Hervé FERON

Blog


La politique jeunesse à Tomblaine

Jeudi soir, plusieurs dizaines de jeunes étaient reçus à l’Espace Jean Jaurès par l’équipe municipale d’animation, le maire, Christiane DEFAUX, adjointe aux écoles et à la culture et Jean-Claude DUMAS, adjoint au sport et à la politique de la ville.

On y a parlé récompenses mais aussi projets à venir. 10 jeunes Tomblainois ont été récompensés de leurs efforts car ils ont obtenu le PSC1, diplôme d’aptitude aux premiers secours et également le diplôme de surveillant de baignade ce qui leur permettra de trouver facilement du travail cet été en particulier dans les centres de vacances.

Sur les 12 membres du conseil municipal d’enfants, 7 ont suivi la formation « gestes qui sauvent ». Encore une belle action de formation à la citoyenneté. Les 7 jeunes ont obtenu un beau diplôme.

La plupart d’entre eux étaient accompagnés de leurs parents et Hervé FERON est revenu sur les politiques publiques en direction de la jeunesse à Tomblaine.

Du Centre de Loisirs aux Temps Périscolaires en passant par les emplois été, de la formation BAFA à la formation BAFD en passant par les apprentis ou les jeunes formés en alternance, la ville de Tomblaine forme ou emploie des centaines de jeunes chaque année. 

La jeunesse est une priorité.

Puis ce fut le tour de l’opération canicule qui, comme chaque année mobilise une vingtaine de jeunes pendant l’été. Organisés en petites équipes accompagnées d’un animateur adulte, ils rendent visite aux personnes âgées seules, vulnérables, leur apportent des bouteilles d’eau, les invitent à boire. Cette opération est pilotée par le Centre Communal d’Action Sociale.

 

10 autres jeunes sont concernés par le projet de chantier environnemental sur l’ile du Foulon cet été.

Ils étaient allés en Algérie l’an dernier pour un chantier international de jeunes volontaires. Ils recevront à Tomblaine cette année les algériens qui les avaient accueillis.Enfin la réunion a  consisté  à préparer le séjour pour 23 jeunes Tomblainois à Avignon. Ils seront encadrés par des animateurs municipaux et 2 responsables de l’association Tomblaine Danse. C’est un séjour ludique qui les verra chaque après-midi déambuler dans les rues d’Avignon en plein Festival avec la battucada de Tomblaine : ses percussions, ses danseuses et ses marionnettes géantes.

Nancy va enfin supprimer le nom d'Adolphe Thiers.

Les médias nous informent que Nancy a décidé de redénommer (et non pas "baptiser") la place Thiers, "place Simone Veil". 
Tout le monde s'en réjouit, même si on n'est pas à un coup médiatique près, c'est une très belle initiative.

Mais, à titre personnel, je me réjouis doublement, car non seulement cette place s'appellera "Simone Veil", mais en plus elle ne se nommera plus "Adolphe Thiers"!

Certains Conseillers Communautaires de l'époque s'en souviennent peut-être (les autres ne peuvent pas s'en souvenir, car le quotidien régional n'en n'avait pas dit un seul mot...) : il y a environs deux ans, lors d'une discussion autour de la rénovation (complètement ratée) de la Place Thiers, j'étais intervenu en Conseil de Communauté pour suggérer qu'on en change le nom. 

En effet je trouvais particulièrement triste que la première place qui s'offre aux yeux des touristes, lorsqu'ils sortent de la gare de Nancy, porte le nom du boucher de la Commune de Paris !
(Entre 10 000 et 20 000 exécutions en une semaine, puis des milliers de condamnations à mort, à la déportation, aux travaux forcés, ou à de la prison prononcées postérieurement !).

Je citais même à la tribune du Conseil de Communauté ces phrases terribles tirées d'un texte de la Commune :
"Avec la cruauté d'une bête sauvage,
Thiers a tué la Commune en un rouge carnage,..."
C'était en 1871. Huit ans plus tard, la bourgeoisie nancéienne  installait une statue d'Adolphe sur la place qui prenait son nom...
Et jamais cela n'avait fait débat ensuite, jusqu'au jour de mon intervention.

Ma demande est restée, comme toujours au Grand Nancy, sans autre réponse que le mépris.

Je me réjouis qu'aujourd'hui, les notables nancéiens aient retrouvé un peu de lucidité (peut-être étaient ils un peu gênés ???)

Mais savez-vous que le 29 novembre 2016, les Députés socialistes ont proposés et voté à l'Assemblée Nationale un projet de résolution visant à proclamer la réhabilitation des victimes de la Commune de Paris de 1871.
Je suis fier d'en avoir été et je suis fier de mon intervention à la tribune ce jour-là.



Je suis fier, car nous n'étions pas "en marche", mais nous étions progressistes, guidés par de belles valeurs en conscience de l'histoire qui nous a construits.
Cette façon là de faire de la politique est noble et c'est elle qui m'anime encore.

Je suis très heureux que cette place soit dénommée "Place Simone Veil", il ne manquerait plus qu'on la rénove très vite, car c'est une des plus moches places de France, terriblement monotone, et minérale. Les pauvres bancs issus d'un geste artistique,  comme alibi, semblent ne pas être terminés, et comme en plus ils ne sont pas fonctionnels personne ne s'assied dessus (sauf quelque acrobate intrépide). On dirait qu'ils attendent seuls qu'on les achève.

Il se passe toujours quelque chose à Tomblaine !

Le week-end bien que pluvieux aura été une fois de plus très chargé pour le Maire de Tomblaine.

Vendredi, il y avait eu un Bureau, puis un Conseil de Métropole à l'ambiance toujours aussi détestable : le système Rossinot consiste à tout décider, à ne pas accepter la moindre discussion, il veut tout régenter et surtout garder le pouvoir que ses "amis" lui contestent de plus en plus... 
Dans cet univers à la Dallas, les Maires sont empêchés d'exercer librement leurs fonctions pour lesquelles vous les avez élus. Vous devez savoir cela.
Debord qui n'a jamais réussi à être Maire en profite, elle arrive avec deux heures de retard et exerce son pouvoir de vice-présidente avec autoritarisme. On appelle ça une usurpatrice.

Mais cela a duré moins longtemps que prévu, car ils sont tous pressés d'aller faire des courbettes à Macron, histoire d'aller à la soupe... et aussi de tenter d'apparaître sur la photo. 

Après cela, il y a eu le Conseil Municipal de Tomblaine, et l'élection des Grands Électeurs pour les Sénatoriales. Résultat, la liste "A Gauche sur Tomblaine" menée par Hervé Féron  a obtenu 13 sièges de titulaires et 5 sièges de suppléants, la liste minoritaire a obtenu 2 sièges de titulaires et 0 sièges de suppléants. 
La liste menée par Hervé Féron est toujours aussi soudée et forte de son excellent bilan.

Samedi, l'agenda du Maire était encore chargé : il présidait le CCAS à 9h, puis, il intervenait à la réunion du club de gymnastique Rondade Salto devant les gymnastes, les parents, les dirigeants. Il a été rendu hommage à Boris Noack l'entraîneur, qui prend des fonctions importantes au niveau de la Région dans les instances de la gymnastique. Il préparera désormais des jeunes gymnastes pour le niveau international,  mais restera à Tomblaine où ses qualités ont permis de former tant de champions. Hervé Féron a confirmé que la nouvelle salle de gymnastique devrait être livrée dans les temps, fin septembre. Elle aura coûté 1247000€ et 130000€ supplémentaires auront été nécessaires pour le matériel sportif. C'est donc un effort particulier de la part de la Commune, mais justifié pour un club qui apporte tant à la jeunesse Tomblainoise !

Ensuite Hervé Féron est allé à la kermesse de l'école Brossolette. C'est chaque année un grand moment, une grosse organisation, une belle participation des enseignants et des parents et de belles prestations des élèves. Le temps n'était pas au mieux de sa forme et la partie spectacle a donc dû se dérouler dans le gymnase. 


Les enfants ont chanté dans le gymnase.

Puis le Maire de Tomblaine a consacré son samedi après-midi à une visite de quartier et deux beaux mariages qu'il a célébrés.

Dimanche gris sur Tomblaine, mais toujours actif, puisque Hervé Féron est allé à la Brocante qui depuis quelques années s'est installée sur la superbe Place des Arts.

 

            
 
Du monde malgré un temps incertain.
 
Hervé Féron, ensuite, a répondu à l'invitation du Club de basket de l'ASPPTT Nancy- Tomblaine pour sa fête annuelle, barbecue, tournoi ouvert aux familles, excellente ambiance et belle organisation comme toujours... Même si quelques joueuses sont arrivées un peu en retard et un peu fatiguées (peut-être par l'anniversaire "désaltérant" et festif de Naza la veille !)
 
Enfin, une petite visite à l'association "Tomblaine-Sports-Loisirs"qui tenait son assemblée générale au Centre de loisirs de Tomblaine et qui parle déjà de sa prochaine course à pied "La Tomblainoise"!
Que d'activités ! Que de projets !

 

Le fastfood de la politique...

Comment définira-t-on dans le dictionnaire pour la postérité le candidat 
En Marche ?

C'est un "suiviste" qui cède à une mode. Il s'habille uniquement avec 
"de la marque",
comme disent les jeunes. Et dans ce cas, il s'agit de la marque "Macron"...
En fait, ce type de candidat est...franchisé (même si ce n'est pas la 
franchise qui
l'étouffe), franchisé Macron.
En quelque sorte, on est franchisé Mac ron, comme on est franchisé Mac Do.
De là à penser que En Marche est à la politique ce que le fastfood est à 
la gastronomie !...

Adieu Jean-Paul

Extrait de la chanson « l’Internationale » chantée aux obsèques de Jean-Paul Paquotte à la demande de Jean-Paul :

L’Etat comprime et la Loi triche,

L’impôt saigne le malheureux ; 

Nul devoir ne s’impose au riche ;

Le droit du pauvre est un mot creux

C’est assez languir en tutelle,

L’Egalité veut d’autres lois ;

« Pas de droits sans devoirs, dit-elle.

Egaux pas de devoirs sans droits ».

 

Adieu Jean-Paul.

Hommage aux policiers morts pour la France.

À l'invitation de monsieur le Préfet de Meurthe et Moselle, les députés Chaynesse Khirouni et Hervé Féron et Mathieu Klein, Président du Conseil Départemental, ont participé ce vendredi matin à la cérémonie d'hommage aux policiers morts pour la France.
Une très belle cérémonie au Memorial Desilles, faite d'émotion, de respect et de reconnaissance.


De la maladie de Lyme à Georges Brassens...

Ce samedi matin, Hervé Féron a ouvert une conférence originale et très intéressante à l'Espace Jean Jaurès à Tomblaine. 
Il s'agissait en fait d'un petit-déjeuner conférence, ce qui rend le moment forcément convivial. 
Cette conférence sur la maladie de Lyme, ses conséquences, la prévention, était intitulée : "Les Théma-tiques"
La matinée a été animée avec talent par Sandrine Capizzi, Maître de Conférence en parasitologie. Le sujet intéresse beaucoup de personnes malheureusement concernées de près ou de loin par cette maladie...Et ce n'est donc pas un hasard si 90 personnes étaient présentes et très attentives. Il faut dire que le sujet était traité avec pédagogie pour être accessible à tous. C'est une véritable chance pour Tomblaine de compter  Sandrine Capizzi parmi ses habitantes.
Les responsables de services municipaux assistaient, également concernés pour le centre de loisirs, par exemple, dont les enfants se rendent fréquemment en forêt...
Une belle matinée de prévention-santé.



Et puis à 11h30, le député participait à Ludres à la manifestation pour le 50ième anniversaire
du Centre Georges Brassens de Ludres. Un beau moment de convivialité qui a permis à la Présidente Marie-Denise Hoerner et aux présidents qui l'avaient précédée de revenir sur l'histoire et les activités du Centre.
Le maire Pierre Boileau évoquait le projet d'investissement de la Commune pour le Centre Brassens et Charles Chôné, maire honoraire apportait aussi son témoignage.

 


Hervé Féron, lui, est intervenu, bien sûr, sur le thème de l'Education Populaire, et sur l'importance d'une telle structure dans une ville comme Ludres pour le lien social, l'offre culturelle, sportive et de loisirs, mais aussi pour le développement local. Le Centre Georges Brassens compte 20 salariés et 1100 adhérents !

Sous-catégories

 

En prise directe

  flux RSS

         Facebook

  Twitter

  Dailymotion

En images

Hervé Féron avec Najat Vallaud-Belkacem
et la réalisatrice yéménite, Khadija Al-Salami

En vidéo

Intervention d'Hervé Féron en Séance Publique pour les victimes de la répression
de la Commune de Paris

Nombre de Visiteurs

Affiche le nombre de clics des articles : 
2354324

`

Copyright © 2011 Hervé Féron.Tous droits réservés.Template hervé féron

Propulsé par un logiciel libre sous licence GNU/GPL