Hervé FERON

Blog


Encore raté !

Ce n'est pas bien de se réjouir du malheur de ses petits camarades, mais d'une part Valérie Debord n'est pas ma camarade et d'autre part quand on connaît sa capacité à la félonie, aux petites magouilles en tous genres, son arrivisme à tous crins et le mépris qui est le sien pour les gens, on se réjouit quand même...
"Ils" vont encore parler de mes articles au vitriol, mais il faut quand même dire la vérité de temps en temps.

VD ne sera pas Présidente de la Région Grand Est, et pourtant l'Est Républicain l'avait annoncée parmi les favoris ! Le candidat de la droite pour ce poste sera Jean Rotter, actuel Maire de Mulhouse qui a été désigné par les Conseillers Régionaux de droite... à l'unanimité ! Autant dire que VD n'avait aucune chance.

Ce n'est pas la première fois qu'elle est intronisée trop vite par la même presse, telle les recrues du mercato de l'ASNL qui sont annoncées régulièrement comme devant signer et qui trois jours plus tard ont finalement choisi un autre club de L2...

Sous Sarko, ce même journal a annoncé au moins trois fois VD comme ministrable probable... Cela en devenait comique. Mais raté, Sarko n'a pas voulu.
À cette époque, elle a intrigué auprès de Sarko pour que ma circonscription soit charcutée, me privant ainsi de mon électorat de Tomblaine. Le même journal l'annonçait comme devant me battre aux législatives de 2012. Mes amis se souviennent de la violence et des méthodes de ses équipes pendant cette campagne... Encore raté ! Je l'ai battue.
Ce même journal le lendemain de sa défaite ne parlait que d'elle (c'est elle qui était en photo et pas le vainqueur...). Pendant une grande partie de mon mandat de député, VD continuait à courir les plateaux de télés populistes en continuant à se présenter comme "députée de la deuxième circonscription de Meurthe et Moselle". Sans honte.
André Rossinot, en reconnaissance de sa défaite, lui confiait alors (pour bien répartir le pouvoir...) des responsabilités étrangement étendues dans le cadre d'une vice-présidence à la CUGN, qui lui permettait de mettre son nez partout et de règlera ses comptes en maltraitant les maires qu'elle combattait... La belle solidarité du Grand Nancy !
Pour les Municipales à Nancy, la droite n'a pas voulu d'elle en tête de liste, encore raté. 
Elle se faisait annoncer à Vandoeuvre, mais elle n'a pas osé...
Pour les Régionales, elle a été tête de liste par défaut, remplaçant ainsi son amie Nadine Morano. Elle a forcément bénéficié de la défaite au premier tour de Masseret et du refus du FN. Mais notons tout de même que sur une grande partie de cette même circonscription, elle n'arrivait même pas en tête au premier tour... C'est ainsi qu'elle devint Vice-Présidente.

Sa magouille sur le charcutage de ma circonscription aura quand même fini par me faire perdre les législatives de 2017, mais cela ne lui aura pas servi, elle a (encore) été battue, cette fois-ci  par le macroniste converti de dernière minute. Et pourtant elle avait encore été soutenue par la même presse qui relayait dans les jours précédant l'élection, à mon encontre les rumeurs nauséabondes que VD distillait. Encore raté !

Un "sacré raccourci ! 

Cette fois-ci , le journal l'annonçait dans les présidentiables, mais beaucoup d'entre vous ont été choqués (et l'ont écrit sur les réseaux sociaux) en lisant en sous-titre d'une photo d'elle : "La Lorraine Valérie Debord soutenue par la ...gauche".
Cela n'était bien sûr qu'une fake de plus. Dans l'article, le journaliste fait référence au "PS-LRM Christophe Choserot". On croit rêver ! Le terme vient d'être inventé ! Chacun sait que la qualité de PS-LRM n'existe pas et jamais Christophe Choserot ne s'est revendiqué en tant que tel. 
Je suis et je reste ami avec Christophe, même si je ne comprends pas et je ne partage pas son choix d'avoir rejoint la République En Marche. Mais dès lors qu'il a fait ce choix, il quittait de fait le PS. Tout le monde le sait, sauf ce journaliste ?
Et même si Christophe avait tenu ces propos, cela aurait été un sacré raccourci que d'en conclure à un soutien de la gauche !!!

La vérité, c'est que Christophe avait participé à un COMEX (Comité Exécutif) de la Métropole du Grand Nancy, en sa qualité de vice-président. Cette réunion fonctionne comme une réunion de chefs de service et n'a d'autres buts que de mettre les maires en situation de dépendance de l'exécutif de la Métropole.
J'avais cru comprendre que les discussions lors de ces COMEX restaient internes...
La discussion vient sur le thème de la Présidence de la Région et Christophe Choserot donne son avis : il pense qu'une présidence lorraine serait bon pour nous qui sommes coincés entre Paris et l'Alsace. Je comprends et je partage cet avis. J'aurais dit la même chose. 
Mais de là à conclure que Christophe Choserot soutient VD !!! 
De là à conclure que la gauche soutient VD !!! FAKE !

La vérité, c'est qu'immédiatement VD est sortie de cette réunion et a appelé un journaliste complaisant en lui disant que Christophe Choserot la soutenait.
Une fois de plus, elle a menti. Sans vergogne, deux jours plus tard, dans le même journal, elle se déclare "très honorée du soutien de Christophe Choserot".
Ratée, encore ratée !
Râteau, encore râteau !

Le week-end chargé du Maire de Tomblaine...

Quelques infos, que vous ne trouverez pas dans la presse, sur ce week-end :

- Tout d'abord le décès de Gérard LIGNAC. Cet homme de droite, ami de Jacques Chirac et grand patron de
presse est effectivement né à Tomblaine d'où sa famille était un des plus importants propriétaires terriens.
Je l'avais rencontré avec Job Durupt dans son bureau de Maire (j'aurais d'ailleurs apprécié que le décès de
Job Durupt qui était un Humaniste et homme de progrès social, soit couvert par la presse locale avec autant
de respect et qu'il lui soit réservé autant de place eût égard à son engagement public de toute une vie...)
et je me souviens qu'avec émotion Gérard Lignac, désignant un coin du bureau du Maire, avait expliqué à Job
qu'il était né là, à cet endroit très précis.
Le bureau du Maire à Tomblaine, donc le mien aujourd'hui, est situé à l'emplacement de l'ancienne école
d'agriculture de Tomblaine (qui a été déplacée à Pixérécourt), sur le site du château qui a été détruit en
partie par le dynamitage des allemands à la fin de la guerre.
Gérard Lignac est donc né dans mon bureau !

En 2003, je l'avais rencontré à nouveau, dans son bureau à l'Est Républicain. J'étais allé le voir avec l'accord
d'André Rossinot et accompagné de Jean-François Husson (car André Rossinot voulait tout maîtriser sur Tomblaine)
pour lui proposer de lui acheter les terrains qu'il possédait avec sa sœur sur la Plaine de la Méchelle (entre le
Stade Marcel Picot et l'Etang de la Méchelle). André Rossinot avait mandaté l'ADUAN (c'est sa technique, il fait
faire des études...) pour étudier l'aménagement de la plaine de la Méchelle : traitement des parkings, aménagements
paysagers et transformation du carrefour de la Fraternité qui a été très mal conçu et qui ne fonctionne pas.
 
J'avais été impressionné par Gérard Lignac, homme de qualité, qui n'avait pas prêté d'attention à Jean-François Husson,
mais qui par contre avait discuté longtemps avec moi, passionné par l'évolution de Tomblaine, son devenir, mon projet
pour ma ville. Il m'avait démontré là qu'il connaissait parfaitement son sujet et qu'il s'intéressait sincèrement et de
près à Tomblaine et à ses habitants. Ce jour-là, il a accepté de vendre ses terrains.
 
Après cela, le Grand Nancy les a fait réserver par l'EPFL, c'est à dire les a gelés et il ne s'est jamais rien passé.
Une fois de plus les belles promesses n'ont pas été tenues.


Macron s'est fait taper sur les doigts...
Ce week-end, j'ai aussi voté pour les Sénatoriales. Je suis content que "En Marche" se soit pris une claque, car Macron
est dangereux et plus que lui, tous ses parlementaires opportunistes, godillots et convertis de la dernière heure.
 
Je suis moins content du ras de marée "Les Républicains", parce que Juppéïstes, Fillonistes ou Sarkoïstes, ils sont tous
réactionnaires. C'est à dire que la politique de Macron est la même que la leur. Macron ne les dérange que par ce qu'il
leur a pris le pouvoir...
Je sais qu'on va encore dire que je suis dur, pardonnez-moi d'être franc, mais j'aurais préféré que Philippe Nachbar ne
soit pas élu pour... un quatrième mandat ! Après avoir coulé financièrement la ville dont il était maire, il s'est fait
élire Sénateur pour la première fois en 2002 ! Cela fait 25 ans, et il en reprend pour six ans ! Quand chacun sait que
l'essentiel de son activité consiste à serrer des mains de maires (Grands électeurs) ruraux et à adresser des cartes de
vœux...

Si ce que je dis n'est pas vrai, qui peut me dire ce qu'il a fait de notoire depuis 25 ans ? L'avez-vous vu sur le terrain,
proche des gens depuis 25 ans ?
Par contre, je suis très heureux que Olivier Jacquin ait été élu. Il le mérite, il est intègre, travailleur, intelligent et
homme de progrès. Je regrette que Marie-José Amah n'ait pas été élue, ça aurait été un plus pour la parité, mais pas uniquement
pour cette raison. Ne la connaissant pas bien, j'avais regardé d'un peu plus près son parcours et ses positions, elle aussi aurait
mérité d'être élue...

C'est avec satisfaction que je constate qu'au niveau national le PS a très bien résisté, il ne perdra qu'une quinzaine de sièges
et reste le deuxième groupe du Sénat.

Festival Kiz'n'you.

A Tomblaine, l'association Kizomba Evasao propose la pratique de la Kizomba toute l'année, c'est une danse très esthétique qui
correspond a une forme de tango africain. Ce week-end, Dimitry et Ophélie, professeurs de cette association avaient organisé un énorme festival de 72 heures de danse non-stop le festival "Kiz'n'you" !




Ils attendaient 500 festivaliers, il en est venu près de 700... 50 taxis-danseurs internationaux (danseurs confirmés qui font danser les plus novices), 15 DJ internationaux, 8 professeurs internationaux, 35 bénévoles. Très grosses organisation avec des participants venus de Hollande, Angleterre, Espagne, Etats-Unis, Suède, Indes !!!
Au micro, j'ai pu dire combien j'étais fier que cette très belle fête de la danse et de la jeunesse se déroule à Tomblaine, ville
ouverte à la jeunesse et à toutes les cultures. Et nous avons fêté ensemble l'anniversaire de DJ Saï Saï.
Excellente ambiance, pas de débordement, que du plaisir et de la fête !





Chaque week-end, il y a un gros évènement populaire à Tomblaine. Il y a quinze jours, plus d'un milliers de personnes avaient répondu au biker's show de nos amis motards "les Moilcars", ce week-end avec le festival "Kiz'n'you", on est vraiment dans le multi-culturel.

Les Foulées de l'Embanie à Heillecourt.

Je ne suis plus député, mais bon nombre d'associations continuent à m'inviter gentiment. C'est ainsi que j'ai remis des coupes et récompenses à l'issue des Foulées de l'Embanie à Heillecourt, aux côtés de trois élus heillecourtois, de Miss Nancy 2016 (Emeline Mitsler, très sympa) et de Cyrille Mitsler, le Président organisateur de cette manifestation.

Et là encore, l'organisation est énorme. Cyrille Mitsler me confiait que cela fait 10 mois qu'il prépare cette journée, qu'il a pris
pour cela quinze jours de vacances et qu'il était sur le terrain depuis le lundi précédent à 7h du matin sans discontinuer !
Epaulé par 90 bénévoles passionnés, c'est un travail admirable pour une belle réussite et au final plus de 1800 participants !!!



Sur le podium, un chèque de 500€ était remis à la maman de Lina, Présidente de l'association "Lina ma poupée Angelman" qui lutte pour aider et fédérer les parents d'enfants victimes du syndrome d'Angelman. Cette dame, particulièrement courageuse, est à l'initiative de nombreuses actions comme les "cafés des parents". Elle m'avait interpellé pour qu'une proposition de loi visant à créer un certificat de capacité obligatoire pour les chauffeurs de taxi assurant le transport d’enfants handicapés, soit présentée à l'Assemblée.
Je l'avais proposée... sans succès, on est bien peu de choses dans ce pays quand on est député de bonne intention...

A noter, parmi les très nombreux récompensés dans chacune des catégories, que l'homme arrivé premier dans la catégorie "vétérans 5" (!) monsieur Jacques Robinet, a 81 ans et demi (c'est lui qui précise "et demi")!!!

Et il ne monte pas sur le podium, il saute sur le podium !
Respect !

Tout sauf "En Marche"

Dimanche 24 septembre les Grands Electeurs voteront à l'occasion des sénatoriales.
Vous êtes Grand Electeur, donc issu probablement de conseils municipaux, ayez le bon réflexe, ne votez surtout pas 
"En Marche" si vous voulez défendre vos communes, derniers remparts du Service Public dans la proximité, près du peuple.
Macron est le fossoyeur des communes, non content de baisser de façon insupportable nos dotations de fonctionnement, il ne tient pas les engagements du gouvernement précédent sur des dotations d'investissement mettant là, les communes en très grande difficulté. Lorsque les françaises et les français comprendront, parce que les communes supprimeront les services publics, il sera trop tard. Ne votez pas "En Marche". Pour ma part j'ai choisit Olivier Jacquin, je le connais bien c'est un élu intègre, travailleur, avec le sens des réalités, un homme de progrès social.

Hervé Féron.

Les anciens de Tomblaine en vacances à Frejus.

Bonjour de Fréjus...

Bonjour de Fréjus où nous rendons une courte visite aux anciens de Tomblaine qui sont en vacances.


Petite activité matinale...

Et cet après-midi piscine sous le soleil. Les anciens de Tomblaine sont ravis et en grande forme. Excellente ambiance.

Pot de départ !

Ouverture du cabinet "Ressources et Performance".

Vendredi 25 août, Isabelle Canavero avait invité amis et partenaires à l'occasion de l'ouverture
de son cabinet d'hypnothérapie "Ressources et Performance" à Vandoeuvre. 
C'est une nouvelle orientation professionnelle pour Isabelle Canavero et un choix courageux, 
pour celle qui a été pendant dix ans directrice de l'école élémentaire Jeanne d'Arc à Vandoeuvre,
une remise en question personnelle, par le travail et la formation... une belle nouvelle aventure.
Elle même dit à ses invités " La profession d'enseignante a été fondée sur un socle de valeurs 
communes partagées au service d'une cause qui nous concerne toutes et tous : l'avenir des adultes 
de demain. Et puis, il y a des moments, des événements, des rencontres... qui nous font réfléchir
différemment, qui nous autorisent à bouleverser nos habitudes sans pour autant effacer notre passé.
C'est donc prématurément que je suis devenue pensionnée de l'Education Nationale..."
Isabelle Canavero a donc suivi une formation à la Faculté de Médecine, sanctionnée par un Diplôme
Universitaire sur les troubles des apprentissages et du langage. Les sciences d'appui qui y sont enseignées
ont contribué à questionner ses pratiques, à reformater en elle les principes de savoir, savoir faire, savoir être.

 

                            Isabelle Canavero.

Isabelle Canavero est désormais installée dans le bâtiment Vand'Affaires 11, rue d'Amsterdam à Vandoeuvre. 
Son cabinet est accueillant, elle est hypnothérapeute. 
Ses invités avaient répondu nombreux pour lui témoigner sympathie et intérêt pour sa démarche. Après elle, 
Stéphane Hablot Maire de Vandoeuvre, Hervé Féron Maire de Tomblaine, puis monsieur Waldvogel,  Président 
du CAREP (qui gère le bâtiment Vand'Affaires, hôtel d'entreprises) ont pris la parole pour saluer unanimement 
cette initiative.



                                         inauguration.


Isabelle Canavero cite encore Milton Erickson : "On n'utilise pas l'hypnose comme un remède, mais comme
un moyen de créer un contexte favorable pour apprendre." Alors si vous êtes intéressé, intrigué, si vous vous souhaitez
juste poser quelques questions, parce que vous vous dites qu'il y a peut-être une chance de trouver là une réponse à
vos difficultés, n'hésitez pas à aller pousser la porte du 11, rue d'Amsterdam... Vous y serez forcément bien accueilli.

                                                       un cabinet accueillant.

Et si vous souhaitez en savoir plus...



« L’hypnose est comme une pluie fraîche qui irrigue la terre et permet d’y faire germer les richesses qui y étaient endormies.» 

Jorge Abbia et Teresa Robles

 

L’Hypnose Ericksonienne est une technique subtile d’accès aux ressources de l’inconscient qui permet des changements rapides et durables.

L’hypnose est l’art d’utiliser l’état de transe, un état naturel et nécessaire, pour accéder à des ressources déjà présentes mais inconscientes ou pour en créer des nouvelles. 

·       L'hypnose est d'abord un état de conscience particulier et cependant tout à fait naturel et universel. Cet état a ses caractéristiques propres. Son avantage est une focalisation de la conscience favorisant une introspection extraordinairement efficace et utile.

·       L'hypnose est aussi une communication qui possède sa propre structure de langage. Milton Erickson, père de l'hypnose éricksonienne, l'a développée et transformée en un art subtil et riche dont beaucoup de thérapies nouvelles se sont inspirées.

·       Finalement l'hypnose est une thérapie avec ses indications, ses limites, ses codifications et un cadre qui, une fois posé, laisse au thérapeute une liberté et des possibilités d'improvisation presque infinies.

"L'hypnose est l'évocation et l'utilisation des apprentissages inconscients" 

MILTON ERICKSON 

Milton Erickson, 1902 - 1980, était un psychiatre de renommée internationale, père de l'hypnose éricksonienne, fondateur de l'Américan Society for Clinical Hypnosis et du courant des thérapies brèves. Il a révolutionné l'hypnose de son époque et le modèle de la psychiatrie classique, en passant de la thérapie de la pathologie à celle des potentialités. Il a mis en relief l'importance des mécanismes d'influence entre le thérapeute et son patient dans le processus de guérison. Il avait le génie de mettre en place une "communication à deux niveaux", en communiquant en même temps au niveau conscient et inconscient.

Milton Erickson, constatant de quelles façons le développement et la croissance des individus pouvaient être déformés, disait que le rôle du thérapeute est de ramener la personne sur sa "route véritable" personnelle. Milton Erickson définit l'hypnose comme "l'évocation et l'utilisation des apprentissages inconscients". Dès lors, il aidait ses patients à se trouver en contact avec leur propre savoir inutilisé, ce qui favorise l'intégration dans le comportement d'apprentissages oubliés. Il définit la transe comme étant un état dans lequel l'apprentissage et l'ouverture au changement peuvent se produire le plus aisément.

 

 

 

 

 



Pour qui ?   Pour  quoi  ? 


Pour adultes, enfants et femmes enceintes 

 et ceux qui :

 

-    Veulent augmenter leurs capacités, leurs performances
-    Souffrent d’hyperactivité, de troubles de la mémorisation, de la concentration

-    Retombent toujours dans les mêmes erreurs
-    Ressentent un blocage sur une thématique précise
-    veulent se libérer d’un comportement, d’une addiction 

-    Regrettent de s’être s’engagés dans une relation personnelle ou professionnelle
-    Ont l’impression que les autres comprennent le contraire de ce qu’ils expriment
-    Se sentent fatigués 
-    N’ont pas confiance en eux, en l’avenir
-    Ont perdu leur entrain, leur motivation
-    Se réveillent la nuit, angoissés
-    N’ont pas fait le deuil d’un événement marquant (divorce, licenciement)
-    Suivent un traitement allopathique éprouvant pour le corps et le moral
-    S’endorment difficilement
-    Souffrent de troubles alimentaires
-    Souhaitent opérer une réorientation professionnelle
-    Souffrent de burn out

-    Veulent entrer en résonnance avec leur bébé, vivre pleinement et agréablement  leur grossesse 

-    Sont des parents, des enfants perdus 

-    Ceux qui veulent un changement bon pour eux ….

 

 

L'hypnose permet de soulager efficacement de nombreuses douleurs qu'elles soient d'origine physique, neurologique, émotionnelle ou psychologique

 

 

 

Entrer dans un état hypnotique

 

Sous hypnose le corps produit des hormones de plaisir. Ces hormones calment, procurent une sensation de paix intérieure. Elles agissent aussi sur la concentration, la sexualité et le sommeil.

 

Dans un état hypnotique, on voit, on entend, un peu comme dans un rêve sauf que l’on n’est pas endormi et que l’on peut choisir d’activer les transformations qui nous semblent bénéfiques. 

Pour entrer dans cet état, il s’agit de focaliser son attention sur les sensations, d’établir une bonne relation corps-esprit.

Mais avant tout, c’est l’expérience d’une grande liberté, une ouverture sur tous les possibles, la capacité de choisir...

 

 

Ainsi, en préambule, je peux par exemple commencer comme suit : 

“Alors que vous commencez doucement, tranquillement à entrer dans cette expérience, j’aimerais simplement vous dire qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de vivre l’expérience que vous allez vivre maintenant. Vous pouvez garder les yeux ouverts comme vous pouvez garder les yeux fermés. Cela est absolument identique. Et tout votre corps peut être détendu, comme des parties de votre corps peuvent continuer à rester tendues. Cela ne change absolument rien. Et vous pouvez être complètement dans l’expérience, et vous ne devez pas être complètement dans l’expérience. Vous êtes libres, c’est votre choix. Et cet outil est à votre service. Et consciemment ou inconsciemment, je sais déjà que l’usage que vous ferez de cette expérience sera d’une manière ou d’une autre positive pour vous. Et en même temps que vous pouvez continuer à entrer doucement dans cette expérience, à votre rythme, selon ce qui est juste et bon pour vous, j’aimerais simplement demander à votre esprit conscient ou inconscient de...”

 

Sous-catégories

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images

Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
2600028

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL