Tomblaine

Un 11 novembre différent...

Conformément aux directives reçues, la cérémonie du 11 novembre 2020, à Tomblaine, a eu lieu en nombre de participants limité. Le maire était accompagné de quelques adjoints et avait tenu à la présence de deux porte-drapeaux anciens combattants et des deux Présidents d’associations d’anciens combattants Serge Strach et Jacques Violet.
 
 
Une gerbe de fleurs a été déposée devant le Monument aux Morts par le Maire, puis le message de la Ministre a été lu en hommage à tous les « Morts pour la France ». La liste des vingt « Morts pour la France » rien que dans l’année écoulée, a été énumérée, puis la liste des « Morts pour la France » Tomblainois dont le nom reste gravé sur le monument et dans nos mémoires.
 
 
Le Maire en a profité pour remercier les services techniques municipaux qui, cette année, ont rénové complètement le Monument aux Morts et son entourage et qui l’ont superbement fleuri.
 

Il me fait craquer !

Lucas Broïev a huit ans. Ses parents ont fui les persécutions des Arméniens et habitent à Tomblaine. Ce sont des personnes très sympathiques. Lucas prend des cours à l’école municipale de musique Tempo. Cours de piano avec Anne Glomet et cours de chant avec Camille Lebourg.
L’an dernier, dans une soirée spectacle de l’association « Aux actes Citoyens », nous avions présenté Lucas, sept ans, au public...
Lucas avait joué du piano avec une dextérité incroyable pour un enfant de sept ans, on nous disait, qu’à son âge, il entendait une mélodie et il était capable de la reproduire à l’oreille. On se souvient de son interprétation magique de « Bella ciao ».
Il avais enthousiasmé le public de l’Espace Jean Jaurès.
Mais Lucas, prend aussi des cours de chant et, là encore, il a une spontanéité et un talent incroyable !
Lucas nous présente (à huit ans) son clip, regardez, savourez. Je suis très fier de lui, la Ville de Tomblaine est fière de lui. Parce que à Tomblaine l’Education Populaire est une priorité. Il ne faut pas oublier de remercier les professeurs de musique de Tempo, qui eux aussi ont un talent énorme, car ce n’est pas la première fois qu’ils nous épatent avec de très jeunes musiciens qu’ils ont formés.
Ils nous apportent toutes les étoiles dans nos yeux et dans les oreilles, dont nous avons tant besoin en ce moment !
 

Communication au Conseil Municipal : Le Projet municipal éco-citoyen à Tomblaine

La Ville de Tomblaine est engagée depuis plusieurs années dans un projet éco-citoyen ambitieux et novateur. Espace Naturel sensible, biodiversité, solutions alternatives aux produits phytosanitaires, parcs et jardins, fleurissement, récupération des eaux de pluie, lutte contre le gaspillage alimentaire, économie circulaire, drive fermier, les exemples sont nombreux...

Lors de notre dernier Conseil Municipal nous avions acté l’objectif pour notre restauration municipale et scolaire, à échéance septembre 2021, de 50% de produits bio ou labellisés et 40% de produits issus des circuits courts, objectifs plus ambitieux et plus raisonnés que ceux de la loi EGALIM qui entrera en vigueur en janvier 2022.

Prochainement un livret sera édité et présenté au Conseil Municipal pour détailler l’ensemble de ce projet éco-citoyen à Tomblaine, action par action : valorisation et développement des énergies propres, économies d’énergie, le vélo dans la ville…

Une nouvelle communication vous a été faite au Conseil municipal de mercredi 4 novembre et concerne la plantation d’arbres. 

1)      Le Parc Georges Brassens a déjà été arboré à plusieurs reprises depuis sa création, mais cela reste insuffisant. La Ville de Tomblaine va y planter 24 nouveaux arbres par an sur trois ans. Les 24 premiers arbres seront plantés début décembre 2020, pour un coût de 21 000€. Une belle variété d’espèces a été sélectionnée par notre service environnement, on y trouvera par exemple des saules pleureurs, des érables, des cyprès, des pins Sylvestre, des acacias, des tilleuls…

 

 

2)      En 1980, Bernard Moitessier, écrivain et navigateur français écrivit à tous les maires de France pour leur suggérer de planter des arbres fruitiers le long des routes dans toutes les communes à la place des habituels arbres ornementaux improductifs. Bernard Moitessier insistait sur la fonction sociale de l’arbre fruitier ainsi planté dans l’espace public et à la disposition de tous.

 

La Ville de Tomblaine va planter 86 arbres et arbustes, des haies fruitières et écologiques dès décembre 2020. Cette opération sera renouvelée trois années de suite. Pour 2020 les emplacements prévus sont le Parc Juliette Drouet et le Parc des Robinsons, il en coutera 2600€. On y trouvera par exemple des mirabelliers, des poiriers, des néfliers du Japon, des pommiers, des noisetiers, des pruneliers, des groseilliers, ces arbres fruitiers sont vecteurs de lien social par la cueillette de fruits au gré d’une promenade, ils attirent aussi les oiseaux grâce aux fruits. Mais on y trouvera également des haies dites écologiques qui attirent les insectes auxiliaires et polinisateurs grâce aux fleurs ou qui permettent d’abriter la faune en hiver grâce aux plantes persistantes.

 

 

Sur le plan pédagogique, si les règles sanitaires le permettent, les enfants des écoles pourront être associés symboliquement à la plantation de ces arbres

 

Enfin, la Métropole du Grand Nancy, dans le cadre de ses actions « diversité », nous a proposé la plantation de haies champêtres. Nous avons acté la plantation de 115 mètres linéaires de haies champêtres en limite du Parc Georges Brassens et de la future zone humide.

3 masques par enfant dès aujourd'hui !

Lundi, dès le jour de rentrée, plus d'un masque par élève ont été distribués par la Ville de Tomblaine à tous les directeurs-trice des écoles élémentaires.
Aujourd'hui jeudi ce sont plus de deux masques par élève qui leur sont à nouveau distribués.
À Tomblaine, en quelques jours, nous avons donc réussi à doter gratuitement tous les élèves de toutes les écoles élémentaires de trois masques chacun, lavables et réutilisables 20 à 30 fois, ce qui permettra aux parents de les laver alternativement. Nous avons ainsi trois mois d'école devant nous...
 

Collecte des déchets ménagers

La collecte des déchets ménagers initialement prévue le lundi matin n’a pas eu lieu ce lundi 2 novembre car le calendrier des collectes a changé depuis le 1er novembre.
La Ville de Tomblaine a communiqué à ce sujet la semaine dernière, mais il faut reconnaître que la Métropole a donné aux communes les éléments de communication beaucoup trop tard. C'est pourquoi la situation s'est encore plus dégradée à partir du 1er novembre.
Je vous reprécise donc que depuis le 1er novembre 2020, la collecte des ordures ménagères à Tomblaine, a lieu le mercredi matin. Ces bacs pour ordures ménagères ne peuvent donc pas être sortis avant mardi 19h00, et doivent être rentrés dès que possible.
Les éco-sacs qui contiennent des déchets recyclables sont collectés chaque mardi matin. Par conséquent, ils ne peuvent pas être sortis avant le lundi soir 19h00.
Je vous demande d'être très attentifs et de bien vouloir respecter impérativement ces règles, pour que notre commune redevienne agréable à vivre.
 

Tomblaine Solidarité

Madame, Monsieur,
En cette période de nouveau confinement, comme en toute période de crise (exemple : canicule), la ville de Tomblaine et son CCAS utilisent leur registre des personnes vulnérables pour garder un lien avec vous. La tenue de ce registre est prévue par la loi. Vous en avez été souvent informés mais il n’est pas trop tard pour vous faire recenser, si cela n’est pas fait.
Si vous êtes une personne âgée ou malade ou isolée et que vous vous sentez vulnérable, il n’est jamais trop tard pour vous faire recenser par simple coup de téléphone auprès du CCAS de la ville de Tomblaine au 03.83.21.06.07.
Nous prendrons de vos nouvelles, nous vous téléphonerons et si nécessaire nous vous rendrons visite pour vous aider.
Par ailleurs, la ville de Tomblaine lance un nouvel appel à participation : vous souhaitez être « voisin bienveillant », contactez-nous au 03.83.21.06.07.
Un voisin bienveillant est une personne attentive dans sa rue ou dans son quartier pour repérer des personnes qui pourraient être en difficulté. Le voisin bienveillant contacte alors le CCAS, et, muni d’une lettre du Maire, pourra aller rendre visite à la personne en détresse pour lui porter assistance.
Un grand merci à vous.
 

Tomblaine solidaire !

Alors que l'État a affirmé pendant des mois que les enfants ne devaient pas porter de masques, on nous annonce jeudi soir que les 6-11 ans devront porter un masque dès la rentrée de lundi ! Et cela partout, en classe, mais aussi pendant le temps scolaire, mais aussi dans la cour de récréation. Jeudi soir pour lundi matin on apprend que ce sont les parents qui devront fournir les masques aux enfants, l'État, une fois de plus, ne fera rien pour aider la population !!! Face à ces nouvelles incohérences gouvernementales, j'ai pu récupérer un stock de masques de fabrication industrielle, mais c'était insuffisant. Alors j'ai demandé à des bénévoles de Tomblaine, le club couture que préside Raffaela Gouerou, Mireille et Laurence Jacquot, Sylvie Bachelet... le challenge était inespéré, il s'agissait de me confectionner plusieurs centaines de masques en tissu, de façon artisanale, en 48 heures, taille enfant, aux normes, pour que dès lundi matin au moment de la rentrée les enseignants puissent distribuer un masque par enfant. Dès vendredi soir le club couture me livrait 300 masques et d'autres affluent. C'est incroyable ! Je vous remercie toutes chaleureusement (si ça n'était pas la crise sanitaire je vous embrasserais toutes), vous êtes généreuses, dévouées, disponibles dès qu'on vous sollicite, altruistes. Merci à vous, en cette période de marasme ambiant c'est vous qui devriez faire la une des journaux !
Donc, à Tomblaine dès lundi tous les élèves des écoles élémentaires disposeront d'un masque lavable et réutilisable. Dès vendredi deux autres masques (mais de fabrication industrielle) par enfant seront distribués. Il y aura donc en tout trois masques lavables et réutilisables vingt à trente fois par enfant. Les parents pourront les laver alternativement et nous avons donc une durée de 80 à 90 jours devant nous. C'est bien sûr gratuit, car faut-il rappeler qu'à l'époque de la "République en rade", l'École de la République doit être gratuite et obligatoire ? C'est la garantie de l'Égalité et de la Laïcité.
Merci à toutes ces bénévoles citoyennes et solidaires.
Hervé Féron
Maire de Tomblaine.
 

Tout savoir sur le confinement à Tomblaine

 
A destination des Tomblainois et des Tomblainoises
Mise à jour le 30/10/2020
Reconfinement - 30/10/2020



<div class=

Respectons notre environnement.

A l’approche du premier novembre, nombreux sont les tomblainois qui se rendront au cimetière. Cela parait paradoxal, mais un cimetière est un lieu de vie, il doit être accueillant, beau, chaleureux.
Le cimetière de Tomblaine est très bien entretenu et il faut féliciter pour cela les employés municipaux, mais parfois, vous ne comprenez pas que des herbes folles viennent à pousser ici et là.
Cela s’explique par le fait que depuis plusieurs années, les services municipaux n’utilisent plus de produits phytosanitaires par souci du respect de l’environnement et aussi parce que c’est la loi. Il est alors difficile d’entretenir un cimetière dans un état impeccable, sans mauvaises herbes qui viennent à pousser au milieu d’une belle allée de petits graviers blancs...
Les services municipaux expérimentent depuis plusieurs années des solutions alternatives qui permettent progressivement de retrouver un cimetière à l’aspect bien entretenu, sans utiliser ces produits phytosanitaires. Sur les photos ci-jointes vous verrez Donc les différents tests mis en oeuvre pour des zones « zéro phyto ». Bravo au service environnement de la Ville de Tomblaine !
=> Photo 1 : Petit panneau de communication.
=> Photo 2 : Test de perméo entre les tombes (béton drainant, à base de copeaux de bois et colorant);
=> Photo 3 : Test de mise en place de sedum entre les tombes.
=> Photo 4 : Test d’enherbement des allées pour, à l’avenir, tondre, au lieu de désherber (450m2 sont en test d’enherbement avec trois variétés différentes pour voir laquelle s’implante le mieux).
 
 
 
 

Agenda Municipal

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4573730

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL