Hervé FERON

Blog


Une belle équipe

On n'avait pas pu fêter la victoire à cause du confinement, ça y est, c'est fait ! Une belle équipe, un beau projet, une belle ambition. Je suis fier de mes co-listiers, 75,21% ? Ma parole, les tomblainois nous ont reconnus !!! Et merci à Abdes Ouaddou, sélectionné 80 fois en équipe nationale du Maroc et excellent éducateur de football, porteur de valeurs nobles, merci à Hinde Magada de continuer à être avec nous. On a fait la fête au Commerce chez Isidore Laurino et Maryline Vairelles.
Seules la victoire et la fête ensemble sont belles ! Ici c'est ? Tomblaine !
 

La victoire.

À l'invitation de Matthieu Leiritz, je suis allé à la permanence du PS où les socialistes de Nancy fêtaient la victoire de Mathieu Klein. J'ai été très touché par l'accueil chaleureux...
Et surtout lorsque Mathieu Klein et moi, nous nous sommes salués, les applaudissements spontanés ont montré que les socialistes de Nancy avaient plaisir à nous voir réunis... sur les autres photos, Hinde Magada, la petite reine du selfy, a immortalisé l'instant avec Tolga Gul, Mathieu Klein, le sénateur Olivier Jacquin, Hinde et moi...
Quelqu'un m'a charié parce que j'avais passé le pont de Tomblaine, j'ai répondu que depuis dimanche dernier, je n'avais plus besoin de visa pour venir à Nancy^^
 
 
 

Au Bistrot Sympa

Je suis allé boire un café au Bistrot sympa avec Alexandre Huet...
... et je voudrais juste rappeler aux 350 personnes, tout aussi sympa, qui sont passées en nous klaxonnant pour nous saluer... qu'il est interdit de klaxonner en ville ! Mdr..
 

Bravo Mathieu.

J’adresse mes sincères félicitations  à Mathieu Klein pour cette victoire historique à Nancy. Il faut savoir savourer les victoires, surtout lorsqu’elles récompensent de si longs combats...

Cependant, même si je ne veux pas « casser l’ambiance », je ne suis pas adepte de l’idolâtrie envers « l’homme providence, pas plus d’ailleurs qu’envers une hypothétique « équipe providence » et je sais que Mathieu ne l’est pas plus que moi.
Je dis cela parce que le plus dur reste à faire, Nancy est gagnée, il va falloir ne pas décevoir ceux qui sont venus voter, comme ceux qui ne sont pas venus. Et là, on n’a pas le droit de se rater après 75 ans de règne de la droite.

Mathieu Klein était très mal représenté hier soir sur le plateau de France 3, par le député Potier, mais était-il seulement mandaté pour parler ainsi ?Beaucoup de gens m’ont adressé des messages parce qu’ils étaient consternés. Voilà que Potier s’est mis à remercier Rossinot et à louer « son humanisme » à plusieurs reprises, annonçant que Mathieu Klein serait dans la continuité de Rossinot et d’Hénart !!! Il est notoire que Potier, qui se revendiquait hier à nouveau de la Gauche (?) et moi, n’avons jamais eu la même conception de ce que doit être l’Humanisme... et encore moins de ce que pourrait être la Gauche...
C’est inquiétant, car il ne faudra pas se louper. Chacun sait que Nancy est sociologiquement une Ville de droite, que Mathieu bénéficie du triste bilan de Rossinot et d’Hénart, du triste bilan de la République en Marche et que cette abstention massive a peut-être aidé aussi.
Mais une victoire est une victoire, elle est forcément l’aboutissement d’une belle campagne et Mathieu Klein et son équipe la méritent. C’est maintenant qu’il faudra convaincre et contrairement à ce que disait Potier, si Mathieu Klein veut garder Nancy, il faudra changer les méthodes, changer la gouvernance, changer les orientations, en douceur, sans violence, mais clairement.
Attention à ne pas tomber dans les dogme de bobos (le genre « programme dans les 100 jours » me terrifie, on a déjà vu le film...). L’écologie doit être sincère et réaliste, elle ne doit plus être une opportunité politicienne, comme on prendrait le vent juste au moment où il souffle sur l’éolienne...
Par exemple, il est incohérent de lutter contre la voiture en ville tant qu’on n’aura pas développé un réseau de transports en commun adapté, accessible, compréhensible, avec des fréquences régulières, avec toute l’amplitude nécessaire, réparti sur tout le territoire de la Métropole, en lien avec les autres territoires et... gratuit ! Chiche, si on le faisait ?
Le pari sera de faire une ville à vivre, avec des commerces qui ouvrent, avec des gens qui se déplacent facilement, une ville attractive, solidaire, verte et humaine, où le sport, la culture, le lien social reprendront leurs droits.
Belle ambition, je crois Mathieu Klein capable de réussir cela et nous sommes nombreux, nous les voisins, à vouloir l’aider en ce sens.
Ensuite, on parlera de la Métropole du Grand Nancy...

La vérité qu'on aimerait entendre...

Les journalistes ont du mal à le dire, mais c'est quand même la République en Marche qui a pris une grosse claque ! De Macron à Carole Grandjean, le Peuple de France ne veut pas de vous !
Vous aurez été le pire gouvernement de toute la 5ème République ! Dehors tout de suite !

Je vous invite à voter Mathieu Klein, pour qu'il devienne maire de Nancy.

J'ai rencontré Mathieu Klein. J'avais exprimé sur mon site un certain nombre de divergences
entre lui et moi, et cette rencontre à l'approche des élections municipales de Nancy a eu lieu
à ma demande.
J'ai toujours dit qu'il était souhaitable de rompre avec des décennies d'une majorité nancéienne
passéiste, de rompre aussi avec des méthodes, un microcosme toxique, les petits arrangements
entre amis synonymes de régression sociale, de dégradation des services publics et de manque
d'attractivité pour la ville-centre.
C'est pour cela que, même si j'ai une relation amicale avec Laurent Hénart, j'ai toujours dit qu'il
n'était pas souhaitable qu'il continue à être maire de Nancy.
Avec Mathieu Klein, nos relations ont toujours été calmes et apaisées. Mais aujourd'hui, ce qui
fait ma force, c'est que je suis un homme libre, sans dogme, ni dieu, ni maitre... je dis donc et
j'écris librement ce que je pense et cela dérange souvent. Mais cela a l'avantage d'exposer
publiquement un certain nombre de sujets d'intérêt public, pour que les citoyens soient informés.
On s'est donc rencontré avec Mathieu, comme il nous est arrivé souvent dans le passé de nous
rencontrer de façon informelle pour débattre. Nous avons discuté en ce moment crucial pour
l'avenir de Nancy et de la Métropole, à aucun moment il n'y a eu la moindre velléité de négociation, pas de sujets d'intérêt personnel, il ne s'est agit que de discuter des sujets qui font débat entre nous.
Cette mise à plat était nécessaire, nous nous rejoignons clairement sur la plupart des sujets et
lorsque nous ne nous rejoignons pas, nous ne sommes pas si éloignés que ça et de toutes façons la discussion restera ouverte.
Je suis convaincu que voter Mathieu Klein dimanche est une immense opportunité pour la ville de Nancy. Choisir de voter Mathieu Klein, c'est choisir le progrès et l'amélioration de la qualité de la vie des habitants. J'apporte sans équivoque mon soutien à Mathieu Klein et à l'équipe
qu'il mène pour les élections municipales de Nancy ce dimanche 28 juin 2020.
 

Mathieu Klein soutient les entreprises innovantes.

Il existe deux unités de fabrication de masques chirurgicaux exclusivement « Made in France » dans toute la région Grand Est. Une unité est située à Strasbourg et l’autre… à Tomblaine (sur le site de l'aérodrome) ! Mathieu Klein rendait visite ce matin à cette jeune entreprise et comme, contrairement au Président de la Métropole, il sait que cet aérodrome se situe à 98% sur le territoire de la ville de Tomblaine, il a eu la délicatesse de me prévenir de sa visite (ce que les élus du Grand Nancy ne font jamais...) La jeune start-up BMGS, issue de France Cardio, a réalisé l'exploit de s’installer en quelques semaines sur le site de l'aéropole du Grand Nancy Tomblaine, avec une production possible de 50 000 masques par jour, de 2,5 millions de masques en 6 semaines et une réactivité immédiate de livraison après commande.
L'installation de cette start-up à Tomblaine est un véritable événement. La technologie est au rendez-vous pour la fabrication de ces masques chirurgicaux jetables 3 plis.
 
 

Sous-catégories

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4310828

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL