Hervé FERON

Blog


Le centre de vaccination de Tomblaine, une réussite, un service de proximité.

Mathieu Klein, Président de la Métropole du Grand Nancy était en visite ce vendredi
au Centre de vaccination de Tomblaine, salle Stéphane Hessel. Accueilli par le docteur
Violaine Mauffrey et les professionnels de santé, ainsi que par Hervé Féron, Maire
de Tomblaine, Denise Gundelwein, adjointe aux affaires sociales et Grégoire Ruhland
adjoint aux finances, Mathieu Klein a montré là tout son intérêt pour ce centre de
vaccination qui approche les 4000 personnes vaccinées. Ces personnes viennent de
Tomblaine, de la Métropole et aussi des villes et villages environnants. Cette belle
réussite n'aurait pas été possible sans la formidable mobilisation des personnels de
santé et en particulier de la MSP, Maison Pluriprofessionnelle de Santé de Tomblaine.
C'est aussi le fruit d'un précieux partenariat entre la ville de Tomblaine et la MSP, dans
la complémentarité, avec un engagement sans faille des personnels municipaux mis à
disposition. Un projet, un territoire, des habitants.
 
 

Liberté ? Égalité ? Fraternité ?

Quand un homme gifle le Président de la République, c'est une honte, je condamne cet acte. Et si par ailleurs je pense que ce Président aura été le pire de la 5ème République, au service des plus nantis, celui qui aura fait le plus de mal au peuple, cette agression n'est pas pour autant justifiable.

Je m'interroge juste sur la notion d'égalité. Il y a un peu plus de deux ans, mon adjoint au maire s'est fait violemment gifler par un individu. Il était dans l'exercice de ses fonctions, cet adjoint est un homme courtois, sans excès. Cela s'est passé devant témoins qui connaissaient l'individu et l'immatriculation de sa voiture avait été relevée. Plainte avait été déposée. 

Au début de l'automne 2020, on se souvient des annonces du ministre de la justice qui demandait à ce que les élus soient protégés dans leur fonction. Quelques semaines plus tard, monsieur le Procureur classait sans suite l'affaire de la giffle à mon adjoint.
Par ailleurs, une affaire d'insultes et menaces envers un élu et une autre d'insultes et diffamation envers un élu ont fait l'objet d'un dépôt de plainte dans ma ville. Les deux affaires ont été classées sans suite...
Y aurait-il deux poids et deux mesures dans la République en marche

Cadet Ruhland dès le 1er tour.

Tomblaine, Ville à Vivre.

Nous avons inauguré, ce samedi, un petit ensemble de maisons nouvelles
à Tomblaine, réalisé par la société "Le Nid", en un partenariat exemplaire
avec la Commune. En présence de Jean-Marie Schléret Président du Nid,
d'Alexandre Bousard, directeur général du Nid, d'élus parmi lesquels
Bertrand Kling, Maire de Malzéville et Vice-Président de la Métropole du
Grand Nancy et Hervé Féron Maire de Tomblaine et des partenaires du projet,
la manifestation conviviale a permis de découvrir les 9 maisons qui sont
particulièrement bien intégrée dans le quartier, esthétiques et fonctionnelles,
à proximité du centre-ville, des commerces, des deux écoles jules Ferry, à trois
minutes à pied de l'espace Naturel Sensible,elles seront agréable à vivre.
 
 
 
 
 
 
Le Nid est une société coopérative qui conçoit et réalise des logements neufs.
Ce genre de petit programme est idéal, car il a du caractère, on n'est pas
dans la surdensité et il s'agit de logements dignes.
Huit maisons sont en T4 et une neuvième en T5, ce qui conviendra à des familles.
La ville de Tomblaine est demandeuse de ce qu'on appelle le PSLA, dispositif
sécurisé d'accession sociale à la propriété. La solution coopérative est un
concept incroyablement moderne, car il permet la solidarité et la démocratisation
de l'accession à la propriété.
La Ville de Tomblaine, pour imaginer la continuité de son développement harmonieux,
souhaite d'autres partenariats de ce type, pour la qualité dans les discussions préalables
à la réalisation du projet, mais aussi parce que cela permet de structurer un territoire en
garantissant des équilibres, en facilitant la mixité de l'habitat et la mixité de la population,
en soutenant le parcours résidentiel des personnes et en sécurisant l'accession face aux aléas de la vie...
 
 
 
 
 
 

Vous avez dit "lapsus" ?

Quand un candidat aux départementales colle ses affiches sur les panneaux destinés
aux régionales, soit il ne colle pas ses affiches lui-même et il paie une société pour le
faire (combien ça coûte ?), soit c'est un acte manqué parce qu'il aurait bien voulu
être candidat aux Régionales, mais les gens de son propre parti n'ont pas voulu de lui.
Mais dans les deux cas, c'est illégal...
 

Ils sont à l'heure au rendez-vous.

Seules les affiches de Nadine Cadet/ Grégoire Ruhland pour les élections départementales et Aurélie Filippetti (l'appel inédit) pour les régionales, ont été collées. Ils sont à l'heure regardez bien ces panneaux, retenez leurs noms, je vous invite à voter pour eux.
 

Grégoire Ruhland candidat avec Nadine Cadet aux élections départementales.

Quand Hervé Féron, Maire de Tomblaine interview Grégoire Ruhland...
- Grégoire, tu seras candidat sur le canton de St Max-Malzéville-Dommartemont-Essey-les-Nancy-
Tomblaine, pour les élections départementales du 20 juin 2021, mais tu es aussi un jeune et brillant
adjoint au Maire à Tomblaine, délégué aux finances.
Il se passe beaucoup de choses à Tomblaine, sur le plan culturel, sportif, technologique, environnemental,
on sait que tu y es pour beaucoup, quelle est ta part d'investissement dans cette formidable dynamique ?
- Oh c'est assez simple, d'abord c'est un travail d'équipe et l'article du journal ci-joint qui évoque l'extraordinaire
évènement que fut le spectacle "y a-t-il encore un intermittent dans l'avion ?", avec cette photo d'équipe, le
démontre bien ! C'est assez incroyable d'ailleurs que cet évènement (seule manifestation culturelle autorisée
en France à ce moment-là !) n'ait pas été mieux reconnu par les médias locaux...
Il y a un enthousiasme collectif, avec nos collègues élus, mais aussi avec le monde associatif tomblainois et chacun
apporte sa part. Moi, j'ai en responsabilité les finances. Le budget municipal est, on ne peut mieux équilibré, alors
même que nous investissons énormément pour améliorer la qualité de vie des habitants.
Cela permet de dégager les moyens nécessaires pour réaliser tout ce que nous faisons et apporter du bonheur aux
habitants. Ainsi Tomblaine rayonne !
Regarde, Hervé, en quelques jours à Tomblaine, il y aura eu ce spectacle sur huit jours qui aura réuni plus de huit
cent personnes, jeudi le prologue, dans les rues de Tomblaine, du Tour cycliste de la Mirabelle (21 équipes, dont 14
professionnelles !), le lendemain il y a eu le record du monde d'Urbanloop encore et toujours à Tomblaine, nous allons
inaugurer la nouvelle crèche Crèch'endo, et puis, dans quelques jours, l'association "Aux Actes Citoyens" présentera la
programmation officielle de son ... 30ème festival ! Sans compter les associations culturelles ou sportives qui reprennent
progressivement leurs activités, dans le plus grand respect, bien sûr, des règles sanitaires.
- C'est une dynamique incroyable pour cette ville !
- Oui et c'est comme ça que je conçois le rôle d'adjoint aux finances, mettre le budget au service de la qualité de la vie
des habitants. C'est aussi dans cet état d'esprit que je souhaite m'engager au Conseil Départemental, au service de tous
les habitants des cinq communes de notre canton et au service de tous les Meurthe et Mosellans.
 
 
 

Sous-catégories

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images


Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

 

 

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
5040016

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL