Hervé FERON

Blog


Une première grande victoire.

Il est heureux de voir que la justice puisse rendre justice. C’est un véritable camouflet que vient de connaître la ville de Nancy, d’autres beaux combats restent à mener : Grand Nancy Thermal - Ligne numéro 1 du tram - Nancy Grand Coeur - Immeuble Emblème.

D’autres victoires sont à venir et de belles économies qui permettront de diminuer la dette colossale des grands nancéiens.

 

Comment enrayer le scénario catastrophe écrit par ces gens-là ?

On lit de drôles de choses dans la presse. comme si la cause était entendue et que le choix
à Nancy serait réduit entre Hénart et Klein... c'est à dire un non-choix...

Moi, je suis prêt à parier qu'une autre liste va émerger bientôt... en dehors de ce qu'ils appelle
le face à face Hénart/Klein...histoire de les renvoyer dos à dos...

Nancy a besoin d'un(e) Maire qui se positionne contre le gâchis financier, patrimonial, écologique
et démocratique, contre le Grand Nancy thermal, contre la ligne 1 du tram telle que prévue,
contre la tour "Emblème", contre Nancy Grand Coeur, contre l'idée d'une Commune Nouvelle...
en bref, contre toutes ces propositions sur lesquelles sont d'accord les politiciens véreux de la Métropole.
Il faut réinventer la Métropole, redonner le pouvoir d'agir aux Communes, aux Maires et aux citoyens.
Il faut condamner, dénoncer, les magouilles, les petits arrangements entre amis, les tricheries.
Il faut maintenant se poser la question de comment faire machine arrière sur la plupart de ces gros projets qui plombent l'avenir de la Métropole.

Déjeuner à Vandoeuvre.

Déjeuner ce midi au bowling des Nations à Vandoeuvre avec des amis… Très sympa.

J’ai l’impression que ma circonscription est toujours ma circonscription…

En tous cas, j’y suis plus souvent que le député actuel !

Ce que j'ai à vous dire...

J'ai repris cette photo, car elle me semble à même d'exprimer ce que j'ai à vous dire :
1) merci à tous pour vos voeux.
2) comme disait Indira Gandhi "le bonheur, c'est lorsque vos actes sont en accord avec vos paroles".
3) la lutte continue.
Hervé Féron.

 

2020

Cette année, j’ai fait un effort...

Cette année, j'ai fait un effort, je me suis fait violence, j'ai écouté Emmanuel Macron.
Ce que j'ai retenu de l'allocution du Président, c'est qu'il est un mauvais comédien, son jeu de bras surjoue... Au début, il est mal cadré, on voit encore plus que son costume est étriqué, il ne devrait pas le fermer comme ça, il parait coincé.
Il semble maitriser son texte, en ne bafouillant pas, mais en fait, il lit son prompteur. Ouh ! Le tricheur !!!
Il commence par mentir en nous faisant croire que depuis qu'il est arrivé, tout irait bien. Et puis après il nous dit qu'il faudra faire des efforts ! Il ne bougera rien de sa réforme scélérate sur les retraites et il tente même de nous l'expliquer. 
Ilnous dit qu'il demande à Edouard Philippe de discuter avec les syndicats "qui le voudront bien" (comme ça, c'est pratique, il rejette la faute sur le dos de son premier ministre et des syndicats) et en même temps, il explique qu'il ne lâchera rien.
Et puis il ratisse large, il flatte à tout va... il ment, il ment, il ment.
Il n'a pas de honte, il va même jusqu'à flatter les maires ! Il ferait mieux de dire à ses Préfets d'aider les maires quand par exemple, ils ont une école à construire et que l'État leur refuse toute aide... (j'ai un exemple en tête).
En résumé, on peut se demander si on vient de voir Pinocchio ou un extra-terrestre qui n'a aucune conscience de la réalité de la vie des français, qui n'a aucune conscience...
Pendant ce temps-là, il y a des pauvres qui crèvent. Honte à vous monsieur le Président.
Ce soir de réveillon, avant même que d'avoir bu mon premier verre, j'ai envie de gerber. J'ai mal à ma République.
Hervé Féron.
Maire.

Heureuse année à tous.

Voilà ma carte de vœux...

Et malheureusement, il n'y a pas plus actuelle que cette citation d'Antonio
Gramsci "Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaitre
et dans ce clair-obscur surgissent les monstres."

 

Sous-catégories

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
4055380

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL