Tomblaine

Le 14 juillet à Tomblaine.

C'est à l'Espace Jean Jaurès que ce moment traditionnel a eu lieu, en raison du temps peu clément, alors qu'habituellement
on se retrouvait dans le cadre champêtre du square des Droits de l'Enfant.
A midi, tout d'abord le maire et ses adjoints ont remis les récompenses à tous les participants au concours de pêche du matin.
 
 
Puis il a remis la Médaille de la Famille à madame Carré et à madame Arbouze. Toutes deux ont élevé six enfants, tout en travaillant,
cette médaille les met à l'honneur et leur apporte une reconnaissance bien méritée. Elles ont posé sur la photo avec leurs enfants.
 
 
 
Enfin, les assesseurs, qui ont permis la bonne organisation des élections départementales et régionales au mois de juin, ont été
remerciés. Ils étaient 165 à avoir donné de leur temps deux dimanches de suite pour permettre que l'exercice démocratique
puisse se dérouler dans de bonnes conditions. Le Maire a valorisé cet engagement citoyen et il en a profité pour regretter l'abstention
qui, sur des élections départementales ou régionales, porte préjudice à la Commune et qui aura des conséquences certaines pour nombre de projets municipaux.
 

Un dimanche au bord de l'eau.

Le 14 juillet à Tomblaine, la tradition est toujours au rendez-vous. 2021 échappe un peu à la règle, crise sanitaire oblige, puisque le grand bal populaire et les feux d'artifice du 13 juillet, tirés depuis l'Ile du Foulon n'ont pas eu lieu.
On retrouvera ces festivités dès que possible, promis !

Par contre, le concours de pêche a bien eu lieu ! Lui aussi est populaire et familial.
Le mauvais temps des jours précédents avait dissuadé à la dernière minute quelques inscrits,
mais de 7h à 10h du matin, au bord de la Meurthe à l'Iles aux Oies, il n'a pas plu.
Le temps restait tout de même frisquet et le courant assez fort n'a pas permis de faire une pêche miraculeuse.
Mais le plaisir de participer était bien partagé. En deux catégories, adultes et enfants,
les cartes de pêche pour les enfants étaient offertes.
 
C'est un moment de quiétude au bord de l'eau, certains découvrent même et l'endroit et cette sérénité.
La tradition veut aussi qu'à 10h le maire pèse... assisté par Christiane Defaux et Sylvie Kurt adjointes au maire.
C'est sympa, les parents (frigorifiés, mais il y a du café pour se réchauffer) accompagnent les enfants pêcheurs.
Les poissons sont si rares et si petits qu'on parle en grammes ! Mais le sourire est bien là.
Merci à Mohamed Boudouh, animateur, qui a organisé cette matinée, merci aux commissaires et merci à Seb et Alexandre Huet pour leur participation.
C'est à l'Espace Jean Jaurès à midi que tout le monde s'est retrouvé réchauffé pour la proclamation des
résultats et la remise des récompenses.
 
 
 
 
 
 
 
 

Des vacances pour les jeunes.

Vous le savez, à Tomblaine, le tiers des habitants a moins de 19 ans. C'est pourquoi l’École est une priorité

et c'est pour cela aussi que l'offre d'activités culturelles, sportives et de loisirs est si conséquente à Tomblaine.

Mais le temps des vacances venu, il est tout aussi important de proposer une palette diversifiée pour les enfants
comme pour les ados. Alors que se passe-t-il à Tomblaine cette année ?

=> Le Centre de Loisirs est ouvert tout l'été, dans un cadre superbe, pour les enfants de trois à douze ans et, d'ores et déjà,
170 enfants y sont inscrits pour la semaine prochaine.

=> Un séjour partira avec 10 jeunes en "vacances apprenantes" à Castellane (canyoning, rafting, baignade, balades, visites...).

=> La Batucada de Tomblaine, 18 jeunes musiciens et danseuses partiront en juillet au festival d'Avignon.

=> De nombreuses activités-été gratuites sont proposées par l'équipe d'animation municipale tout l'été aux jeunes à partir de 13 ans.

=> La Plage des deux Rives offre côté Nancy et côté Tomblaine, en accès gratuit, tous les jours du 15 juin au 5 septembre de la baignade,
de la détente et 1065 activités proposées par les nombreuses associations qui ont répondu à l'appel à participation de la Métropole du 
Grand Nancy.

=> Avec la colonie de vacances de l'Association d’Éducation Populaire de Tomblaine en Italie, au bord du Lac de Garde, le premier séjour
est parti hier jusqu'au 30 juillet. Le deuxième séjour aura lieu du 30 juillet au 19 août. Pour enfants de 7 à 14 ans, sachez qu'il reste
encore un certain nombre de places disponibles. La Commune apporte une aide financière qui vient s'ajouter à toutes les autres aides
(CAF...) pour les enfants de Tomblaine.

=> Enfin, le 18 août, le passage à Tomblaine ville-étape du Tour de l'Avenir (petit frère du Tour de France) sera une grande fête populaire
à Tomblaine, ouverte à tous et bien sûr gratuite. Et puis le 28 août, nous fêterons le peintre Emile Friant et son histoire avec Tomblaine,
venez participer au grand pique-nique populaire que nous organisons. Nous vous donnerons prochainement toutes les informations à ce 
sujet.
Bon été à tous !

Un bel hommage à Philippe Astruc.

Tous à la barre !

Sur la Plage des deux Rives, côté Nancy, l'association Tomblaine Danse et son professeur Sylvie Kurt, proposaient ce soir que chacun(e) danse à la barre. Tout l'été sur la Plage des deux Rives,  1065 activités culturelles ou sportives gratuites pour tous. Elle n'est pas belle la vie ?

 

 

La Commune accompagne la jeunesse tomblainoise.

J’ai rendu visite, avec Christiane Defaux, adjointe au Maire, hier mercredi, aux 17 jeunes tomblainois qui participent actuellement au stage BAFA, organisé par la fédération d’éducation populaire Les Francas, en lien avec le service enfance de la Ville de Tomblaine, dirigé par Patou Herman.
 
 
Cette formation, financée par la Commune, permettra à ces jeunes d’obtenir leur BAFA, de travailler en centre de vacances en étant salariés, à commencer par le Centre de Loisirs de Tomblaine, mais c’est aussi une véritable formation à la citoyenneté active qui est proposée à ces jeunes, à un âge où l’altruisme, la prise de responsabilités, le sens de l’initiative, les savoir-faire s’apprennent, se découvrent et permettent ainsi de forger la personnalité pour devenir adulte et faire société. A Tomblaine les élus partagent cette ambition pour chacun de nos jeunes.
 
 
D’autres formations ont été proposées à d’autres jeunes tomblainois, comme chaque année, formations qui peuvent également leur permettre de trouver du travail l’été, comme par exemple le PSC1 (secourisme), le diplôme de Surveillant de Baignade ou encore le BNSSA.
Par ailleurs, une quinzaine d’emplois étés ont été offerts à des jeunes pour renforcer les services municipaux cet été, qui viennent s’ajouter aux dizaines d’emplois d’encadrement dans le cadre du CLSH ou encore de la Plage des deux Rives...
Lors de cette rencontre, nous avons pu féliciter plus particulièrement certains jeunes parmi les 17 stagiaires. En effet, 8 d’entre eux ont passé le Bac... Un est admis a passer l’oral, il lui a manqué 0,5 points (!) On croise les doigts pour lui et on est sûr qu’il va réussir... Les sept autres ont obtenu leur Bac ! Quelle émotion ! Un grand bravo à eux et peut-être un peu plus à Fabiola Marthely qui n’allait plus au lycée, elle travaillait pour la ville de Tomblaine aux Temps d’Activités Périscolaires et aux ateliers d’accueil du soir. Inscrite courageusement en candidate libre, elle a réussi, elle est bachelière !
N’oublions pas de féliciter aussi Lucas Hausmann, qui était déjà titulaire d’un CAP d’agent de sécurité et d’un CAP « ouvrage électrique ». Embauché à la mairie de Tomblaine, il a courageusement souhaité continuer à se former, il vient d’obtenir son CAP d’installateur sanitaire et son Cap d’installateur thermique et voilà qu’il continue, il s’engagera cette année dans une « mention complémentaire de maintenance d’équipement thermique individuel ».
Et puis Ivana Pancamo, en apprentissage à la Ville de Tomblaine sur le métier d’éducatrice de jeunes enfants à l’IRTS est admise à passer en troisième année !
On est fier d’eux, on se réjouit pour eux, on continuera à les accompagner.
 

A Tomblaine, on persiste et signe !

Nous avons la chance d'avoir à Tomblaine un professeur de LSF, Langue des Signes Française, Olivier Marchal.
Il travaille au Lycée Varoquaux où il enseigne la LSF en option pour le Bac et également en post-Bac.
C'est une belle personne, passionné par son métier. On le connait bien aussi parce que depuis longtemps,
il arrive à fédérer et passionner des jeunes lycéens en réalisant avec eux des films, souvent de courts-métrages,
en associant le travail de l'option LSF et celui de l'atelier vidéo du lycée. Avec ces jeunes il a été souvent primé
pour ces films qu'ils écrivent, dans lesquels les jeunes entendants et malentendants sont acteurs, cameramen,
réalisateurs et chantent même parfois. A plusieurs reprises les "Enfoirés" ont souhaité que ce soit les élèves du
Lycée avec Olivier Marchal qui réalisent le clip officiel en LSF correspondant à la chanson phare de l'année des
Enfoirés.
Et comme chaque année Olivier Marchal participe avec ses élèves au festival de théâtre "Aux Actes Citoyens" en
présentant leurs nouveaux films, l'année où les Restos du Coeur leur ont demandé d’interpréter en LSF le clip de
la chanson des Restos ("aujourd'hui, on n'a plus le droit..."), nous avons invité Véronique Colucci. Et, devant elle,
à l'ouverture de notre festival, les élèves d'Olivier Marchal (une cinquantaine) ont chanté, tout en signant cette
chanson mythique, un grand moment !
Olivier Marchal est par ailleurs auteur et illustrateur de nombreux ouvrages qui traitent de l'apprentissage de la
LSF. Il rend service chaque fois qu'on le lui demande. Un jour, je devais marier des personnes sourdes, il est venu
traduire en LSF. Ce fut le mariage le plus joyeux que j'ai célébré dans ma carrière de Maire.
Depuis quelques années, nous avons souhaité que, dans le cadre des TAPS (Temps d'Activité PériScolaires), les
enfants de chaque école aient la possibilité de choisir l'activité "initiation à la LSF"). Pour cela des étudiants d'Olivier
Marchal sont venus régulièrement renforcer nos équipes d'animateurs municipaux, car ils avaient suffisamment
la connaissance de la LSF pour la transmettre aux élèves des écoles élémentaires. Cela permet de sensibiliser les
enfants au monde du handicap, de leur apprendre à maîtriser une technique, à mieux communiquer. C'est de la
solidarité et de l'apprentissage à la citoyenneté.
Et comme à Tomblaine, la solidarité n'est pas un vain mot, nous allons faire encore mieux... Et si nous
étions nombreux à savoir signer ?
Tout d'abord, en cette période où on nous déconseille de nous embrasser ou bien de nous serrer la main, je vous
invite à apprendre à dire "bonjour" en LSF. C'est très simple : vous amenez votre main en dessous de votre bouche,
paume vers le haut, comme si un baiser était délicatement posé dessus et vous soufflez doucement. Vous pouvez
même sourire !
Et puis, nous avons demandé aux personnels municipaux quels sont ceux qui seraient intéressés par une formation en
LSF. Vingt-quatre personnes se sont portées volontaires. On a donc fait deux groupes de douze. La formation, dispensée
par Olivier Marchal, se fait en deux sessions de trente heures chacune. Le premier groupe a suivi une première session en
mai-juin, le second groupe la suivra en octobre-novembre. Et la deuxième partie de la formation aura lieu en 2022.
Les personnels municipaux bénéficient de cette formation sur leur temps de travail, il s'agit principalement d'animateurs
qui interviennent dans le cadre des TAPS, du CLSH, des activités-jeunes... Et qui pourront donc transmettre leur nouveau
savoir aux enfants de Tomblaine et puis il s'agit aussi de personnels travaillant au Foyer de Personnes âgées, où là aussi
la LSF peut être précieuse...
 
 
Mais, ce n'est pas tout !
=> Olivier Marchal présentera, avec ses élèves, de nouveaux films autour de la LSF lors du festival "Aux Actes
Citoyens" le samedi 25 septembre à 20h, avant le superbe spectacle de Clémentine Célarié "Une Vie" de Maupassant.
=> Rémi le Roi des Comptines, plusieurs fois nominé au Molière du meilleur spectacle pour enfants, présentera
à Tomblaine, encore dans le cadre du festival "Aux Actes Citoyens" son spectacle pour enfants de... 4 à 18 mois,
bien sûr accompagnés. Le spectacle s'appelle "Rémi chante et signe", il est interactif et Rémi a introduit en 35
minutes, dans ses chansons, une quinzaine de mots propres à l'univers des enfants, en LSF... Ce sera aussi utile
pour les parents et tous les parents ! Ce spectacle sera présenté le mercredi 29 septembre à 17h sous le chapiteau
des Baladins du Miroir (entrées 2€ par famille), puis le jeudi 30 septembre à la crèche "Crèch'endo" (gratuité
pour les enfants et parents de Crèch'endo et de la halte-garderie "La Récré"), puis le vendredi 1er octobre à la
crèche Frimousse (gratuité pour les enfants et les parents de la crèche).
=> Toujours dans le cadre du festival (n'oubliez pas de réserver !) Carine Benassar, talentueuse danseuse et
professeure de Flamenco donnera une master classe du Mercredi 29 septembre au samedi 2 octobre. Cette
master classe de Flamenco sera ouverte aux personnes sourdes ou malentendantes, puisque Carine Benassar
traduira ses cours au fur et à mesure en Langue des Signes Française.
=> Prochainement Carine Benassar interviendra régulièrement à Crèch'endo et à la halte-garderie "La Récré" pour
initier petits et grands à la LSF.

Adieu Monsieur le Professeur, on ne vous oubliera jamais...

Nous avons vécu hier un moment d'émotion, à l'occasion du départ
en retraite de Philippe Astruc, directeur des écoles maternelle et
élémentaire Jules Ferry à Tomblaine. Dans le cadre champêtre de la
cour de l’École, ses amis, famille et collègues étaient tous présents :
Philippe Luscan adjoint de monsieur l'Inspecteur d'Académie, une
Inspectrice de l’Éducation Nationale, qui avait été, en son temps, élève
en CM1, puis CM2 de monsieur Astruc (!), les enseignants de Tomblaine,
les AVS de l'école, les personnels municipaux (animateurs des classes de
neige, ATSEM, personnels de la restauration scolaire, personnels administratifs
de la Mairie...), des élus municipaux, l'épouse de Philippe Astruc, Sylvette,
leurs enfants et la petite Zoë, née trois jours avant... Tous étaient là
pour témoigner reconnaissance et affection à Philippe Astruc, à l'issue
de sa remarquable carrière.
Cela faisait hier 40 ans, 8 mois et 29 jours que Philippe Astruc travaillait
dans l’Éducation Nationale, il sera allé 58 ans à l'école (en cumulant le temps
où il était élève et celui où il était enseignant !) Enseignant depuis 1985 à
l’École élémentaire Jules Ferry, il succède à Denis Billon, comme directeur
en 1995.
Et pour sa dernière année, pour rendre service, il a accepté de cumuler les
fonctions de directeur des deux écoles maternelle et élémentaire.
Philippe Astruc est l'exemple-même de l'enseignant de l’École de la République,
il en partage, avec les élus et les citoyens, les valeurs fondamentales : Liberté -
Egalité - Fraternité. C'est aussi parce que nous partageons cette ambition commune
pour chaque enfant de Tomblaine, qui consiste à ce que, par l'accès à l'instruction
publique, il puisse devenir "le citoyen libre et éclairé de demain". Cette conscience
politique du beau métier d'enseignant participe au socle de la République et, face
aux dérapages dus aux évolutions sociétales, seule cette responsabilité collective,
au niveau d'un territoire : la Commune, nous permettra de continuer à faire société.
C'est pour cela que, lorsque nous organisons des Classes de neige, nous ne pensons
pas "colonies de vacances", mais "projet de territoire", "service public", "école pour
tous". J'ai adoré travailler avec Philippe Astruc, moi comme Maire, lui comme enseignant
et c'est la Commune de Tomblaine qui lui est reconnaissante. C'est pourquoi, hier, nous
lui avons remis officiellement la Médaille de la Ville de Tomblaine, qui est rarement
attribuée.
Bonne retraite Philippe et reviens nous voir bientôt.
 
 
 
 

Fleurissez ! Fleurissez !

Le traditionnel concours tomblainois des maisons fleuries est lancé pour tout l'été.
Il a pour but de valoriser le travail des tomblainois qui s'efforcent à fleurir leurs maisons
ou appartements, jardins, fenêtres, balcons... En complémentarité avec l'excellent
travail des services municipaux qui entretiennent et fleurissent toute l'année les rues
et espaces publics, cela donne finalement une ville agréable à vivre.
Un jury a été constitué et fera plusieurs passage cet été dans toutes les rues de Tomblaine
pour apprécier le travail de chacun et préparer une remise de récompenses qui aura lieu
en octobre prochain. Ce "concours", ancré dans la tradition, se veut surtout populaire.
Sous la présidence d'Alexandre Huet, adjoint au maire délégué à l'environnement, le jury
est constitué d'adjoints au maire et de conseillers municipaux : Mireille Daffara, Emmanuel
Rosina, Jean-Claude Dumas, Clémentine Clausse, Catherine Rampont et Stéphane Brabant.
 

La vie en jaune !

Le Tour de l'Avenir est une course cycliste mythique, puisque c'est, en quelque sorte,
le petit frère du Tour de France. Il n'est d'ailleurs pas rare que le vainqueur du tour de
l'Avenir gagne le Tour de France quelques années plus tard !
Vous le savez, à Tomblaine, plus spécialement encore cette année, c'est l'année du vélo !
Toute l'année des évènements, des animations incitatives à la pratique du vélo pour tous
vous sont proposées. On a appelé ça l'opération VELOVE 2021, parce que "velo" est
l'anagramme de "love" et parce qu'on aime le vélo, tout simplement !
Et le plus gros de ces évènements sera le départ de la cinquième étape du tour de l'Avenir
à Tomblaine le mercredi 18 août prochain !
Alors, pour sensibiliser la population à cette manifestation, nous avons offert aux enfants de
toutes les écoles maternelles et élémentaires de Tomblaine un superbe tee-shirt maillot jaune,
floqué "Tour de l'Avenir - Départ d'étape 18 août 2021 - Tomblaine aime le vélo.
La population est invitée nombreuse à venir ce jour-là, assister aux festivités, à la présentation
des équipes, au passage de la caravane du Tour, puis au départ de la course. Et tous les enfants
de Tomblaine pourront porter le maillot jaune !
Le masque a été enlevé, juste le temps de prendre la photo (en apnée !)
 
 
 
 

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
5040062

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL