Hervé FERON

Blog


Campagne officielle

Madame, Monsieur,

La campagne officielle pour ces élections municipales se termine ce vendredi 13 mars à minuit. Respectueux des règles, nous ne publierons donc plus aucune information sur ce site, avant dimanche soir.
Je vous invite à venir voter nombreux dimanche pour Tomblaine, pour cette belle liste que je suis fier de conduire : « la liste de la Gauche solidaire pour Tomblaine ». 
Aujourd’hui encore, en élu responsable, j’ai passé toute ma journée à assumer mon rôle de Maire, à gérer localement la crise due à l’épidémie du coronavirus. Réunion d’une cellule de crise ce matin, organisation des services municipaux, gestion des situations individuelles, rencontre des personnes âgées du Foyer-Résidence pour expliquer les consignes de sécurité à mettre en œuvre et pour rassurer, contacts avec les associations locales pour sécuriser ou suspendre les différentes activités sur Tomblaine, organisation du vote de dimanche en optimisant les conditions de sécurité, j’ai aussi célébré un mariage cet après-midi, puis j’ai participé à deux conseils d’école avec des parents d’élèves et des enseignants. Je n’ai jamais cessé de travailler dans l’intérêt général pendant tout ce mandat, jusqu’à la dernière minute, avec honneur, sincérité et opiniâtreté. 
Jamais Tomblaine n’a été aussi solidaire, continuons ensemble. 
Tomblaine mérite votre vote !
Votre Maire.
Hervé Féron.

Information Coronavirus, procédure de vote à Tomblaine.

Madame, Monsieur,

Pour ce qui concerne les élections municipales à Tomblaine, trois sites accueillent les différents bureaux de vote :

1) La salle Stéphane Hessel (ancienne salle des fêtes), boulevard Barbusse.
Électeur, vous n'entrerez pas par l'entrée habituelle, vous entrerez rue Verlet, par la buvette.
Une signalisation extérieure et intérieure sera mise en place. Une personne vous accueillera
et vous dirigera. Il vous sera vivement conseillé de vous laver les mains dans les deux cabinets de toilette prévus à cet effet.Lavez-vous les mains en prenant le temps. Les lavabos seront dotés de robinets poussoirs, vous pourrez déclencher le jet d’eau en appuyant avec le coude. Des distributeurs de savon liquide seront à votre disposition et, pour vous essuyer les mains, des distributeurs de feuilles de papier jetables.
Pour faciliter les choses aux personnes à mobilité réduite, la personne à l'accueil leur proposera un distributeur de SHA (Solution Hydroalcoolique). 

Puis, vous pourrez vous diriger vers votre bureau de vote. Prévoyez votre carte d'électeur, mais surtout votre pièce d'identité.                                                                                           Les bureaux de vote seront barriérés, de telle façons qu'aucune personne étrangère à l'opération de vote ne pourra passer ces barrières.

Pour éviter les contacts, il vous est recommandé de venir voter sur les temps moins fréquentés (en milieu de matinée ou en début d'après-midi), de même une signalisation au sol vous invitera à rester distant(e) d'un mètre de la personne qui vous précède.

Les rideaux d'isoloirs sont touchés par tout le monde, nous les avons supprimés et nous avons organisé tous les bureaux de vote de façon à ce que tous les isoloirs soient dirigés face à un mur. Ainsi, sans rideau, vous pourrez mettre votre bulletin dans l'enveloppe à l'abri des regards.
Après avoir voté, vous devrez signer la feuille d'émargement. Sachez que les stylos seront régulièrement nettoyés, mais il vous est fortement conseillé de venir avec votre propre stylo (de couleur noire ou bleue).
Vous pourrez ensuite soit vous diriger vers la sortie, soit repasser vous laver les mains au savon.

2) Le gymnase Brossolette aux Ensanges.
Les consignes et l'organisation sont les mêmes que pour la salle Stéphane Hessel, sauf qu'on entrera par l'entrée habituelle.

3) Le Centre de Loisirs.
Les consignes et l'organisation sont les mêmes que pour le gymnase Brossolette, sauf que l'entrée se fera sur le côté du bâtiment (sur la gauche, quand on est face au bâtiment), pour accéder directement aux lavabos (ce sera fléché clairement).

Prendre soin de vous, c'est participer à prendre soin des autres.
Hervé Féron
Maire de Tomblaine.

Françoise Hervé et Hervé Féron sont en phase.

Aux urnes Citoyens !

Pourquoi, à Nancy, ne faut-il pas voter ni Klein, ni Hénart ?

 

Le vote à Nancy va être décisif pour l’avenir de la Métropole et tous les habitants du Grand Nancy redoutent ce qu’il va s’y passer.

 

Klein et Hénart ont tous deux un passé, ils ne sont plus crédibles pour tout ce qu’ils n’ont pas fait, mais aussi pour ce qu’ils ont fait et en particulier pour leur complicité dans toutes les erreurs que la Métropole a connues lors de ce dernier mandat et qui l’ont menée à ce qu’elle est aujourd’hui...

 

Mais pire encore : leurs propositions ! 

Car s’ils n’ont pas de programme cohérent, ils ne manquent pas de propositions qui s’accumulent et se bousculent. Incohérence, contradictions, démagogie.

 

Les alliances et petits arrangements entre amis qu’ils nous préparent et dont ils n’ont même pas la décence de les cacher aujourd’hui, les discréditent autant que l’irresponsabilité de leurs propositions.

 

Alors, pour revenir à la Métropole, l’urgence est d’abord économique. Il ne sert à rien de formuler des propositions les plus farfelues, tant que la dette nous étouffera et nous empêchera d’agir.

Celui qui ne parle pas de la dette n’est pas capable de gérer la Métropole.

 

Résorber la dette passe par le fait de revenir vite sur de grands projets, pour dépenser moins et dépenser mieux.

 

Je vous propose quelques exemples, qui sont, me semble-t-il, juste de la sagesse, pour remettre la Métropole dans « le bon sens » et pouvoir ensuite très vite aborder les sujets essentiels : la qualité de la vie, l’écologie, les transports, les commerces, l‘emploi...

 

=> le ou la Président(e) de la Métropole ne pourra pas être un(e) élu(e) de Nancy, sur le prochain mandat et pas non plus un(e) maire en exercice, pour ne pas reproduire les fonctionnements claniques et les inégalités territoriales que nous avons subis jusque-là... 

Il est important que le ou la Président(e) ait une expérience de gestion d’une collectivité, ainsi cela pourrait être un(e) ancien(e) maire, ou bien un(e) maire d’une commune autre que Nancy, qui abandonnerait ses fonctions de maire pour ce mandat, afin de se consacrer pleinement à la Présidence de la Métropole.

 

=> La Métropole devra reconnaitre les Conseils Municipaux comme premier niveau de démocratie de proximité, les Maires devront pouvoir décider des politiques publiques développées sur leur territoire, par le biais d’enveloppes budgétaires dédiées, à la place des fonctionnaires de la Métropole.

 

=> La Métropole se devra de faire machine arrière sur un trop grand nombre de compétences prises en redonnant aux maires la possibilité de faire vivre les politiques publiques sur leur territoire avec discernement et en respectant les spécificités de leurs communes. 

 

=> Le projet du Grand Nancy Thermal devra être remis en cause pour être remplacé par un projet plus cohérent, plus au service de la population et surtout moins couteux pour la collectivité.

 

=> Le projet de ligne 1 du tram devra être remis en question : d'autres technologies et d'autres tracés devront être sérieusement étudiés pour être plus fonctionnel, plus écologique et moins couteux.

 

=> Le projet Nancy Grand Cœur devra être stoppé pour tout ce qui n'a pas été entrepris, pour travailler à apporter du vert et de l'humain dans ce musée des horreurs, où seul le petit bout de ciel aperçu entre d'abjects blocs de béton, quand on lève la tête, peut apporter un peu de réconfort... 

 

=> Le Vice-Président délégué aux finances de la Métropole devra s'engager à travailler avec le Président de la Commission des Finances pour une parfaite transparence de la situation budgétaire. Le projet devra consister à dépenser moins pour dépenser mieux, objectif : le désendettement pour que le remboursement de la dette n'étouffe plus les capacités de la Métropole à bien fonctionner.

 

=> Les vice-présidences ne devront plus être distribuées par copinage ou pour garantir les excès de pouvoir et par exemple on ne reproduira pas l'ineptie qui consistait à avoir 3 vice-présidents sur la seule thématique du développement économique, ce qui les rendait complètement inefficaces et impuissants.

 

=> Un(e) vice-président(e) à la Culture sera nommé(e). Il s'agira d'une part de redonner de la cohérence sur l'ensemble du territoire et de rechercher l'excellence culturelle pour le rayonnement du Grand Nancy. Ne plus diviser pour mieux régner, ne plus essaimer le Conservatoire, l'Opéra, les musiques actuelles, le patrimoine...

Mais organiser une véritable stratégie cohérente de développement culturel. Ne pas confisquer aux communes ou aux associations leur capacité d'initiatives, mais au contraire les aider concrètement par appui logistique et financier.

 

Enfin restaurer la vie démocratique dans la Métropole, arrêter les interminables discussions d’autosatisfaction permanente aux Conseils de Métropole, pour faire place au concret, à l’humain, à ce qui touche à la vie des gens, à l’intérêt général. Redonner des moyens au Conseil de Développement Durable et lui redonner estime et considération par l’écoute et par une réelle prise en compte de ses analyses et propositions.

 

Ainsi, nous grandirons tous ensemble.

Hervé Féron.

 

 

Françoise Hervé pour Nancy

Je soutiens la liste "Résistance et Espérance" menée par Françoise Hervé à Nancy, parce que le programme est cohérent et réfléchi.  Pas de démagogie, pas de promesses de circonstances, pas de posture dogmatique. Une bouffée d'oxygène par rapport au triste duo Klein/Hénart.

Retrouvez son programme en 2 parties en cliquant ici : 

 

Le Coronavirus (info 2)

Il y a évidemment une épidémie et il est important de prendre toutes les précautions nécessaires
et plus encore. Mais il ne faut pas céder à la panique, il ne faut pas croire ce qui se raconte ici et là, voire ce qui s'écrit et surtout il ne faut pas le répéter. Il y a une certaine jouissance à alimenter les rumeurs insensées, mais cela est préjudiciable à une gestion raisonnable de cette crise.
A Tomblaine, comme ailleurs, il y a des personnes qui ont été en contact avec des personnes porteuses du coronavirus. Quand cela arrive, elles sont mises en quatorzaine et toutes les mesures conformément aux consignes qui nous ont été données sont mises en œuvre systématiquement.
Il ne faut pas céder à la panique, le coronavirus est une forme de grippe. Bien sûr, ce virus est nouveau et le taux de mortalité par rapport aux personnes contaminées est plus important que pour la grippe habituelle.
Il faut donc être prudent. Mais il faut savoir que seules les personnes en mauvaise santé sont en danger, diabétiques, hyper-tendues, sujettes à des maladies cardiovasculaires...
Pour exemple (les chiffres datent d'il y a quelques jours), depuis le 1er janvier 2020, on dénombre en France 101 666 décès, dont :
- 24790, dus aux cancers,
- 23 333 dus aux maladies cardiovasculaires,
- 12 500 dus au tabac,
- 6 833 dus à l'alcool,
- 583 dus aux accidents de la route,
- 161 dus à des meurtres,
- et 19 décès (mais cela a pu évoluer depuis deux jours) dus au COVID 19 !
A Tomblaine, tout est en place, nous sommes vigilants :
- bien sûr, nous avons la chance d'avoir la Maison de Santé Pluriprofessionnelle, avec une équipe de professionnels de santé qui s'est organisée pour gérer la crise, n'hésitez pas à prendre connaissance des préconisations sur le site :
maisonsantetomblaine.fr
- Dans les écoles, les consignes transmises par l'Education Nationale sont respectées scrupuleusement et mises en
œuvre par les enseignants.
- A la restauration municipale, j'ai donné des consignes très strictes, chaque employé municipal a personnellement la responsabilité de vérifier précisément que toute personne (enfant comme adulte) s'est bien lavé les mains au savon
avant que d'entrer dans la salle de restauration, cela vaut pour les personnes qui mangent et pour celles qui y travaillent.
- Au Foyer de personnes âgées, j'ai annulé la rencontre intergénérationnelle qui était prévue sur le thème du carnaval entre les enfants
de la Halte-Garderie et les personnes âgées, j'ai annulé la séance de soins esthétiques que devaient
prodiguer aux personnes âgées les élèves du lycée Marie Marvingt. J'ai interdit l'accès du Foyer aux démarcheurs et aux membres de la liste adverse qui souhaitaient avec insistance organiser une rencontre avec les personnes âgées dans le
cadre de leur campagne pour les municipales (!)
L'opération "une rose, un espoir" qui voit chaque année ces personnes âgées emballer plusieurs milliers de roses que des bikers vont vendre dans le département, au profit de la lutte contre le cancer, a été repoussée au mois de septembre sur
décision de la Ligue contre le cancer.
Nous avions mis un distributeur de SHA (Solution Hydroalcoolique) à l'entrée du Foyer, mais il nous a été dérobé. Devant les ruptures de stocks, la directrice du supermarché Auchan nous a trouvé un distributeur à fixer au mur avec une grosse poche de SHA. Elle nous l'a offert, n'acceptant pas qu'on les lui paie ! Merci Auchan Tomblaine.
- Le carnaval de mercredi n'est pas annulé, mais toute personne qui entre à l'Espace Jean Jaurès est invitée à passer par les toilettes pour se laver les mains au savon.
- Enfin, pour les élections municipales à Tomblaine, j'ai proposé à monsieur le Préfet de conserver l'implantation des différents bureaux de vote, mais en inversant le sens de la marche pour chacun, l'objectif étant de permettre sur chacun des sites que tous les électeurs puissent se laver les mains avant que de voter.
Par exemple, à la salle Stéphane Hessel, on entrera par la sortie habituelle, c'est à dire que les électeurs passeront par la buvette
et pourront se laver les mains au savon et s'essuyer avec des feuilles de papier jetables, avant que d'entrer dans la salle Stéphane
Hessel. Sur tous les sites de vote, l'électeur sera invité à se laver les mains au savon, avant que d'entrer dans la salle des bureaux
de vote. Dans chaque bureau un isoloir pour personne handicapée sera normalement prévu et dans cet isoloir, un distributeur de SHA sera à disposition.
Ne nous affolons pas, soyez prudent, prenez soin de vous et prenez soin des autres.
Hervé Féron
Maire de Tomblaine.

Alerte au virus !

En tant qu’élu et responsable, je me dois de vous alerter, la pandémie est là.
Le virus est omniprésent, latent, intrusif. Vous vous devez tous à la plus grande prudence, protègez-vous !
Le virus se nomme « ignorance ». Vous devez vous méfier des ignorants. Ces élus depuis longtemps, aujourd’hui candidats, qui sont ignorants parce qu’ils ne travaillent pas. Dignes descendants de la lignée des rois fainéants, ils sont les élus fainéants... Ils ne savent pas lire un budget, ils ignorent la douleur au quotidien des gens, parce qu’ils ne sont jamais sur le terrain, ils sont ignorants, contaminés par le virus de l’ignorance. 
Alors, ils mettent un masque et vous font des promesses inconsidérées, qui ne sont même pas budgétables. Les ignorants sont les élus de la majorité comme de l’opposition qui ont voté hier les projets immobiliers, le béton partout et qui aujourd’hui sont devenus tellement verts derrière leurs masques qu’on peut se demander s’ils ne seraient pas malades... 

Mais l’ignorance provoque d’autres conséquences graves et il faut aussi vous méfier des candidats émergents... Le racisme, l’homophobie, l’intolérance ordinaire, l’égoïsme, l’ultralibéralisme, toutes les formes de communautarisme, d’activisme et de prosélytismes religieux, sont autant de déviances, conséquences directes et symptomatiques du virus de l’ignorance. Sachez que l’on peut trouver ce genre de candidats infectés jusque dans nos petites villes...
Alors méfiez-vous de ces extrêmes qui avancent masqués, ne soyez pas vous mêmes ignorants. 
Surtout, allez voter ! Ne pas aller voter, c’est se laisser contaminer par le virus de l’ignorance. Votez, mais avec discernement, même si c’est compliqué quand les observateurs, les commentateurs sont eux mêmes ignorants, parce que partisans et cédant trop facilement aux besoins du scoop vendeur.
Le vaccin contre ce virus est un subtile composé de Culture, de travail pour comprendre et d’altérité.
Quand j’étais petit, en 1968, quelqu’un avait écrit en rouge sur un mur 
« apprendre, apprendre, apprendre, pour agir et comprendre ! »

Sous-catégories

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4055339

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL