Tomblaine

Nouveau Conseil Municipal

Le Conseil Municipal d'installation suite aux élections municipales se déroulera à huis clos compte tenu du contexte actuel.

Un dispositif de retransmission vidéo en direct est prévu pour que chacun puisse y assister.

Pour cela rendez-vous sur la page Facebook de la Commune @VilledeTomblaine demain (samedi 23 mai 2020 à 10 h),

ainsi que sur la webtélé TTS Télé Tomblaine Solidarité.

 

Ça swingue au foyer Marcel Grandclerc !

L'Escabelle vous attend.

Nous avons juste corrigé le numéro qui était erroné dans cet article.

 

Chenilles Hyponomeutes

Voilà ce que nous faisons....

Orélie Ancelin et Sylvie Bachelet travaillent toutes les deux à la commune et elles s'étaient mobilisées
pour confectionner, avec d'autres "petites mains tomblainoises", de nombreux masques en tissu pour
la population.
Orélie Ancelin avait réalisé ce masque bleu blanc rouge "le masque du maire", elle m'avait fait la surprise
de me l'offrir. Aujourd'hui, c'est Sylvie Bachelet qui m'a fait la surprise de m'offrir le masque culturel, avec
portée, notes et demi-soupir... Merci !
Dès le début du confinement, la commune de Tomblaine avait distribué des nombreux masques, des quantités
de solution hydroalcoolique, des milliers de surblouses, aux professionnels qui travaillent au Foyer de personnes
âgées, aux professionnels de santé, aux enseignants, aux personnels municipaux, aux aides à domiciles et
commerçants de proximité qui le souhaitaient...
Jeudi 7, vendredi 8 et samedi 9 mai, 60 bénévoles ont distribué sur tout Tomblaine 9000 masques, aux normes
AFNOR, lavables et réutilisables, plus de 20 fois. Tous les Tomblainois en ont reçu avant le déconfinement, les
personnes absentes à leur domicile ont été invitées à venir les chercher en mairie, les personnes qui étaient
absentes, âgées ou à mobilité réduite, ont pu appeler la mairie et nous les leur avons portés à domicile.
Dans chaque foyer, il a été donné pour chaque enfant d'âge entre 6 et 12 ans deux masques tissu, "taille 6-12 ans",
dès lors que les parents le souhaitaient.
Depuis mardi 12 mai, ce sont des visières qui ont été distribuées aux personnels et aux résidents du foyer de personnes
âgées, aux professionnels de santé, aux commerçants de proximité, aux enseignants, à tout le personnel municipal...
Au collège Jean Moulin, nous avons distribué 600 masques tissu et 600 visières de protection.
Enfin, dans trois semaines 9000 autres masques aux normes AFNOR, lavables et réutilisables seront à nouveaux distribués
à toute la population par nos 60 bénévoles. Ces 9000 masques sont co-financés par le Conseil Départemental, la Ville
de Tomblaine et (on espère) l'Etat.
PRENEZ SOIN DE VOUS.
 

L'Escabelle

 

Superbe dernier Mag du Jour !

Le Mag du jour 50

EDITION SPÉCIALE :

- DISTRIBUTION DE MASQUES AUX TOMBLAINOIS(ES)

- CÉRÉMONIE DU 8 MAI

Un arrêté municipal pour protéger vos enfants.

Madame, Monsieur, 


Vous habitez Tomblaine, vous êtes peut-être parents d'élèves, je souhaite vous informer de la décision que je prends aujourd'hui au sujet de la rentrée scolaire. Je vous invite donc à lire ce long texte.
Si certains d'entre vous auraient aimé être informés avant, je précise qu'en ces temps de confinement, je dispose de peu de moyens pour communiquer avec la population, sinon le site internet de la mairie, tomblaine.fr , mon site internet herveferon.fr ou encore ma page facebook. 

Si je ne vous ai pas donné ces informations avant, alors qu'elles ont déjà été divulguées sur des réseaux internet de façon imprécise, c'est tout simplement parce que ma décision n'était pas encore prise et que j'avais besoin de l'affiner pour répondre au mieux aux besoins de la population, avant que de signer un arrêté, ce que je viens de faire ce mardi après-midi seulement. 

Dans une première phase, depuis trois semaines, avec mes collègues adjoints au Maire et en lien avec les enseignants tomblainois, je me suis employé à tout mettre en œuvre pour répondre à la fois à l'exigence gouvernementale d'une rentrée scolaire le 12 mai (et non pas le 11, puisque le 11 seuls les enseignants se réuniront), et au protocole de déconfinement qui nous a été transmis par l'Education Nationale et qui constitue un document de... 63 pages ! Nous avons joué le jeu en proposant même plus que ce protocole préconisait, toujours dans le souci de protéger vos enfants, les enseignants et les personnels municipaux.

Dans un second temps, j’ai constaté que la sécurité de vos enfants et de ces adultes était impossible à garantir dans ces conditions, même avec la meilleure volonté du monde : beaucoup d’incohérence dans ce qui était proposé par le gouvernement et une responsabilité transférée sur le dos des enseignants et du maire pour mettre en œuvre ce qui était irréaliste.

Il se posait à moi un véritable cas de conscience. Nous avons réussi à Tomblaine, en nous donnant les moyens, de n’avoir aucune personne âgée contaminée au Foyer Marcel Grandclerc, qui compte pourtant 56 résidents, je ne veux pas apprendre un jour que cette rentrée scolaire aura provoqué la contamination d’enfants ou d’adultes.

J’ai donc publié sur les réseaux sociaux une vidéo dimanche soir, sous la forme d’une interpellation au Président de la République, qui m’a permis de m’expliquer et de formuler des propositions concrètes. Si vous souhaitez mieux me comprendre je vous invite à visionner cette intervention (vidéo de huit minutes) sur mon site herveferon.fr

En deux jours, cette vidéo a été vue plus de 110 00 fois et partagée près de 10 000 fois. De très nombreux tomblainois l’ont vue et ont réagi. Je n’ai constaté aucun commentaire négatif sur le fond de mes propositions.

Fort de cet immense soutien, j’ai consulté toutes les directrices et tous les directeurs d’écoles maternelles et élémentaires de Tomblaine sur la proposition qui consistait à ce que je n’autorise pas l’ouverture de leurs écoles à Tomblaine le 11 mai. Les directeurs ont interrogé les enseignants de leurs écoles. Les avis exprimés ont été unanimes pour que les écoles ne puissent pas ouvrir dans les conditions qui nous étaient demandées.

Lundi et mardi, je n’ai eu cesse d’échanger avec tous ces enseignants, avec une dizaine de parents d’élèves élus dans des conseils d’écoles (il était matériellement impossible de les contacter tous), ainsi qu’avec monsieur l’Inspecteur d’ Académie.

Croyez bien que la motivation qui m’anime et qui nous anime est la sécurité de vos enfants et des personnels.

Vous avez entendu, comme moi, que certains députés sont en train de déposer une proposition de Loi, pour décharger les maires de la responsabilité en cas de problème. Car les Maires sont responsables à titre personnel (c’est-à-dire que l’assurance de la Mairie ne les couvre pas) et leur responsabilité est engagée sur le plan pénal. Moi, je pense que ces députés auraient pu y penser avant, car le statut des Maires les expose ainsi en permanence. Je sais aussi que le Ministre ment quand il tend à rassurer en prétendant que les Maires seraient dégagés de cette responsabilité pénale. Cela dit, si après une rentrée scolaire aussi hasardeuse, quelqu’un venait à être contaminé, franchement, cela me ferait une belle jambe de ne pas être responsable pénalement ! Mon rôle c’est d’abord de protéger les gens et dans ce cas, vos enfants, les enseignants, mes personnels municipaux !

Alors, je tiens ici à partager avec vous un extrait d’un mail qu’une psychologue scolaire m’a adressé très récemment. Je trouve cet avis éclairé et professionnel très intéressant à propos de l’école maternelle.

« (…) En tant que psychologue de l'Education Nationale, je voudrais vous faire partager mon avis. 

La scolarisation des enfants de petite et moyenne section telle qu'elle est définie dans ce protocole ressemble à de la maltraitance. Ou les enfants viennent à l'école et peuvent jouer ensemble, partager des moments de collectivité ou bien c'est que les conditions pour une  scolarisation ne sont pas réunies.

Ce que l'on nous propose est anxiogène, risque de développer des troubles de toutes sortes,  des phobies scolaires chez nos tout petits.

Vous pouvez compter sur mon soutien si vous décidiez de ne pas ouvrir vos écoles (…) »

 

Nous avons donc élaboré dans la concertation ce qui constitue aujourd’hui l’arrêté que je signe. Dans la concertation, oui, mais je l’assume pleinement personnellement.

Il s’appliquera à Tomblaine, dans un premier temps, jusqu’au 2 juin et pourra être prolongé jusqu’au 30 juin, en fonction de l’évolution de la situation.

Il s’appuie tout d’abord sur un certain nombre de textes références. Il consiste à la fermeture de toutes les écoles maternelles et à la fermeture de la restauration scolaire.

L’accueil dans les écoles élémentaires sera limité à des effectifs de 10 enfants maximum par bâtiment, pour permettre des pôles d’accueil destinés soit à la garde d’enfants dont les parents travaillent tous les deux et ne peuvent absolument pas trouver d’autres moyens de garde, soit à la scolarisation d’enfants « fragiles ». Dans l’arrêté ci-dessous, tous les détails sont donnés. On remarque que 8 pôles d’accueil de 10 enfants maximum seront proposés ce qui concernera 80 enfants. En sachant que certains élèves pourront être accueillis alternativement, cela pourra donc concerner beaucoup plus d’enfants encore.

 

Recevoir 10 enfants maximum dans un bâtiment en les répartissant dans 3 classes, permet d’assurer la sécurité de chacun.

 

Toutes les mesures que nous avions prévues seront mises en œuvre même avec ces effectifs réduits. Toutes les classes utilisées seront nettoyées et désinfectées chaque soir. Plusieurs fois par jour, des personnels municipaux passeront pour désinfecter les endroits stratégiques : les poignées de portes, les interrupteurs, les toilettes, les lavabos… Toutes les préconisations du protocole de déconfinement seront mises en œuvre.

 

Comment la population sera-t-elle informée ?

 

ð Ce long texte (mais qui se veut explicatif) avec l’arrêté ci-dessous sera diffusé sur nos différents sites internet et en particulier sur le site de la Ville de Tomblaine tomblaine.fr

ð Le correspondant local de l’Est républicain souhaite publier ces informations de façon synthétique, bien sûr avant le 11 mai.

ð Vous le savez, jeudi 7, vendredi 8 et samedi 9 mai, une soixantaine de bénévoles iront sonner chez tous les habitants de Tomblaine pour distribuer 9000 masques aux normes AFNOR, lavables et réutilisables (trois semaines plus tard une deuxième distribution de 9000 autres masques aura lieu), ils seront porteurs d’une lettre explicative du Maire. Ainsi, toute la population sera informée de ce qui se passera le 12 mai pour les enfants des écoles maternelles et élémentaires.

 

Par ailleurs, la Ville de Tomblaine livrera 600 masques et 600 visières au Collège Jean Moulin avant la rentrée des collégiens.

 

Le Mag du jour 43 - Spécial 1ER MAI :

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4143955

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL