Hervé FERON

Blog


La journée d'un Maire.


... ou quand la République est dépecée...
Quand on n'est pas adepte de ses propres convictions, on les affirme haut et fort. Il a créé la République en marche et depuis, il n'a de cesse de la mettre à mal.

Il y a quelques années le Maire était la personnalité la plus aimée des Français... Si, aujourd'hui, plus de la moitié des Maires ne souhaite pas se représenter, ce n'est pas un hasard...
- Le statut des Maires est indigne. 
- Leur indemnité est ridicule dans la plupart des Villes, quand les Présidents de Métropoles et grosses intercommunalités, eux, se sont accordé des conditions de Barons...
- Ces Métropoles ont confisqué aux Maires leur pouvoir d'agir, alors que dans le même temps on les rend responsables de tout. Ces Métropoles se sont octroyé un maximum de domaines de compétences, rendant les Maires impuissants face aux sollicitations de leurs concitoyens et la Métropole du Grand Nancy en est le triste exemple, puisque depuis longtemps elle est la Métropole qui s'est approprié le plus grand nombre de compétences en France...
- Ces Métropoles spolient les Communes en s'appropriant leur foncier et en spéculant sur le dos de ces Communes...
- Ces Métropoles sont incapables d'agir dans la proximité, c'est à dire avec humanité et discernement. Les habitants sont ainsi abandonnés, nous sommes entrés dans l'ère du cynisme ordinaire.
- François Hollande et les bobos populistes ont supprimé le cumul de mandat Maire-député, il est donc arrivé aujourd'hui ce que j'avais prédit : l'assemblée Nationale est une assemblée de notables hors sol, qui n'ont aucune expertise de la réalité du quotidien des français. La place est libre pour les beaux parleurs. Ils ne connaissent pas les conséquences de leurs votes... ou de leurs absences. C'est une insulte que François Hollande a faite aux Maires et donc au Peuple.
- Depuis Sarkozy, puis Hollande, puis Macron, les Communes subissent les baisses de dotations. Ces dotations ne sont que la juste redistribution de vos impôts. Or, l'Etat nous vole cet argent pour tenter de combler le déficit de son propre budget, dont il est seul responsable.
- Macron est en difficulté, il n'y a plus beaucoup de Français qui croient en lui et on n'entend plus beaucoup ceux qui se sont vantés d'être proches de lui (Garcia, Rossinot,...)... Alors Macron et sa bande montrent du doigt les Maires pour tenter de les rendre responsables des malheurs des Français, ils lancent l'opération hashtagbalancetonmaire comme si les Maires étaient des voyous...

Alors voilà ma journée d'hier :

- 7h, j'étais devant mon ordinateur à saisir plusieurs articles pour mon service communication et plusieurs notes internes.
- 8h30, je recevais deux jeunes qui vont faire un stage de quatre semaines à la Mairie.
- 9h rendez-vous divers avec mes services pour traiter les dossiers en cours.
- 10h45, présentation de la nouvelle directrice du Foyer-résidence de personnes âgées aux employés municipaux concernés.
- 11h15, présentation de cette directrice aux personnes âgées résidant dans ce foyer + discussion.