Tomblaine

Les écoles maternelles restent fermées.

Le collège Jean Moulin prêt pour la rentrée de juin.

Tomblaine au vert...

Suite au classement de notre département en "vert", les parcs et squares vont rouvrir demain avec une grande vigilance compte tenu de la prudence qui reste nécessaire dans cette période.
Dès demain, samedi 30 mai 2020, tous les parcs municipaux de la Ville de Tomblaine seront ouverts.
Les regroupements de plus de 10 personnes restent interdits.
Merci de respecter les gestes barrières (distanciation physique).
Voici la liste des parcs et squares :
  • Parc Georges Brassens
  • Parc Chemin du Bois la Dame
  • Square des Droits de l’Enfant
  • Square Ernest Renan
  • Parcs Diderot, Desmoulins et Robespierre
  • Parc Robinson

 

Il fait bon vivre à Tomblaine...

Une jeune fille a tendu son hamac entre 2 arbres ... le soleil brille, elle lit. (photo Alexandre Huet)

 

Organisation scolaire à Tomblaine

Madame, Monsieur,

 

Je souhaite vous parler de l’organisation scolaire à Tomblaine à partir du 2 juin et je veux tout d’abord vous expliquer pourquoi je communique aussi tard. En effet, il était impossible de rédiger mon arrêté municipal avant que monsieur le Premier Ministre et le Ministre de l’Education Nationale ne se soient exprimés.

Vous trouverez donc ci-dessous mon arrêté pour la période du 2 juin jusqu’aux vacances. Je n’autorise pas la réouverture des écoles maternelles. On peut être en désaccord avec moi (nous avons pourtant réussi à satisfaire tous les parents sur la période du 11 mai au 2 juin et nous tenterons de trouver des solutions pour tout le monde pour la période suivante), mais mon objectif prioritaire est la sécurité de vos enfants, des enseignants et des personnels municipaux. J’agis donc en conscience et en responsabilité.

Je pense qu’il est incohérent d'imposer l'ouverture des écoles avec un protocole sanitaire, tel que celui édicté par l’Education Nationale (63 pages, impossible à mettre en œuvre !). Si ce protocole n'est pas levé, c'est bien que les enfants peuvent encore courir un danger. Et les conditions pour faire l'école ne sont donc pas réunies.

Voici ce que m'écrivait récemment une psychologue scolaire :
"la scolarisation des enfants de petites et moyennes sections, telle qu'elle est définie dans ce protocole, ressemble à de la maltraitance. Ou bien les enfants viennent à l'école et peuvent jouer ensemble, partager des moments de collectivité, ou bien c'est que les conditions pour une scolarisation ne sont pas réunies. Ce que l'on nous propose est anxiogène, risque de développer des troubles de toutes sortes, des phobies scolaires chez nos touts petits..."

 

Donc pas d’ouverture des écoles maternelles / dans les écoles élémentaires, ouvertures par pôles de maximum 8 élèves par classe et deux ou trois classes par corps de bâtiment (tout cela a été discuté et convenu avec les directeurs-trices) / ouverture de deux pôles d’accueil sur le temps scolaire au Centre de Loisirs (effectifs qui pourront être plus importants si nécessaire) /ouverture en effectifs limités de la restauration scolaire et des ateliers d’accueil du matin (7h30/8h20) et du soir (16h30/18h) / ouverture en effectifs limités du Centre de Loisirs les mercredis…

La vie va continuer à se réorganiser progressivement et nous ne regretterons certainement pas, un jour, d’avoir été trop prudents.

Cordialement.
Hervé Féron.

Maire de Tomblaine.

 

 

 

 

 
 
 

Un mag spécial

Des nichoirs à mésanges.

