore gonflée au sol. Ce spectacle, « À la recherche de Léonardo », nous raconte de façon très originale, la vie et l’œuvre de Léonardo Da Vinci, mais surtout, Bruno Lovadina avait fait travailler des élèves de l’IUT, en français et en italien, pour présenter cette création. Que de la qualité ! Bravo !

Newsletter n°2

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4290960

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL