Actualité

Les migrants... Si on essayait d'être humanistes et cohérents à la fois ?

Toujours présent sur la circonscription.

Pendant dix ans, j'étais député et je suis fier d'être toujours resté très présent sur le terrain et en particulier proche des associations. Celles-ci me le rendent bien aujourd'hui, elles continuent à m'inviter.
J'ai souvent permis de les aider en sollicitant la Réserve Parlementaire qui leur était bien utile, voire salvatrice. Aujourd'hui elles ont compris que la vague populiste qui a engendré la suppression de cette Réserve Parlementaire a juste permis à l'Etat de faire lâchement des économies sur le dos des associations et des petites communes qui œuvrent dans la proximité et l'intérêt général. 
 
A Vandoeuvre, j'ai travaillé avec de nombreuses associations et chaque fois qu'elles m'invitent, j'ai l'impression que le lien n'a pas été coupé. On n'oublie pas Vandoeuvre !
 
Il y a 15 jours, Guy Delaitre m'invitait à sa remise de la médaille de la jeunesse, des sports et de la vie associative au siège de l'AREMIG à Vandoeuvre. J'étais très heureux d'y participer, car Guy Delaitre est un ami, et il mérite très largement cette médaille par son savoir-faire, son engagement de toujours sur le plan professionnel, comme sur le plan associatif, au service des autres, son action dans l'Education Populaire et l'animation en Centres de Vacances. Il fait partie de ces militants d'un droit essentiel : le Droit aux vacances pour tous. Et puis surtout, il est trésorier d'une association admirable que j'ai eu l'occasion de soutenir en tant que député : l'AREMIG, qui permet un hébergement aux parents d'enfants atteints de maladie graves et hospitalisés à l'hôpital de Brabois, pour que ces parents puissent rester près de leurs enfants dans ces moments de grandes difficultés.
Bravo Guy ! Félicitations.
 


Et puis, hier samedi c'est "La Casa des Nounous" qui m'avait invité. Cette association d'assistantes maternelles de Vandoeuvre fait un travail remarquable. Elle fédère de nombreuses assistantes maternelles et dans cette profession où on travaille en étant isolé, c'est très important. Elle propose de la formation, de l'information, mais aussi des moments de convivialité, comme hier avec cette sympathique soirée country...