La chenille processionnaire prolifère et fait des dégâts dans notre région, or une mésange
mange jusqu'à 500 chenilles par jour.
C'est pourquoi, le service environnement de la Ville de Tomblaine a fait l'acquisition de très
beaux nichoirs à mésanges qu'il installe actuellement.
Il n'y a pas de chenilles à notre connaissance dans le parc du foyer de personnes âgées,
mais par prévention, quatre nichoirs sont en train d'y être installés.
Au CLSH (Centre de Loisirs), il n'y a pas non plus de chenilles processionnaires, mais on
est à proximité immédiate du Bois la Dame (sur la Commune de Saulxures) qui en regorge,
Ce sont donc 10 nichoirs qui seront installés sur ce site.
Face au manque de cavités naturelles en milieu urbain mais également en forêt,
la nidification des mésanges est compromise. L'installation de nichoirs notamment
dans les zones infestées par les chenilles processionnaires apporte un habitat à ces
oiseaux insectivores et leur prédation permet ainsi de réguler la présence des chenilles.
Sur ces photos, on peut voir un nichoir pour les mésanges bleues, avec un trou
d'envol de diamètre de 28 mm et un autre nichoir pour les mésanges charbonnières,
avec un trou d'envol de 32 mm.
On compte 10 nichoirs à installer pour 1 hectare.
La durée de vie des nichoirs est de 15 à 20 ans. Ils sont confectionnés en bois de cèdre rouge.
Leurs hauteurs d'installation doit être de 2 mètres minimum avec une orientation sud-est.
 

Tomblaine à l'honneur.

Paru aujourd'hui dans "les dernières nouvelles d'Alsace.
 

Installation du nouveau Conseil Municipal de Tomblaine.

Lors des élections municipales du 15 mars dernier la liste « La Gauche Solidaire pour Tomblaine » menée par Hervé Féron est arrivée en tête avec 1939 voix soit 75,21% suivie de la liste « Oui, Tomblaine Ensemble » conduite par Mahmut Gundesli » avec 639 voix soit 24,79%.

Aujourd'hui, samedi 23 mai 2020, a eu lieu le Conseil Municipal d'installation. Le maire sortant, Hervé Féron a été élu avec 26 voix sur 29.

La liste « La Gauche Solidaire pour Tomblaine » obtient 26 sièges et la liste « Oui, Tomblaine Ensemble » 3 sièges au conseil municipal de Tomblaine.

Ont été élus adjoints au maire :

- Denise Gundelwein

- Alexandre Huet

- Christiane Defaux

- Jean-Claude Dumas

- Sylvie Kurt

- Grégoire Ruhland

- Marcelle Monchablon

- Philippe Luce

 

 

Le Conseil Municipal a salué l'élection du Maire en l'applaudissant, puis Hervé Féron a fait la déclaration suivante :

 

Mesdames, Messieurs les Conseillers Municipaux,

Je tiens à vous remercier pour cette confiance renouvelée, comme je remercie l’ensemble des électeurs de Tomblaine. C'est pour moi une grande émotion. 

Soyez assurés que je continuerai à porter avec honneur et avec une grande détermination les responsabilités qui sont les miennes à Tomblaine et pour Tomblaine, avec humanisme et en me référant toujours aux valeurs de la République : Liberté, Egalité Fraternité et Laïcité.

Je souhaite travailler avec toutes les personnes de bonne volonté.

Après cette période de gestion transitoire, il nous faut tout de suite entrer dans le concret. En effet, nous avions eu avec l’ancienne équipe un Débat d’Orientation Budgétaire qui laissait augurer de belles perspectives pour Tomblaine et nous pensions faire voter le Budget Primitif 2020 par la nouvelle équipe dès lors qu’elle serait élue. La crise sanitaire et le confinement font qu’il ne sera pas banal de devoir exceptionnellement voter notre Budget quatre mois et demi après le Débat d’Orientation Budgétaire.

Notre ville est bien gérée, notre budget de fonctionnement est maitrisé et nous permet, malgré les baisses de dotation de l’État de continuer à investir au service des habitants et de la qualité de la vie.

J’ai été amené pendant plus de deux mois à gérer notre ville et à prendre des décisions et des initiatives. Je vous ai tenu au courant au fur et à mesure dans un contexte compliqué, avec la Poste qui ne fonctionnait pas.

Je crois pouvoir dire que cette période de gestion transitoire s‘est bien passée : soutien aux professionnels de santé, dispositif solidaire de bienveillance et d’aide aux personnes âgées, fragiles, vulnérables. Distribution très tôt de sur blouses, de solution hydro alcoolique, de visières, au Foyer de Personnes âgées, à la Maison de Santé Pluriprofessionnelle, aux commerçants de proximité, aux personnels municipaux. Distribution de masques à toute la population avant le déconfinement. Grâce à cela, et à l’extraordinaire mobilisation de nos personnels municipaux, aucun résident du foyer de personnes âgées n’a été malade et un formidable élan de générosité, chaine de solidarité, s’est organisé spontanément sur Tomblaine.

Nous ferons un jour la fête, pour célébrer la « libération » et la solidarité à Tomblaine et nous n’oublierons pas de remercier tous les personnels de santé, les personnels municipaux, les bénévoles, les entreprises, les commerçants. Nous n’oublierons personne, nous n’oublierons rien.

Ce qui s’est passé là est énorme et entrera dans l’histoire de notre ville.

Tout cela a généré de grosses dépenses imprévues, ainsi que des pertes de recettes conséquentes, cela était nécessaire et nous vous en ferons le détail.

Cependant, l’attribution de la somme, que nous espérions, mais sans trop y croire, dans le cadre de la DETER, par les services de l’Etat de 703 811€ pour la réalisation de la nouvelle école Job Durupt et de 200 000€ pour la structure multi accueil de la petite enfance, d’une part et l’initiative que j’ai prise en sollicitant les quatre banques qui constituent nos principaux prêteurs pour décaler nos échéanciers de remboursement d’emprunts, sans frais de dossiers (trois banques sur quatre nous ont répondu favorablement et je les remercie aussi), cette opération nous fera économiser 240 000€ sur notre BP 2020. Grâce à tout cela, nous constaterons pour le vote du Budget Primitif un besoin de recours à l’emprunt nettement inférieur à nos prévisions de février dernier, une capacité de remboursement de l’emprunt encore améliorée, une ligne de dépenses imprévues encore consolidée, et une capacité d’autofinancement nette encore confortée.

Et pourtant, dans le budget que nous vous proposerons, vous verrez que la quasi-totalité des travaux et des investissements prévus seront couverts en dépenses sur l’exercice 2020. Parce qu’il est aujourd’hui urgent de voter ce budget, je vous proposerai le vote du Budget Primitif dès le lundi 15 juin 2020 à 18h30, mais dans une salle qui sera plus appropriée.

Mais j’ai bien conscience que la majorité d’entre vous est novice dans la fonction et ne connait pas la nomenclature budgétaire complexe, pas plus que les projets que nous avons prévus ou même déjà initiés.

C’est pourquoi, je proposerai à tous les conseillers municipaux qui le souhaiteront une réunion d’information, de concertation, de contribution mercredi 10 juin à 18h30 salle Léo Ferré à l’Espace Jean Jaurès. Ce sera une sorte de Débat d’Orientation Budgétaire actualisé, une sorte de commission des finances ouverte à tous, ce sera surtout la volonté affirmée de partager le projet pour notre ville en toute transparence, malgré la situation d'urgence, le souhait de travailler avec tous, je sais pouvoir compter sur bon nombre d’entre vous.

Mesdames, messieurs, chers collègues, vous venez d’être élus Conseillers Municipaux, vous êtes les élus de la République, je vous félicite, votre fonction est noble et vous confère des devoirs. Les tomblainoises et les tomblainois ne souhaitent pas de querelles stupides ou d’oppositions de principe. Ils veulent des élus qui travaillent avec opiniâtreté, dans l’intérêt général et avec bienveillance vis à vis de la population, toute la population, dans un contexte socio-économique difficile pour nos concitoyens.

Cela a toujours été le sens de l’action des Conseils Municipaux que j’ai mené, c’est ce que je vous propose aujourd’hui de construire ensemble.

Hervé Féron 

Maire de Tomblaine.

Que du bonheur au foyer de personnes âgées !

Décidément, les activités reprennent au foyer de personnes âgées Marcel Grandclerc de Tomblaine !
Mardi un concert de jazz manouche que les personnes âgées ont pu apprécier depuis leurs fenêtres et balcons. Mercredi des séances de lecture dans les salons du foyer, proposées par Sarah Bigeard, en respectant bien sûr les gestes barrières... Et aujourd'hui, vendredi, c'est encore une Tomblainoise Anne-Sophie Carnin qui s'est proposée d'offrir de nombreux plants de salades et tomates. Anne-Sophie Carnin a organisé une séance plantation avec les résidents du foyer... que du bonheur !!!

 

 

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4143938

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL