Hervé FERON

Blog


Le Président ne fait que des coups de communication, le Président ne fait que mentir.

Le Président ne fait que des coups de communication,

le Président ne fait que mentir.

 

«Je veux,  dès la sixième de cette année, qu'on commence à avoir des élèves qui plantent des arbres», a déclaré le chef de l'État dans une interview sur la chaîne Youtube HugoDécrypte . Il a estimé que ce ne serait pas possible «pour l'intégralité des sixièmes» cette année, mais a souhaité qu'on ait à terme «cette génération où chaque collégien aura planté son arbre», pour «aider» à tenir l'objectif d'un milliard d'arbres plantés en dix ans.

Un milliard d’arbres en dix ans !

 

Le Président de la République n’a pas de honte :

 

-       Des annonces comme celles-ci sans discernement ne sont que des artifices de communication, dignes de Pinocchio (voir extrait d’un article ci-dessous).

 

-       Il ne dit pas que ce sont les collectivités publiques qui vont devoir payer ça, alors qu’il ne cesse de les ponctionner en baissant leurs dotations, en ne compensant pas, comme promis, la part de Taxe d’Habitation supprimée, en n’attribuant pas les aides qu’il annonce… En laissant les industriels distributeurs de gaz ou d’électricité se comporter comme des voyous et s’engraisser sans cesse, avec des prétextes fallacieux et la complicité du gouvernement Macron…

 

 

-       Un milliard d’arbres en dix ans ! Savez-vous que lorsque les collectivités investissent, elles paient la TVA perçue par l’Etat. Puis elles sont remboursées (d’une partie seulement) via ce qu’on appelle le FCTVA, Fond de Compensation de la TVA, cela se justifie parce qu’elles ont mission d’engager ces dépenses dans l’intérêt public… Et savez-vous que dans le cadre de la Loi de Finances pour 2023, il a été décidé que les collectivités ne sont plus éligibles au FCTVA … lorsqu’il s’agit d’acheter des arbres !!! Supprimer le remboursement de la TVA aux collectivités lorsqu’elles achètent des arbres à planter et dans le même temps annoncer glorieusement qu’il faudra que ces collectivités plantent un millier d d’arbres en 10 ans … je vous prie monsieur le Président de bien vouloir excuser ma trivialité, mais cela s’appelle du foutage de gueule. Je vous rappelle à un minimum de respect pour les Françaises et les Français.

-       Hervé Féron.

 

Extrait d’un article du Figaro (« sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais) :

 

Emmanuel Macron veut planter « 1 milliard d’arbres d’ici 2030 » pour faire face aux conséquences du réchauffement climatique. Une « politique du chiffre néfaste » : mieux vaut préserver les vieilles forêts.

La formule est séduisante. Elle a le mérite d’être simple, consensuelle et facilement mobilisable. Emmanuel Macron veut planter « 1 milliard d’arbres d’ici 2030 » pour faire face aux conséquences du réchauffement climatique en France. Soit 10 % de nos forêts. L’annonce a tout du spot publicitaire mais, au-delà de l’effet de communication, cette solution magique prônée par le gouvernement pose une multitude de questions. Elle détourne le débat autour des politiques forestières — alors que les effectifs de l’Office national des forêts (ONF) sont, en ce moment même, taillés à la hache — et traduit une méconnaissance du fonctionnement des écosystèmes.

« Le nombre d’arbres plantés est un très mauvais indicateur pour évaluer une politique forestière. On alimente une vision biaisée de la forêt », confirme Sylvain Angerand, coordinateur des campagnes à l’association Canopée. Comme l’expliquent de nombreux écologistes, une forêt, normalement, ne se plante pas. Elle croît et pousse par elle-même avec ses forces spontanées. Elle se régénère naturellement, en symbiose avec les êtres, la faune et la flore qui la compose.

Si certaines situations demandent une attention particulière et nécessitent parfois des plantations ponctuelles, pied par pied, pour enrichir la forêt ou faire face à des dégradations, on ne peut faire de cette pratique l’alpha et l’oméga d’une bonne gestion forestière. « Si on plante, c’est qu’on s’est planté »,entend-on souvent dans les bois.

« Une posture écopaternaliste » (…)

Solidarité avec le Maroc.

Suite au message d’hier, un centre de collecte est ouvert rue Verlet à Tomblaine (à côté de la mairie) du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h, nous avons besoin de bénévoles pour tenir des permanences.
Attention ! Le Maroc n’accepte pas les médicaments, vous avez ci-dessous la liste du matériel médical qui est souhaitable.
Pour ce qui concerne les vêtements, il s’agit de vêtements chauds de préférence.
Nous devrons trier et mettre les dons dans des cartons en inscrivant sur le carton le contenu. Vous pouvez pour nous avancer en mettant vous-même vos dons en cartons et en inscrivant dessus le contenu.
 

C’est la rentrée sportive !

Ce dimanche sportif a Tomblaine a vu une belle victoire du GSA Tomblaine en football 6 buts à 1 contre
Custines. Le GSAT prend immédiatement la tête de son championnat, confirmant ainsi de belles ambitions
pour cette saison.
Et puis l’ASPTT Nancy-Tomblaine organisait le premier tournoi de basket « Olivier Rambaut », en hommage
à son regretté président. L’occasion de découvrir la nouvelle équipe féminine tomblainoise qui évoluera cette
année encore en Nationale 3. Une équipe qui s’appuiera sur des bases solides, des joueuses expérimentées
dans une équipe rodée, mais avec quelques recrues d’excellent niveau, qui laisse présager aussi une belle
saison !
Et pour commencer l’ASPTT Nancy-Tomblaine a remporté le tournoi Olivier Rambaut en battant en finale
une belle équipe de Ste Marie aux Chênes : 81 à 59 !
 

J’ai eu encore un dimanche bien sportif

J’ai eu encore un dimanche bien sportif, à commencer par le Trail La Fumana,
super manifestation organisée chaque année par le tomblainois David Bigeard,
avec passion. Ca se passe au Plateau de Malzéville, un week-end de folie, avec
beaucoup de monde, parce que ces courses ont été pensées pour toutes les
catégories de participants. Il y avait même une course pour les chiens et leurs maîtres !
On voit sur cette vidéo, l’échauffement de la course populaire (10km). J’y ai rencontré
des tomblainois, puisque l’association « Tomblaine Sports Loisirs » était présente et
participait activement, avec même son président Jean-Luc Maquart ! Mais il y avait
aussi des tomblainois qui ne font pas partie de cette association.
J’ai donné le départ de la course de 19 km, puis de la course de 10km.
Une très belle ambiance, sous le soleil, mais c’était tout de même supportable pour
courir...
 
 

Un samedi bien occupé… (3)

A Tomblaine, on ne s’ennuie jamais, ce samedi 9 septembre a été bien occupé ! Départ des anciens en vacances,
accueil des nouveaux tomblainois et puis le Forum des associations toute la journée à l’Espace Jean Jaurès !
Une bonne quarantaine d’associations tenaient ainsi forum, pour exposer sur des stands très attractifs leurs propositions d’activités, avec parfois même des démonstrations… On pouvait faire son marché, à l’occasion de cette rentrée, discuter avec ces dirigeants d’associations, se renseigner, s’inscrire…
A 12h30, lorsque le groupe de nouveaux tomblainois est arrivé, on a partagé le verre de l’amitié. T puis, comme toujours, Le Comité des fêtes, présidé par Alain Legay, assurait la logistique et la restauration !
Un énorme merci à tous ces bénévoles impliqués dans la vie de la ville, militants de l’Education Populaire et qui apportent tant de plaisirs partagés à tous âges, par la diversité et l’originalité de l’offre proposée.
Un grand merci au service municipal d’animation mobilisé, ainsi qu’aux adjoints au maire en responsabilité Sylvie Kurt et Philippe Luce.
 
 
 

Un samedi bien occupé… (2)

A Tomblaine, on ne s’ennuie jamais, ce samedi 9 septembre a été bien occupé, avec également le traditionnel accueil des « nouveaux Tomblainois ». Chaque année, ils sont invités pour une matinée de rencontre avec les élus tomblainois, un petit-déjeuner à partager, la présentations des services municipaux, des infrastructures, des services publics proposés sur notre ville. La visite de la ville a été faite avec le bus municipal.
Il s’agit de faire connaissance, de leur dire qu’ils sont les bienvenus, de répondre à leurs questions et surtout de leur « donner les clés de Tomblaine » : comment se renseigner ? Où et auprès de qui ?
La matinée s’est terminée à l’Espace Jean Jaurès où le groupe a pu croiser le monde associatif qui s’exposait pour la rentrée au Forum de l’Espace Jean Jaurès.
 
 

Un samedi bien occupé… (1)

A Tomblaine, on ne s’ennuie jamais, ce samedi 9 septembre a été bien occupé, à commencer par les personnes âgées qui sont parties tôt le matin pour 15 jours de vacances. Vous le savez la Commune de Tomblaine et son CCAS organisent chaque année plusieurs séjours de vacances pour ses personnes âgées. Cette fois-ci, c’était un départ pour 28 personnes, direction Cap Breton !
Le car a démarré de Tomblaine à 5h30 (!) et la première adjointe au Maire, matinale, était là pour veiller au bon déroulement et souhaiter à tous de bonnes vacances. Laurence Jacquot, employées municipale, est mise à la disposition du groupe pour les accompagner et avoir un oeil bienveillant durant tout le séjour.
Hier soir, Laurence nous a fait savoir que le groupe était bien arrivé et que tout se déroulait pour le mieux.
Bonnes vacances à tous !
 

Sous-catégories

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
6486649

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL