Hervé FERON

Blog


La rue meurt

Exceptionnelle Jeannine Renard !

Nous avions beaucoup d'estime et d'affection pour Jeannine Renard.
Voici deux photos collector. La première prise le 26 janvier 2018, je lui remettais la Médaille
d'honneur de la Ville de Tomblaine, en présence de Job Durupt.
 
 
La deuxième, dans le cadre du festival de Théâtre "Aux Actes Citoyens", l'opération "En Voiture
Simone", Jeannine était toujours présente quand on la sollicitait... Elle avait accepté de jouer le
jeu, sur le side-car de Thierry Cordier, à presque 90 ans, elle était déguisée en Reine d'Angleterre !
C'est à Tomblaine que ce genre de chose est possible.

Notre amie Jeannine Renard

 
Elle est partie, aujourd'hui, à 14 heures, discrètement, sans faire de bruit, comme elle avait vécu. Jeaninne
Renard était notre amie, elle s'est investie toute sa vie au service des autres et en particulier à Tomblaine.
Femme de convictions, toujours positive, active et fidèle en amitié, avec discrétion. Jeanine avait 92 ans et
trois mois, car à cet âge, on compte aussi les mois...
Elle avait eu un fils Francis, trois petits-enfants et six arrière-petits-enfants qu'elle chérissait.
Côté carrière professionnelle, elle avait travaillé comme sténo-dactylo au Comité Départemental et à la Ligue
de Lorraine de basket, elle aimait le basket.
Elle a toujours été un fidèle soutien politique de Job Durupt, puis de moi-même, elle partageait nos valeurs.
Présidente de l'Association des Personnes âgées de Tomblaine pendant 25 ans, jusqu'en 2018, membre actif
du CA du CCAS de la Ville de Tomblaine pendant 25 ans, jusqu'en 2020, elle était aussi Vice-Présidente de
l'association départementale des Retraités et Personnes Agées de Meurthe et Moselle. Trésorière, puis Présidente
de l'association de gymnastique volontaitre séniors de Tomblaine jusqu'en 2015, Jeannine était jeune dans sa tête.
Elle fut aussi secrétaire de la section locale de la Fédération des Combattants Républicains.
J'avais eu le plaisir de lui remettre en 2015 la Médaille de Bronze de la Jeunesse, des Sports et de l'Engagement
Associatif, puis en 2017 la Médaille d'honneur de la Ville de Tomblaine.
C'est une femme exceptionnelle qui nous a quittés. On a mené de beaux combats ensemble, on a beaucoup et bien
travaillé aux service des autres et on a aussi beaucoup rit avec Jeannine et ses copines ! Nous partageons tous la peine
de la famille de Jeannine, nous ne l'oublierons jamais.

Centre de vaccination de Tomblaine.

En raison d'une gestion pour le moins chaotique et assez peu transparente de la stratégie vaccinale COVID
au niveau européen, national et régional, et du fait de la pénurie de doses de vaccins contrairement aux
déclarations gouvernementales, toute prise de rendez-vous (pour se faire vacciner) est suspendue et notre
centre de vaccination est fermé provisoirement et jusqu'à nouvel ordre (tout comme les 12 centres du
département).
Les personnes qui étaient inscrites en sont informées et des affiches d'informations ont été installées.
Merci aux professionnels volontaires de la MSP et au personnel municipal qui ont déjà pu faire bénéficier
de cette vaccination 100 personnes âgées et/ou très à risque, au plus proche de leur domicile.

Bella Ciao, à l'air libre...

Le 21 mai 2018, en plein festival de théâtre "Aux Actes Citoyens", nous avons décidé spontanément avec les comédiens présents, les musiciens, les bénévoles du festival, notre public de monter sur la scène extérieure du festival pour chanter à l'intention du monde entier Bella Ciao ! Cette chanson, qui pour nous n'était pas découverte récemment dans une série télévisée dans l'air du temps, mais qui représente à jamais l'humanisme, la lutte pour la justice, le rêve révolutionnaire. Nous étions heureux, c'était le temps où le théâtre avait le droit d'être, où nous avions le droit de chanter  serrés les uns contre les autres. Nous étions vivants, libres et ensemble. C'était le doux temps où nous nous sentions invincibles parce que forts d'une fraternité universelle à l'air libre ! Comme une ode à la Liberté, il y avait à l'accordéon et à la flute traversière les comédiennes des Baladins du
Miroir, il y avait Carlo Boso qui chantait en italien ! À la guitare Hugo F, au violon Lisa, à l'alto Amélie, au piano Jean-Michel Vaicle, les comédiens de la Compagnie Alegria, les enfants de Tomblaine Danse, les petits gymnastes de Rondade Salto... Tous des amis. Heureux de chanter !
Nous ne savions pas que la crise sanitaire allait arriver, insouciants, nous ne savions pas que le ciel allait soudain s'obscurcir sur nos vies et sur notre rêve partagé. 
Nous venons d'apprendre que David, comédien de la troupe belge les Baladins du Miroir, venu souvent à Tomblaine, ami de nous tous et du festival, a perdu la vie mardi dernier dans un accident de voiture. Nous sommes immensément tristes, nous n'oublierons jamais ces instants partagés et essentiels. 
Oui, monsieur le Président, c'est aussi cela le théâtre !

Ne seraient-il pas devenus fous ?

Mais quelle mouche les a donc piqués ??? Le Président de la République, son gouvernement, son
armée de technocrates incompétents sont ils devenus fous ? Ils nous auront tout fait. Caricature de
stupidité prétentieuse, c'est de la bouffonerie, au paroxysme du ridicule, on croit cauchemarder. Dans
ce mauvais rêve, on croyait avoir à faire au Président Macron, alors qu'en (triste) réalité, il ne s'agissait
bien que du roi Ubu...
Faut vous dire monsieur, que chez ces gens-là, on n'aime pas le théâtre !
Qui aurait pu imaginer qu'un gouvernement, sain de corps et d'esprit, aurait un jour inventé l'autorisation
de pratiquer le ski, en même temps que l'interdiction pour les remonte-pentes de fonctionner ???
(L'autorisation de faire du vélo, mais sans la selle, les aurait, parait-il, bien tentés...) Qui aurait pu imaginer
qu'ils nous inventeraient un couvre-feu plus restrictif qu'en 40, dès 18h, ce qui provoque des clusters géants
tous les soirs quand les gens, à peine sortis de leur lieu de travail, se précipitent dans les magasins pour faire
leurs courses ??? Qui aurait pu penser que ce gouvernement et l'ARS seraient assez stupides pour lancer une
campagne de vaccination, sans avoir commandé le nombre de vaccins nécessaires ? Ou assez stupides pour
s'adresser aux plus de 75 ans, en leur demandant de s'inscrire sur internet, quand toute personne sensée sait
que la fracture numérique est très importante chez les personnes âgées !!!
Jamais avant l'année 2020, on aurait pu imaginer une telle indigence, une telle incurie, un tel niveau
d'irresponsabilité ! Le problème, c'est que ces nantis de la République, élus ou technocrates, ont perdu la
notion de l'humain. Depuis leurs salons et bureaux dorés, ils ne savent plus ce que c'est que la vraie vie, ils
sont pitoyables de fatuité et de médiocrité !
Et pendant ce temps là, les pauvres en bavent...
Et puis là, c'est le pompon ! Comme ils ne considèrent plus les gens comme des individus, mais comme des
numéros ou encore des catégories socio-professionnelles, ils sont des adeptes du copier-coller et ils ne relisent
même pas ce qu'ils écrivent...
Voici un formulaire de consentement vaccination contre la Covid 19 (car chez ces gens-là môssieur, on ne dit
pas "le Covid", on dit "la Covid", c'est plus tendance chez les précieux ridicules). Ce formulaire s'adresse, par
définition aux personnes de plus de 75 ans, puisque ce sont elles qui sont concernées par cette première vague
de vaccination et par cette déclaration de consentement.
Alors, quelle surprise de lire (vous pouvez vérifier) qu'on leur demande :
Oui ? Non ? Question 10 Etes-vous enceinte, ou se peut-il que vous le soyez ? Si ce n'est pas le cas, prévoyez-vous
de tomber enceinte au cours des deux prochains mois ? Oui ? Non ?
Oui ? Non ? Question 11 : Allaitez-vous ?
Quand on a 75 ans, ça doit faire un choc que de devoir répondre à ce questionnaire intrusif ?
Moi, j'ai un petit coup de fatigue... Je me demande "Sont-ils complètement inconscients ? Ou bien juste irrespectueux ?
Serait-ce juste du mépris envers le bas-peuple ? Ou bien de la maltraitance à personnes âgées ? Et, quand est-ce que
tout cela va s'arrêter ? Quand est-ce qu'on se réveille ? quand est-ce qu'on s'éveille ? Qu'on reprend conscience
et qu'on les fout dehors ?
 
 

Question...

J'ai posté sur facebook et sur mon site herveferon.fr (4.500.000 vues...) une vidéo pour interpeller Emmanuel Macron quant à l'attitude du gouvernement face à la crise sanitaire. En huit jours, cette vidéo a été vue plus de 400 000 fois et partagée plus de 30 000 fois... avec d'innombrables commentaires qui m'arrivent de l'agglomération nancéienne, bien sûr, mais aussi de partout en France et de l'étranger. Seuls quelques médias nationaux en ont parlé et la presse et les médias locaux n'en ont pas dit un seul mot... Question : qu'est-ce qui peut bien motiver ces étranges silences ?

Sous-catégories

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4654513

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL