Actualité

Coup de gueule !

Des évènements très graves ont eu lieu au stade Saint Symphorien à Metz lors du Match de foot Metz-Lyon. Tout le monde crie au scandale, mais j’ai vraiment envie de réagir pour dire qu’il y a un vrai problème d’irresponsabilité collective. Depuis très longtemps dans les stades, la délinquance est organisée, s’est structurée. Et quand je dis la délinquance, ce sont des incivilités, des insultes, du racisme, des agressions, ... Je ne veux pas accabler le club du FC Metz mais par contre une partie de son public est malheureusement coutumier de ces faits. Il ne faut pas s’étonner, il n’y a rien de nouveau.

J’étais présent lors du match Metz-Nancy l’année dernière  et j’avais, sur ce même site, écrit mon indignation. Lorsqu’après s’être échauffés sur le terrain les joueurs de Metz et de Nancy sont rentrés vers le vestiaire, une fusée a été tirée en direction d’un joueur de Nancy qui s’était attardé à l’échauffement et les services chargés d’arroser la pelouse ont déclenché le système d’arrosage sur ce dernier joueur avant qu’il n‘ait quitté la pelouse. De part et d’autres derrière les buts, c’était des chants guerriers, haineux, des banderoles incitant à la haine et, autour de moi, je voyais des gens qui dans la semaine pourraient être de braves pères de famille, sereins et qui se libéraient en hurlant des insanités contre les nancéiens. On n’a peut-être pas mieux parfois derrière les buts de Nancy mais, de toute manière, il faut arrêter tout cela et très vite.

Samedi, des soi-disant supporters Messins ont volontairement tiré sur le gardien lyonnais avec des artifices qui peuvent tuer ou blesser grièvement. Alors que le gardien lyonnais était à terre et que le médecin était en train de le soigner, ils ont recommencé en les visant précisément. C’est inadmissible, ce sont des délits graves. C’est gens-là doivent être interdits définitivement de stade. Il faut en appeler à la responsabilité collective. Ne supportez plus qu’autour de vous le moindre spectateur hurle la moindre insulte à l’égard des joueurs ou de l’arbitre ! Le football doit redevenir un sport noble et on ne peut être un citoyen responsable à l’extérieur du stade et se comporter comme une bête immonde sous prétexte qu’on appartient à un Kop.

Dans le contexte que nous vivons sur fond de terreur organisée, récupérer par les plus rétrogrades qui veulent du sécuritaire à tout crin, tout cela est très grave. Le Sport est beau, il doit nous permettre de transmettre de belles valeurs à nos enfants, que ceux qui  n’en sont pas soient couverts de honte. J’ai regardé le match Nancy-Metz à la télévision, j’étais scandalisé par ce commentateur qui se permettait de juger Monsieur le Préfet de Meurthe-et-Moselle parce qu’il avait pris des mesures de sécurité pour interdire l’accès au stade des supporters messins. Mais qui est-il ce commentateur, au nom de qui peut-il dire des choses comme cela et se poser en juge ? En se permettant ce genre de remarque il se place au niveau des irresponsables, nous avons toutes et tous à construire la fraternité et à faire société ensemble.

Hervé Féron au journal de France 3 Régions

Hervé Féron est intervenu ce midi au journal de France 3 Régions afin de présenter sa Proposition de Loi permettant l'organisation d'Obsèques laïques :

 

Agenda du député, les points forts de cette semaine

- Lundi, participation aux États Généraux du développement avec les acteurs de la filière musicale à l'Assemblée Nationale, Hervé Féron est invité à la table ronde à évoquer les 20 propositions pour la Culture qu'il a faites en tant que Rapporteur du Budget de la Culture pour le Projet de Loi de Finances 2017.

- Lundi soir, réunion avec Benoit Hamon.

- Mardi, intervention dans l'hémicycle, dans la Discussion Générale sur la Résolution "Justice pour les victimes de la répression de la Commune de Paris de 1871".

- Mercredi midi en duplex de Paris, Hervé Féron sera invité de France 3 à propos de la Proposition de Loi qu'il a déposée visant à permettre l'organisation d'obsèques laïques.

- Mercredi après-midi et soir, Hervé Féron défendra cette même Proposition de Loi, dont il est le Rapporteur, dans l'hémicycle.

- Jeudi 18h : inauguration de la rue Cécile Brunschvicg (Sous secrétaire d'État dans le gouvernement du Front Populaire de Léon Blum).

- Jeudi 18h30 :  "1936, l'héritage Tomblainois" à l'Espace Jean Jaurès à Tomblaine, un évènement, venez nombreux, ce moment pour la mémoire collective est ouvert à tout le monde.

- Vendredi 20h30, Espace Jean Jaurès, soirée pour les personnes âgées de toutes origines.

- Samedi 20h, à Tomblaine la fête de la Rose prend chaque année la forme d'une "choucroute du PS". Ce rendez-vous traditionnel réunira cette année encore de nombreux socialistes et sympathisants.

Hervé Féron présente sa Proposition de Loi permettant l'organisation d'Obsèques Laïques

Retrouvez Hervé Féron, présentant sa Proposition de Loi, permettant l'organisation d'Obsèques Laïques, au journal de France 3 Régions à 12h et 19h et dans le journal de France Inter à 13h.

La Société Générale, le problème reste posé...

La presse régionale évoque aujourd'hui la crainte de voir supprimer 103 postes à la Société Générale sur Nancy.
C'est un sujet encore bien plus grave que cela puisque cette grande banque va supprimer 2500 emplois en France à l'horizon 2020, soit plus d'un emploi par jour dans les 4 ans qui viennent. C'est bien que la presse s'empare de ce sujet aujourd'hui, ça aurait peut-être été mieux si elle avait repris le communiqué de presse que j'avais transmis en avril 2016. Régulièrement il se passe que je travaille en tant que député mais la presse ne relaie rien de mon action, j'avais même été jusqu'à alerter le 1er Ministre. Je vous invite à lire l'article que j'avais d'ailleurs posté sur ce site le 7 avril 2016 :

Publication du 7 avril 2016 sur ce site.

Le 5 août 2015 la Direction de la Société Générale avait annoncé un plan d'économie de 850 Millions d'euros sur 2 ans. En supprimant une agence sur cinq à l'horizon 2020 et 2550 postes, puis dans une deuxième étape en supprimant les services administratifs : les pôles services clients. Parmi ces fermetures, Nancy.
Un petit rappel, la Société Générale a fait 25,6 Milliards d'euros de produits nets bancaires en 2015, un résultat net de 4 Milliards d'euros, les dividendes versées aux actionnaires en 2016 sur le résultat 2015 sont de 1,612 Milliards d'euros !
La Société Générale a bénéficié de 38 Millions d'euros de CICE, et l'actualité récente a démontré qu'elle est présente dans les paradis fiscaux.
Lors de sa visite à Nancy, mercredi prochain, Benoît Hamon rencontrera les délégués syndicaux de la Socité Générale.

 

***

La Société Générale

jeudi 7 avril 2016 12:58

La semaine dernière, j’alertais le Premier Ministre au sujet des dérives de la Société Générale. En effet, j’ai tenu à mettre en évidence les pratiques scandaleuses de cette entreprise bancaire qui, très peu gênée par les contradictions, profite de l’argent public tout en détruisant des emplois et favorisant l’évasion fiscale. En effet, malgré les 38 millions d’euros de subventions reçues au titre du crédit compétitivité emploi (CICE), elle annonçait des suppressions de postes massives. Avec cette stratégie, qui prévoit d’ici 2020 la fermeture de 400 agences et de 6 centres administratifs, la fermeture du centre de Nancy et la suppression de ses 114 emplois aura des conséquences sociales désastreuses pour les salariés et leurs familles, ainsi que pour l’attractivité économique du territoire. Etonnamment, cette politique drastique de réduction des coûts, en ce qui concerne le personnel, n’a pas empêché la banque de distribuer cette année 1612 millions d’euros à ses actionnaires.

Le manque de déontologie de cette entreprise a déjà été mis en évidence au cours des dernières années, à de nombreuses reprises au gré de différents scandales suscités par l’affaire Kerviel. Dans cette affaire, cette vertueuse entreprise nie systématiquement toute responsabilité dans ses erreurs, préférant imputer tous ses déboires à la faute d’un seul homme. Aujourd’hui, la mauvaise foi qui règne au sein de l’exécutif de cette banque prend un sens nouveau, au regard des révélations faites dans le cadre de l’affaire dite « Panama Papers ». Basée sur la fuite de documents confidentiels issus de la firme panaméenne Mossack Fonseca, celle-ci met à jour un vaste système de fraude fiscale qui a permis, via cette firme, la création de sociétés offshores dédiées à l’évasion fiscale ou au blanchiment d’argent.

Au cœur du vaste système frauduleux impliquant la firme Mosssack Fonseca, il semblerait que la Société Générale ait créé, pour le compte de ses clients fortunés, 979 sociétés offshores. Cette performance place ainsi la banque française dans les principaux clients de la firme panaméenne. Cette nouvelle affaire vient, une fois de plus, mettre en lumière les pratiques occultes de cette entreprise.

Ainsi, outre le fait de profiter de subventions publiques en détruisant des emplois sans que cela ne pose le moindre problème de conscience, la banque française se livre à des pratiques frauduleuses, entre optimisation et évasion fiscale. Les révélations de l’affaire « Panama Papers » viennent ainsi appuyer et renforcer les conclusions de trois ONG (CCFD-Terre Solidaire, Oxfam France et Secours Catholique-Caritas France, en partenariat avec la Plateforme Paradis fiscaux et judiciaires), qui ont déjà mis en lumière les activités lucratives de la banque au sein des paradis fiscaux, et dont je me suis fait l’écho auprès du premier ministre.

Exemptes de remords, des entreprises comme la Société générale font preuve d’une curieuse forme de moralité, qui varie et s’adapte en fonction des clients et des profits. Ainsi, ne voient-elles pas la contradiction qu’il y à profiter de subventions publiques, tout en favorisant l’évasion et l’escamotage fiscal vers l’étranger des comptes de leurs clients les plus fortunés. Cette affaire démontre bien une fois de plus l’opacité du système bancaire et le cynisme de certaines entreprises qui, dans un total mépris des règles du jeu, ne sont pas vraiment gênées lorsqu’il s’agit de confisquer les richesses et détruire les emplois.

Hervé Féron

***

 

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images

Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
2074177

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL