Tomblaine

Le Centre Loisirs, le monde des enfants.

Hervé Féron est allé rendre visite cette semaine au Centre de Loisirs, comme à son
habitude. Les enfants sont toujours contents de discuter avec le Maire...
Le Centre de Loisirs est un outil pédagogique remarquable, avec ses chalets qui 
permettent les activités d'intérieur dans de bonnes conditions, mais surtout dans 
ce cadre naturel exceptionnel, ce parc du Centre de Loisirs, avec ses arbres, ses jeux 
pour enfants et qui borde le Bois la Dame. Ici tout est pensé pour que l'enfant soit en 
sécurité, puisse jouer, se promener, découvrir, s'épanouir, prendre du plaisir.
Pour ces vacances de février, les effectifs sont peu nombreux avec une moyenne de 
80 enfants. Sous la direction de Patou Herman, assistée par Amélie Brachet, les enfants
sont encadrés par une dizaine d'animateurs qualifiés, motivés et formés dans le dispositif 
de formation permanente mis en place par la Commune en partenariat avec les Francas 
de Meurthe et Moselle.

Et puis il y avait aussi cette semaine à Tomblaine une session de formation d'animateurs,
stage d'approfondissement pour le BAFA. C'est à Tomblaine que ce stage était
organisé par les Francas pour 15 stagiaires dont 8 tomblainois.
Le Maire est également passé pour rencontrer ces jeunes animateurs et leur
expliquer la politique jeunesse de la Ville, les formations proposées et financées
par la Commune, comme le BAFA ou le diplôme de Surveillant de baignade...

Une bonne ambiance pour un stage studieux, pour un engagement citoyen et des 
animateurs qui vont pouvoir travailler avec un savoir-faire renforcé au service des
autres... Cela s'appelle l'Education Populaire. 

 

 

 

 

Les cygnes sont de retour au Parc Georges Brassens.

Chaque année, au moment des premières grosses chaleurs à l'entrée de l'été, les cygnes quittent le Parc Georges Brassens à Tomblaine, pour migrer vers les rives de Meurthe et y trouver un peu de fraicheur...
Cette année, ils n'étaient pas revenus en automne comme d'habitude, ils viennent seulement d'y revenir en mi-février.
Ils vont nicher dans les roseaux et au printemps, on verra éclore des petits cygneaux. C'est magique, c'est majestueux, la vie et la nature dans sa plus belle expression au coeur de la ville. Nous avons une responsabilité collective, protégeons ces animaux, faisons en sorte qu'ils ne soient pas dérangés. Préservons la quiétude du lieu et la sérénité de ces animaux. Cela nous concerne tous.
Ainsi, les enfants, les ados, les adultes, les cygnes, les canards, les grenouilles, les libellules pourront continuer à co-habiter dans ce beau Parc Georges Brassens où chacun aura sa place autour et sur la grand-mare des canards, comme le chantait le poète.

 

 

 

 

La Bibliothèque Municipale de Tomblaine passe au numérique.